Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum
Le Deal du moment : -15%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
312.99 €

Partagez
 

 Soirée entre hommes. | Wissem.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Phillip Vasilis
impérialiste du Lion

Phillip Vasilis
Soirée entre hommes. | Wissem. 1471226608-tumblr-nguqo7hql81qea4dgo6-250
‹ MESSAGES : 261
‹ PSEUDO : GBK.
‹ FACE & CREDITS : Bob Morley.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Thais Badstuber.
‹ STATUT DU SANG : Mêlé.
‹ OCCUPATION : Directeur de la Reinbank.
‹ SCOLARITÉ : Goldalder il y a très longtemps.
‹ ALLÉGEANCE : Impérialiste du Lion.
‹ LOCALISATION : Hambourg.
‹ COMPÉTENCES : audace (niveau 1), discrétion (niveau 1), espionnage (niveau 1).



Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyDim 21 Aoû - 17:07



    Avoir des enfants est un travail à plein temps. Bon d’accord, ça n’est pas vraiment un travail, même si parfois ça peut être éreintant. A vrai dire, Issa avait eu l’habitude de s’occuper de sa petite sœur, quand ses parents avaient besoin qu’il le fasse. Mais, c’était différent de s’occuper de sa sœur et de s’occuper de ses propres enfants. Au début, il n’avait pas su comment s’y prendre, mais avec l’aide de son épouse, les choses allaient mieux. Puis, il avait réussi à savoir tout faire par lui-même. Il avait ainsi pu faire en sorte que Isis dorme mieux, plus longtemps et qu’elle ne soit plus submergé par les couches, les biberons et les sorties en poussette. Pendant deux ans, il avait vu grandir son fils aîné. Apprenant à devenir un père et il aimait cette sensation de pouvoir protéger quelqu’un d’autre, cet amour que l’on a pour une personne qui vous regarde comme si vous étiez la plus belle chose au monde. Puis, il eu un second fils. Ce dernier n’avait que un an, mais c’était déjà un véritable danger. Oui, il aimait sauter, jouer sans réfléchir au fait qu’il pourrait se faire mal. Il fallait donc ouvrir l’œil, mais ça ne dérangeait pas Issa. Bon sauf peut-être quand il voyait que sa femme était épuisée. Du coup, il avait décidé de lui accorder une pause. Pour cela, il avait fait appel à son beau-frère Wissem. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas vu ce dernier et il fut bien content quand il accepta son invitation pour venir à Wiesbaden.

    Ayant donc pris ses deux fils avec lui pour retourner dans sa ville natale, il avait apprécié que ses parents s’occupent un peu d’eux. Pendant ce temps-là, il avait été faire quelques courses pour préparer le dîner. Vu qu’il aurait des invités, il se devait d’être un bon hôte. Il aurait Wissem, mais également sa fille. Plus ses deux fils à lui, ça ferait des bouches à nourrir. Bref, laissant tout le reste de côté pour s’occuper du dîner, il alla même mettre la table lui-même. Il lui restait une heure avant l’arrivée de son beau-frère et il en profita pour aller se doucher, appréciant l’eau chaude sur lui. Puis, il s’habilla et alla chercher ses fils. Revenant dans la pièce qui serait réservée pour les deux pères de famille et leurs enfants, il vit finalement le plus âgé arriver.

    Bonsoir.

    Esquissant un sourire, il devait avouer qu’il appréciait Wissem. Au début, ça avait été compliqué et il savait que c’était du aux tensions qu’il avait dans son couple. Après tout, il comprenait que Wissem voulait le bonheur de sa sœur. Donc, la voir malheureuse à cause de lui son époux, forcément, ça n’allait pas avec le reste de la famille.

    Comment allez-vous ? La demoiselle va bien également ?

