Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum
Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal

Partagez
 

 hell is empty and all the devils are here ✻ micaela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




hell is empty and all the devils are here ✻ micaela Empty
MessageSujet: hell is empty and all the devils are here ✻ micaela   hell is empty and all the devils are here ✻ micaela EmptyDim 25 Sep - 16:46



✻ ✻ ✻
“Do not scorn pity that is the gift of a gentle heart.”
Ces dernières semaines ont été… Mouvementées. C’est le moins que l’on puisse dire. Depuis l’emprisonnement de son mari, Avra tente de s’occuper l’esprit au maximum. L’idée qu’il ne puisse pas en sortir la rend littéralement folle. Les autorités sont finalement venues jusqu’à elle, ils l’ont interrogée, lui ont demandé de prouver l’innocence de son mari ainsi que la sienne. Ils l’ont simplement remerciée avant de partir définitivement. Depuis, elle n’a plus aucune nouvelle. L’avancée de l’enquête lui est totalement inconnue. Alors en plus de faire son travail habituel d’infirmière couplé de meurtrière, Avra tente également de trouver un moyen de sortir Klaus de prison. Elle sait qu’elle n’y arrivera pas seule, encore moins en sachant que son sang est impur. Malgré la richesse de la famille Vasilis et leur alliance avec les Löwewald, ils restent inférieurs aux sang-purs. Ils ne jouent pas dans la même cour, même si les apparences prêtent parfois à confusion. Avra se permet néanmoins de solliciter l’aide de Marius lorsqu’elle en ressent le besoin. Après tous les services qu’elle lui a rendu, Avra estime qu’elle peut se permettre d’en demander autant à Marius. Elle mène l’enquête de son côté, interroge subtilement les patients qu’elle rencontre à l’hôpital, écoute les échanges qui se font dans les lieux publics, observent discrètement les attitudes du moindre sorcier, quelle que soit la famille dont il est issu. Les magiciens ne sont pas non plus à écarter, Avra en a conscience. C’est l’ensemble de l’Allemagne sorcière qui est sur écoute. Dès qu’elle se déplace, la femme du beau Badstuber ne manque jamais une occasion pour avancer sa propre enquête menée dans l’ombre. Malheureusement, les deux meilleures sources d’informations sont hors d’atteintes : la famille impériale et les autorités. Les Rosenwald vivent en ermite dans leur palais, les forces de l’ordre sont aussi muettes qu’une tombe. Est-ce qu’Avra baisse les bras pour autant ? Surtout pas.

Pour la première fois depuis longtemps, le programme d’Avra est allégé. Après une nuit de garde, la jeune femme peut jouir d’une journée de repos bien méritée. Les Löwewald sont plutôt calmes, eux aussi. Ils ne l’ont chargée d’aucune mission pour l’instant. Avra utilise cette journée à bon escient pour rendre visite à son mari. Elle y voit là une nouvelle occasion d’en apprendre davantage sur la situation des détenus, tout en tentant d’en savoir plus sur Saskia. Elle se déplace à l’aide de la magie et se rend sur les îles de la Frise du Nord. Après les habituelles mesures de sécurité, Avra est enfin autorisée à voir Klaus. Ce n’est que la deuxième qu’elle le voit. Cette fois, il a l’air fatigué, presque à bout de forces. Evidemment. Ce n’est pas le club Med, par ici.,L’épouse n’obtient pas plus d’informations que la dernière fois, si ce n’est qu’ils n’ont pas revus Saskia depuis sa mise à l’écart du reste du groupe. Malgré le silence de plomb des officiers, ils savent tous les deux ce que cela signifie. Saskia était une magicienne, et vu la haine qui persiste contre ce groupe de personnes, ils l’ont probablement exécutée avant les autres. Avra n’a plus qu’à prier pour Klaus. Une chose est certaine : celui qui tentera quoi que ce soit se retrouvera probablement avec une Avra enragée sur le dos. Tant qu’il n’y aura pas de procès, tant qu’ils ne donneront aucune chance aux suspects de se défendre, ils n’ont pas le droit de les éliminer.

Le soir-même, Avra rejoint Berlin. Depuis toujours, elle a pour habitude de partager les moindres informations jugées importantes avec son fidèle allié de toujours : Marius. Lui parler de Saskia lui a semblé nécessaire. Elle ne sait pas vraiment comment lui dire la chose, mais dans le fond, elle se doute que Marius est déjà au courant. La dernière fois qu’ils se sont vus, Avra lui a déjà indiqué que Saskia se trouvait être en très mauvaise posture. Ses chances de s’en sortir indemnes étaient minimes. Marius doit forcément se douter de quelque chose, il ne sera probablement pas surpris de la nouvelle. C’est donc dans l’optique de partager les dernières nouvelles avec Marius que la jeune femme se montre devant l’appartement berlinois. Et contre toute attente, c'est Micaela qui lui ouvre. Habituellement, Avra rend visite à Marius à Berlin parce qu’elle sait qu’il sera seul. Il semblerait que Micaela ait décidé de passer un peu de temps avec son mari.

