Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum
Le deal à ne pas rater :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal

Partagez
 

 play date (anya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




play date (anya) Empty
MessageSujet: play date (anya)   play date (anya) EmptyMer 31 Aoû - 0:18



Someone told me stay away from things that aren't yours
But was he yours, if he wanted me so bad?

« Le thé est-il prêt ? Les gâteaux ? » Mayssa fait les cent pas dans le petit salon, les mains enlacées pour ne pas être tentée de se mordiller un ongle. « Oui madame. » Elle hoche la tête et arrange les coussins sur le canapé avant de s’y asseoir avec un petit soupir. Elle croise et décroise les jambes une fois, deux fois, elle ne fait pas d’effort pour masquer son stress elle aura bien assez de jouer la comédie quand son invitée sera arrivée. Si tant est qu’elle se décide à venir. Elle ne sait pas trop à quoi elle pensait en rédigeant son invitation, très formelle, sur un papier marqué de ses initiales, dans une enveloppe  cachetée néanmoins sobrement pour ne pas trop attirer l’attention. Ils habitent ensemble et il n’a besoin de savoir que si elle le décide. L’invitation est de femme à femme. De Mayssa à Anya, pas besoin d’impliquer Balthazar, même s’il est la raison même de ce rendez-vous. C'est pour lui évidemment qu'elle a libéré son après-midi tout en l'envoyant accomplir une tâche quelconque pour elle. Pour quelle autre raison voudrait-elle inviter une jeune femme avec qui elle n'a a priori rien en commun ? « Amenez-la ici dès qu’elle arrive. » Fait-elle distraitement en se tordant les doigts. Elle se sent ridicule. Qu'a-t-elle à craindre de cette rencontre ? Elle veut mieux connaître celle qui deviendra Frau Nichols, rien de plus. Elle ne cherche qu'à s'assurer qu'elle est assez bien pour son ami d'enfance. Ses intentions son louables. A priori. Le manoir est quasiment vide, au milieu de l’après-midi, un mercredi tout le monde est au travail sauf elle pour une fois et une certaine institutrice normalement libre dès deux heures de l’après-midi. Du moins c’est ainsi que la jeune femme a réfléchi, en choisissant avec caution la date de la rencontre. Elle ne sait quasiment rien d’Anya, si ce n’est son métier et elle espère qu’elle fera l’effort, qu’elle aura la curiosité de venir rencontrer celle qu’elle doit certainement percevoir comme étant l’employeur un peu trop contraignant de son fiancé - si ce n’est pas pire. Elle ne se voile pas la face Mayssa, bien qu'elle ne le fasse pas exprès, elle sait qu'elle monopolise le temps de Balthazar, chose qu'elle a toujours fait en somme pourvu qu'il soit à proximité. Quand ils étaient gamins déjà, elle le tenait occupé pour qu'il ne joue qu'avec elle.

Elle recentre un peu l’assiette de gâteaux sur la table basse, inspecte la propreté des verres à thé avant de se rasseoir, le dos bien droit contre l’un des coussins. Ce n’est pas le château de Wilhelmhöhe, ce n’est pas le grand salon, les couverts en argent. Mais c’est déjà très bien, déjà mieux sûrement que ce dont son invitée a l’habitude. Après tout, simple Mêlée, simple institutrice, Mayssa doute qu’elle ait eu l’occasion de mettre les pieds dans un manoir avant ce jour. Elle entend la dernière marche de l’escalier grincer, quelques éclats de voix et devine que le moment de vérité est arrivé. Le jour de la rencontre officielle est arrivé. Elle se lève alors que la porte du salon s’ouvre. « Fräulein Meüer. » Un sourire poli étire les lèvres de la Wolffhart alors qu’elle étudie attentivement la nouvelle venue et incline la tête en guise de salut. « Fräulein! Je suis ravie que vous ayez répondu à mon invitation. » Elle s’avance vers elle et lui tend une main aux doigts parfaitement vernis. Est-ce qu’elle en fait trop ? À vouloir à tout prix impressionner la fiancée de son garde du corps ? Certainement. Il faut dire que peu de Pure se donneraient cette peine. Il faut dire que peu de Pures ont eu par le passé la relation qu'elle-même a entretenu avec Balthazar. « Je vous en prie asseyez-vous. » Elle lui désigne gracieusement un fauteuil près de la table aux collations. « Je servirai moi-même le thé Isobel, vous pouvez y aller. » sourit-elle à la servante à qui elle a, dès son arrivé à Frankfurt, appris à faire un thé à la menthe plus que correct. C'est que, quitte à vivre ici, elle devait au moins avoir le droit de conserver certaines de ses habitudes. En temps normal c'est d'ailleurs elle qui se charge de le préparer, seulement aujourd'hui elle était trop occupée ailleurs, trop occupée à faire en sorte que tous les aspects de la visite d'Anya soient absolument parfaits y compris sa propre apparence.
Revenir en haut Aller en bas
 

play date (anya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Dans le jeu :: Saison 1-