    Regardant la petite fille de trois ans qui semblait bien sage aux côtés de son père, Issa ne pouvait pas s’empêcher de sourire. Elle avait le même âge que son fils aîné et il devait avouer que c’était une bonne chose, vu qu’ils s’entendaient plutôt bien.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyLun 22 Aoû - 19:15

Deux familles étroitement liées donnant place à l’interprétation, deux familles n’en formant presque plus qu’un au point que tu sois lié par deux fois à ce beau-frère devenu un ami. Issa Abdelaziz, prenant le nom de ta sœur à leur mariage, la sienne a pris le tien au vôtre, vous liant l’un l’autre autant que vos familles. Pris d’amitié pour lui malgré un début catastrophique, il a appris au fil des années à apprécier votre famille comme tu as appris à l’apprécier lui, te voyant presque aussi fortement accroché à lui qu’à ton propre sang, il est un presque frère, un ami de confiance à qui tu peux parler, ce genre d’homme qu’on est heureux de voir au côté de sa sœur pour le reste de leurs jours. Extirpé de tes songes par les paroles de ta fille sur la banquette arrière, tu ne sais plus depuis combien de temps tu ne lui as plus alloués une soirée complète de ta vie, depuis quand parle-t-elle ainsi ?Quoiqu'elle n’exprime que des souhaits simples, tu ne fais pas toujours suffisamment attention à ses détails de sa vie. Heureux de pouvoir rattraper un de ces moments perdus, ce soir tu vas également retrouver Issa et ses fils, laissant vos femmes à la liberté de leur occupation.

 Débarquant au fief des Quispe, tu vérifies une dernière fois l'état de Malia avant d'entrer. « Tu es parfaite ma puce. » Un dernier baiser laissé sur son front en constatant qu'elle n'a pas réussi à se salir durant le voyage, tu la prends par la main en te laissant guider pas un domestique directement dans cette pièce prête à vous accueillir tous les deux. « Bonsoir. » Issa déjà là, souriant, tu vois Malia observer tout autour d'elle avec l'avide curiosité des enfants. « Bonsoir Issa. » Annonçant le début de soirée de ses mots, tu sens déjà une tension sérieuse quitter tes épaules, prendre une soirée de calme est rare, quoique tu te sois promis d'arrêter d'avoir un travail omniprésent dans ta vie. « Comment allez-vous ? La demoiselle va bien également . » Elle te regarde, les yeux implorant de la laisser aller jouer plutôt que de rester vous écouter. « La demoiselle semble contente de retrouver ses amis et comme tu vois, nous sommes arrivés sans problème, donc tout va bien. » Évitant d'entrer dans les sujets sérieux de suite, tu n'as pas les idées claires quand on te pose cette question. Que ce soit ta vie et tes relations devenant plus tendus ou ton travail, tu trouves rarement une grande joie dans ceux-ci, mais à part le plaisir de petites victoires que tu accomplis chaque jour en prévision d'une plus grande. « Et eux, Les deux bonshommes vont bien ? Puis toi, comment tu vas ? » Simple retour de politesse, tu t'intéresses tout de même aux deux enfants de ta sœur, regrettant parfois cette pensée abominable que ta fille puisse succéder au poste de chef dans le cas où aucune sœur ne vient s'ajouter à eux. Les aimants aujourd'hui comme des membres de la famille, tu ne les regardes plus de cette manière malgré le bourdonnement sourd à l'arrière-plan de ton esprit. 
Revenir en haut Aller en bas

Phillip Vasilis
impérialiste du Lion

Phillip Vasilis
Soirée entre hommes. | Wissem. 1471226608-tumblr-nguqo7hql81qea4dgo6-250
‹ MESSAGES : 261
‹ PSEUDO : GBK.
‹ FACE & CREDITS : Bob Morley.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Thais Badstuber.
‹ STATUT DU SANG : Mêlé.
‹ OCCUPATION : Directeur de la Reinbank.
‹ SCOLARITÉ : Goldalder il y a très longtemps.
‹ ALLÉGEANCE : Impérialiste du Lion.
‹ LOCALISATION : Hambourg.
‹ COMPÉTENCES : audace (niveau 1), discrétion (niveau 1), espionnage (niveau 1).



Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyJeu 25 Aoû - 18:18



    Recevoir sa famille et surtout sa belle-famille n’était pas quelque chose de nouveau pour Issa. Par le passé, il n’avait pas toujours été content par cette perspective, mais il avait appris à voir les choses différemment. Les parents de son épouse semblaient l’apprécier maintenant et avec le reste de sa famille, ça c’était arrangé. En particulier avec son beau-frère. Ce dernier avait pas mal de points communs avec Issa. Le principal était qu’ils protégeaient leurs familles quoi qu’il en coûte. De plus, il y avait de nombreuses alliances et de nombreux mariages entre les Abdelaziz et les Quispe. Donc, même s’il y avait eu des tensions par le passé, il avait tenté de faire profil bas. Mais comme Issa était proche de son aîné et de sa petite sœur, il savait que Wissem lui était proche de son aînée également. Heureusement les choses s’étaient arrangées avec Isis et il avait ainsi pu se rapprocher également de son beau-frère. Ce dernier venait donc dîner ce soir, accompagné de sa fille. Cette dernière avait l’âge de l’aîné d’Issa et ils s’entendaient plutôt bien. Les deux enfants incluaient aussi le petit dernier de Issa et ça faisait plaisir à voir. A l’arrivée des deux autres Abdelaziz, le plus jeune vint les saluer, avant de savoir comment ils allaient. Amusé par la réponse de l’autre homme concernant sa fille, il esquissa un sourire. A sa question, il hocha la tête.

    Les garçons vont bien. Ils sont en train de jouer dans la pièce à côté.

    Il savait que ses fils voulaient toujours jouer. C’était normal à leurs âges, mais parfois il ne pouvait pas passer de temps avec eux. Soit parce qu’il devait aller s’occuper de politique, même si peu de personnes le savait ou parce qu’il devait travailler. Mais quand il était avec eux, il en profitait pleinement. Gravant ainsi des moments magiques dans son esprit.

    De mon côté tout va bien aussi. La vie avance tranquillement, sans grand changement.

    Toujours le même travail, un amour sincère avec son épouse et une famille heureuse.

    Peut-être que Malia veut aller voir ses cousins ?

    Il était prêt à l’y amener si elle le désirait, à moins que Wissem ne préfère la voir à tout instant. Mais, il y avait du personnel pour s’occuper d’eux, donc ils pourraient rester entre hommes. Après, il pouvait comprendre que son beau-frère veuille veilleur sur sa fille.

    Nous pourrons ensuite aller à table, pour continuer à discuter, pendant qu’ils s’amusent tous ensemble.

    D’un signe de la main il désigna la table, non seulement pour l’autre homme, mais aussi pour la demoiselle. Cette dernière pourrait venir les rejoindre quand bon lui semblerait.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyLun 29 Aoû - 9:25