« Oh, hm. Bonsoir. Pardon de te déranger, je venais juste voir Marius. Je suppose qu’il n’est pas disponible ? »

Quand bien même Marius ne soit pas là, il y a de fortes chances pour qu’Avra saisisse l’occasion de savoir ce qu’il se passe exactement entre cette femme et son mari. Une toute autre enquête qu’elle a momentanément mise entre parenthèses.
Revenir en haut Aller en bas

Micaela Löwewald
impérialiste du Lion

Micaela Löwewald
hell is empty and all the devils are here ✻ micaela Tumblr_o4c1ovuGDD1um8xzao1_250
‹ MESSAGES : 476
‹ PSEUDO : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
‹ FACE & CREDITS : Avatar @Bacaclava| Signature @Solosand | Citation @Slimane-Adieu
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt six années que l'univers gravite autour de ce monstre d'égoïsme.
‹ STATUT CIVIL : mariée. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
‹ STATUT DU SANG : Fleuve écarlate, aussi pur que royal.
‹ COMPÉTENCES : uc



hell is empty and all the devils are here ✻ micaela Empty
MessageSujet: Re: hell is empty and all the devils are here ✻ micaela   hell is empty and all the devils are here ✻ micaela EmptyMar 27 Sep - 12:37

hell is empty and all the devils are here
Avra Badstuber

Les affaires de l'entreprise te retenaient à Londres pour la journée, tu avais donc décidé de rejoindre le confort de l'appartement berlinois que ton époux occupait à l'occasion, lorsqu'un procès plus conséquent ne lui permettait pas de rentrer à Hamburg. Tu étais peu habituée à occuper les lieux sans lui, son absence ne semblait que renforcer l'ombre de sa présence dans ces lieux. Tu avais investit la table de la cuisine, étalant les photographies des diverses compositions. Des échantillons traînaient ici et là, pour te faire une idée un peu plus précise de ce que l'ensemble allait donner. Tes lèvres se pinçaient alors que tes doigts caressaient le tissus nappes potentielles. Tu avais toujours eu ce besoin de toucher les différentes matières, de les voir se mouver, de savoir exactement l'effet visuel auquel s'attendre. Tu savais toujours exactement sur ce que tu voulais et pourtant, tu ne t'étais jamais montré aussi hésitante quant au choix d'un tissus. Tu avais pour habitude de travailler seule, l'un de tes plus grands défauts étaient de ne pas réussir à déléguer, aussi compétent puissent être les personnes que tu employais, c'était bien plus facile et rapide de le faire par toi même, cela limitait les intermédiaire. Ta main passait dans ta chevelure sombre, rejetant les mèches qui obstruait ton regard vers l'arrière de ton crane. Passablement agacée de ne pas pouvoir arrêté un choix définitif et bloquer enfin les réservations pour que tu puisses te focaliser sur le personnel à engager pour l'occasion.

Le tintement de la sonnette résonne dans l'appartement, t'extirpant de tes songes. Les sourcils se froncent, tu n'attendais personne et Marius devait rentrer bien plus tard dans la soirée... mais Marius serait rentré sans prendre la peine de frapper, après tout, il était ici chez lui. Tu abandonnais les échantillons de tissus sur la table, traversant les pièces somptueuses malgré le fait qu'il ne s'agisse que d'une seconde résidence. Le porte tu découvrais la silhouette d'Avra Badstuber. Ton cœur fit un bond à l'intérieur de ta poitrine, la voir là te fit imaginer le pire, mais ses traits étaient bien trop serein pour entrevoir les moindres complications dans la situation de Klaus. Oh, hm. Bonsoir. Pardon de te déranger, je venais juste voir Marius. Je suppose qu’il n’est pas disponible ? La femme de Klaus avait beau être au service de la famille Löwewald, tu ne la savais pas si proche de ton mari, du moins pas au point de s'aventurer dans de tel familiarité, pas au point de venir jusqu'à l'appartement, tu ouvrais la bouche et la refermait aussitôt, essayant de faire le point, de mettre tes idées aux clairs. Ton palpitant reprenant u rythme régulier. Non, il avait une affaire importante à réglé, il ne rentrera que tardivement... Tu essayais de masquer la froideur que t'inspirait sa personne. Tu n'avais pourtant aucun droit de lui en vouloir, tu avais pousser Klaus hors de ton existence, tu n'avais rien à redire sur son mariage puisque tu étais toi-même marié à un autre. Tu restais sur le pas te la porte, la toisant curieusement. Elle était belle, ce qui la rendait encore plus détestable à ses yeux. Tu n'étais pas certaine de vouloir la faire entrer, est-ce qu'elle voulait seulement ou se contenterait-elle de faire demi tour et de revenir plus tard. Souhaiteriez vous l'attendre? Pour la convenance. Tu aurais largement préféré lui claqué la porte au nez pour ne pas à l'avoir sous ton nez, celle qui obtenait la vie que tu n'avais jamais pu espéré, celle que tu n'avais jamais pu prétendre rêver. Tu instaurais le vouvoiement, une forme de distance savamment élaborée.


A nous deux, au passé
Je n'aimerais pas être à ta place quand tu seras en pleurs, devant ta glace en pensant à moi, à tout ce que je t'ai aimé  écœurée de tes amants, ceux qui t'ont abandonnée  
Revenir en haut Aller en bas
 

hell is empty and all the devils are here ✻ micaela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Dans le jeu :: Saison 1-