Présent en toutes circonstances, à l'écoute de ta fille, faire tout passer après elle, c'est ce que fait un père idéal. Absent, absorbé par ton travail, laissant ta famille passer en dernier, c'est ce que toi tu fais, sans remords puisqu'il en est toujours comme ça. Ton but à atteindre prévaut sur tout le reste, tu en es conscient et ne vois pourtant pas la peine que tu infliges à ceux délaissés. Heureux de pouvoir être là pour Malia, l'histoire d'une soirée, te suffit et tu ne te donnes pas le droit de l'obliger à rester en permanence près de vous. « Les garçons vont bien. Ils sont en train de jouer dans la pièce à côté. » Voyant la salle de l'autre côté, Malia attend encore sagement une autorisation de s'en aller jouer. Une éducation stricte qu'il faut imposer très jeune si l'on souhaite qu'elle persiste dans l'avenir. « De mon côté tout va bien aussi. La vie avance tranquillement, sans grand changement. » ‘Sans grand changement' un problème de ton point de vue, rien ne bouge, le monde reste le même peu importe vos actions. La Rose est ta déesse, mais ceux qui en on prit l'emblème empêché chacun de vos mouvements d'avoir le moindre impact. Un des premiers pas vers un monde libre doit être de destituer les Rosenwald de leur trône. « Peut-être que Malia veut aller voir ses cousins . » Le regard suppliant de ton enfant, tu lui donnes enfin l'autorisation de s'en aller jouer avec les cousins.« Nous pourrons ensuite aller à table, pour continuer à discuter, pendant qu'ils s'amusent tous ensemble. » Seul à seul entre hommes de famille, tu l'accompagnes à ladite table pour discuter. La mémoire retournée à la recherche d'un sujet intéressant, rien de bien joyeux n'en ressort, revoyant ta sœur au travers de cet homme, eux deux étroitement liée à jamais, il te renvoie également à ce pesant silence, cette discorde sous-jacente que tu n'arrives toujours pas à définir entre toi et ton aînée. « Comment tournes la bibliothèque ? » Trouble incertain affiché sur le visage, tu évites une nouvelle fois les sujets sensibles. Issa est quelqu'un à qui tu peux parler, certainement le mieux placé pour t'aider avec Isis. L'hésitation persiste pourtant, doutant d'être dans ton droit en l'imitant dans cette affaire fraternelle. « J'imagine que vous recevez encore bon nombre de personne souhaitant observer les livres. » Cette bibliothèque, tu l'as visité nombre de fois, perdu dans un dédale de livre, c'est là que ton apprentissage approfondi de l'histoire continue à se creuser, prenant encore un peu plus de place dans ton esprit à chaque visite. Tu as déjà songé déménager ici pour que Seena reste avec sa famille d'abord, puis pour cette source d'information infinie. Resté à Cassel, tu te demandes parfois pourquoi pas au final.
Revenir en haut Aller en bas

Phillip Vasilis
impérialiste du Lion

Phillip Vasilis
Soirée entre hommes. | Wissem. 1471226608-tumblr-nguqo7hql81qea4dgo6-250
‹ MESSAGES : 261
‹ PSEUDO : GBK.
‹ FACE & CREDITS : Bob Morley.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Thais Badstuber.
‹ STATUT DU SANG : Mêlé.
‹ OCCUPATION : Directeur de la Reinbank.
‹ SCOLARITÉ : Goldalder il y a très longtemps.
‹ ALLÉGEANCE : Impérialiste du Lion.
‹ LOCALISATION : Hambourg.
‹ COMPÉTENCES : audace (niveau 1), discrétion (niveau 1), espionnage (niveau 1).



Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyJeu 1 Sep - 14:32



    Bien. Très bien même.

    Son travail le passionnait, c’était certain. Il aimait pouvoir amener une certaine innovation dans la bibliothèque. Mais pour le moment, il était un peu restreint car il n’était que le directeur adjoint, mais il sentait que le vent allait bientôt tourner. Son supérieur commençait à se faire vieux et Issa voyait bien qu’il n’était plus aussi intéressé par son travail qu’avant. Après tout, il avait quelques problèmes personnels, donc ça pouvait se comprendre. Cependant Issa espérait qu’il pourrait avoir son poste et non pas répondre aux ordres de quelqu’un d’autre. Le pire serait qu’un ennemi de ses familles en devienne le directeur. Il risquait clairement de très mal le vivre. Mais pour le moment il gardait son poste et y faisait son travail au jour le jour. Hochant la tête aux paroles de son beau-frère, il s’installa à table avant de répondre.

    Toujours autant de monde qui y met les pieds et les ouvrages sont de plus en plus nombreux. Nous avons même des collectionneurs qui nous proposent de conserver leurs livres. Ils ont clairement confiance en nous, ce qui est toujours très agréable.

    Il avait de magnifiques œuvres. Lui-même n’en revenait pas parfois et il faisait toujours tout pour prouver que les membres du personnel sont des gens de confiance. Evidemment qu’il voyait certaines personnes peu aimable avec lui. Qu’est-ce qu’un Quispe et ou un Abdelaziz peut bien vouloir à mes livres ? Il n’est pas digne de confiance ? Il en avait vraiment l’habitude de ces choses-là. Ca n’était jamais facile à vivre, mais aujourd’hui, il faisait avec.

    Comment vont les cours pour toi ? Tes élèves sont attentifs ?

    Souriant, il savait que Wissem adorait son travail. En plus de faire partie de la même famille, ils avaient aussi ce point commun. Le fait d’aimer leurs emplois respectifs et de tout faire pour ouvrir les yeux des gens. Entendant les rires des enfants, il tourna doucement la tête. Ils étaient toujours dans la pièce à côté, mais ils semblaient bien s’amuser. Regardant à nouveau son interlocuteur, il garda son sourire.

    Ils ne doivent pas être facile tous les jours je suppose. Avec certains ou certaines qui préféreraient être ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptyJeu 8 Sep - 12:48

« Toujours autant de monde qui y met les pieds et les ouvrages sont de plus en plus nombreux. Nous avons même des collectionneurs qui nous proposent de conserver leurs livres. Ils ont clairement confiance en nous, ce qui est toujours très agréable » Heureux d’apprendre que la bibliothèque se porte aussi bien, tu constates le sourire permanent affiché sur son visage, cette marque de bonheur qui ne semble jamais le quitter. Il doit avoir une astuce pour être capable de sourire en permanence comme ça, une chose de la vie que tu n’as certainement pas encore comprise, malgré les années passantes. « Comment vont les cours pour toi ? Tes élèves sont attentifs ? » Sorti de ta réflexion, son intérêt pour t’es cours éveilles un léger sentiment d’importance puéril, naît de ta passion à parler histoire. En fond sonore, les bruits de jeu et les rires résonne jusqu'à vous, sans tourner la tête, tu ranges l’information dans un coin, tout sa passe bien pour Malia. « Ils ne doivent pas être faciles tous les jours je suppose. Avec certains ou certaines qui préféreraient être ailleurs. » Beaucoups préfèrent d'autres cours, la pratique pure de la magie disent-ils parfois. Seuls les plus éveillés comprennent l’importance de l’histoire pour leur vie future, ceux-là comprennent la chance qu’ils ont de pouvoir partager ton savoir du passé, une chance qu’aucun magicien n’a la possibilité d’acquérir et que rare mêlée son capable d’aborder tant les lois les mettent à sac. « Les cours se passent bien, certains élèves sont dissipés, jusqu’ici aucun ne me manque réellement de respect. Le plus dur c’est les parents, s’ils ne sont pas d’accord avec tes manières ou tes idées, ils n’hésiteront pas à te le faire savoir et ça peut vite devenir épuisant. » Soupir lasse de cette idée, tu connais un autre degré d’insupportable dans l’école, quand tes collègues eux-mêmes te prennent de haut pour te faire sentir indésirable, supplice qu’une partie du corps enseignant t’infliges parce que ton monde idéal semble dangereux pour eux. Des êtres stupides et ignorants de ton point de vue, mais la tolérance veut que tu les laisses penser ce qu'ils veulent.«Puis j'aime ce métier, c’est certainement ma meilleure chance de faire bouger les choses. » Le fantôme d’un sourire accroché au visage, ton regard se perd ailleurs quelques secondes, l’esprit confondu dans la mélancolie d’un passé inconnu et d’un possible futur, ne sachant pas trop où vous allez réellement, le monde est fait ainsi, l’homme avance dans l’incertitude. Tu t’y perds, acceptant à moitié cette possibilité de ne pas en revenir entier, espérant qu’en arrivant dans ce futur, il soit comme tu le désir depuis si longtemps pour toi et ta famille. « Si les gens acceptaient nos idées au lieu de les rejeter parce qu'elles sont différentes des leurs, la vie serait plus simple. Un jour, on pourra hurler le fond de notre pensée sans risquer d’aller en prison. » une pensée directe pour l’impératrice et le dégoût qu’elle t’inspire, des paroles dangereuses viennent d’être prononcées. Preuve de ta confiance en ton beau-frère, tu n’as pas hésité un seul instant devant lui, ne craignant pas qu’il rapporte tes propos ailleurs. Ce sont là d'authentique sentiment, longtemps réfléchis que tu partages avec lui, une chose rare pour toi, préférant souvent ne pas divulguer le fond de ta pensée à tout va, même quand l'envie ne manque pas.
Revenir en haut Aller en bas

Phillip Vasilis
impérialiste du Lion

Phillip Vasilis
Soirée entre hommes. | Wissem. 1471226608-tumblr-nguqo7hql81qea4dgo6-250
‹ MESSAGES : 261
‹ PSEUDO : GBK.
‹ FACE & CREDITS : Bob Morley.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Thais Badstuber.
‹ STATUT DU SANG : Mêlé.
‹ OCCUPATION : Directeur de la Reinbank.
‹ SCOLARITÉ : Goldalder il y a très longtemps.
‹ ALLÉGEANCE : Impérialiste du Lion.
‹ LOCALISATION : Hambourg.
‹ COMPÉTENCES : audace (niveau 1), discrétion (niveau 1), espionnage (niveau 1).



Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. EmptySam 10 Sep - 22:26



    Appréciant que son beau-frère veuille savoir si ça se passe bien à la bibliothèque, il lui expliquait donc que c’était le cas. Tout le monde semblait content de pouvoir y venir, de pouvoir lire des ouvrages et de pouvoir même en prêté. C’était important aux yeux de Issa de voir que les gens avaient encore une passion pour la lecture, tout comme lui. Retournant alors la question à Wissem, il se doutait que les cours se passaient bien, mais comme toujours, les étudiants ne pouvaient pas tous être attentifs. Ecoutant donc ce que lui répondait l’autre homme, il hocha la tête par moment. Quand il parla des parents des étudiants, Issa comprenait. En effet certains pouvaient avoir des idées assez radicales ou juste ne pas comprendre ce qui était enseigné à leur progéniture. Mais certaines personnes n’apprécient pas le changement et ça devient compliqué de pouvoir enseigner correctement sans être interrompu constamment. Esquissant un sourire à ce qu’il vint ajouter par la suite, Issa pouvait s’identifier à cela. Il aimait aussi son métier. Il pouvait moins faire bouger les choses, mais il comprenait ce que Wissem voulait dire. Cependant, il fut surpris par la franchise de son beau-frère. Ce dernier qui était plus souvent modéré et qui avait une certaine retenue, venait clairement de faire savoir ce qu’il pensait.

    Je comprend très bien ce que tu veux dire.


    Il n’était pas du genre à juger et encore moins en entendant de telles paroles. Au contraire même. Même si au premier abord on ne pouvait pas dire que Issa était du genre à se mêler de la politique, il savait aussi qu’il faudrait faire quelque chose un jour ou l’autre. Il faudrait bouger les choses. Se faire entendre, prendre des mesures contre celles et ceux qui les étouffent.

    Je ne sais pas quand ce temps viendra, mais j’espère qu’il viendra.

    Beaucoup de choses se passaient dans leurs dos et ils ignoraient sans aucun doute un tas d’informations importantes. Issa aurait parfois aimé pouvoir être une petite souris pour parvenir à tout savoir et tout comprendre. Mais ça n’était pas le cas et il devait se contenter de rester le gars qui travaille à la bibliothèque. Oui, c’était les mots que certaines personnes employaient pour lui. Ca n’était pas tout ce qu’il pouvait avoir comme appellation, mais certaines étaient plus offensantes que d’autres et il n’avait pas envie d’y penser maintenant.

    Tu as au moins un métier qui peut aider à changer les mentalités, je ne peux pas en dire autant pour moi.

    Même s’il pouvait utiliser l’histoire également, ça restait des livres. Les jeunes n’étaient plus aussi intéressés par la lecture, donc il avait moins de possibilités de prouver que chaque famille avait ses avantages et que même les plus hauts placés dans la société avaient des défauts contrairement à ce qu’elles laissaient penser.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Soirée entre hommes. | Wissem. Empty
MessageSujet: Re: Soirée entre hommes. | Wissem.   Soirée entre hommes. | Wissem. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée entre hommes. | Wissem.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Dans le jeu :: Saison 1-