Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum
Le Deal du moment : -24%
Nouveaux écouteurs sans-fil Huawei FreeBuds 3 ...
Voir le deal
94.99 €

Partagez
 

 it's the family name that lives on ✵ luya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




it's the family name that lives on ✵ luya Empty
MessageSujet: it's the family name that lives on ✵ luya   it's the family name that lives on ✵ luya EmptyLun 29 Aoû - 23:05

it's the family name that lives on ‹   ‹   ‹   ‹    

     

Voici les deux propositions pour ce soir choisies par votre cousine. Assise en tailleur sur le rebord de marbre de la grande fenêtre de ses appartements, la princesse Raya hocha la tête pour congédier sa femme de chambre. Elle observait souvent de son perchoir l’agitation dans la cour intérieure du palais berlinois, résidence des roses impériales. Elle appréciait particulièrement cet endroit, lui permettant d’observer l’agitation de la vie extérieure tout en restant dans son petit nid. Se détournant de sa contemplation, la jeune blonde se retrouva face à un nouveau sujet à admirer. Sur deux mannequins en face d’elle se trouvait deux robes, toutes les deux sublimes mais totalement différentes. La première était mi-longue, vaporeuse en tulle lilas clair, deux petites roses en décorait les bretelles. Une robe digne de la plus jolie ballerine, Raya fit courir ses doigts sur le tissu soyeux avec satisfaction. C’était tout à fait le type de choses qu’elle aimait porter, quelque chose de sobre, de joli qui n’attirerait pas trop l’attention. Elle se tourna sur la seconde robe et resta un instant perplexe devant sa confection. Elle était taillée dans un tissu argenté chatoyant, étrangement lisse au toucher, comme une peau de serpent. Ses bretelles fines et sa coup simple malgré un léger décolleté, lui donnait un halo royal, non, impérial. La création lunaire était faite pour éblouir, attirer les regards sans non plus en faire trop. Raya tenta de s’imaginer portant cette beauté, éblouissant d’une confiance en elle qu’elle avait peur de ne jamais pouvoir vraiment assumer. Son regard revint sur la première robe, qui semblait pâlir de jalousie à côté de sa consœur. Celle-ci lui permettrait de passer plus inaperçu dans l'événement de ce soir, qui réunirait autant d’amis que d’ennemis. Elle se demanda quand est-ce qu’elle avait commencé à voir en ses vêtements une armure. Ce soir c’était l’anniversaire de sa tante, la grande impératrice, elle se devait d’être là, malgré son anxiété, elle se devait d’y assister. D’où le choix de la robe. Elle se demanda un instant si elle ne devrait pas aller quérir Mia pour lui demander son avis. Ou bien son frère, même si celui-ci lui avait un jour assuré la trouver magnifique dans n’importe quel tissus. Dans son dos, quelqu’un toqua à la porte. Vous pouvez entrer  Elle se retourna, espérant trouvé son aîné à son seuil, elle fut néanmoins surprise d’y trouver son cousin Luis. Luis, bonjour Elle n’avait jamais été très proche du jeune homme, celui-ci évoluant dans une sphère de pouvoir qu’elle s’était toujours refusée d’approcher. Tu es prêt pour la célébration de ce soir ? Elle lui adressa un sourire clame et mesuré, agréablement surprise d’une telle visite. D'un geste souple elle caressa la robe lilas, l'élue pour cette soirée. Le choix le plus sûr était pour elle toujours le meilleur. Mia et moi comptions jouer quelque chose en l'honneur de l'événement, ça sera notre présent.


Dernière édition par Raya Rosenwald le Mer 31 Aoû - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

Luis Rosenwald
it's the family name that lives on ✵ luya UH17mY6
‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)



it's the family name that lives on ✵ luya Empty
MessageSujet: Re: it's the family name that lives on ✵ luya   it's the family name that lives on ✵ luya EmptyMar 30 Aoû - 11:49


it's the family name that lives on
ft/Raya Rosenwald

Il avait encore un peu de temps devant lui avant de devoir aller chercher Lena et sa femme, pour la réception de ce soir. Le brun avait alors décidé d’aller voir une de ses cousines : Raya. Il voyait en elle un potentiel certain, pour assurer la bonne image de leur nom impériale. Mais ce potentiel était quelque peu gâché par une attitude trop calme, trop renfermée, trop discrète. Le jeune prince voulait que toute la famille soit ambassadrice de ce pouvoir impériale, que toute la famille démontre au peuple allemand pourquoi c’était les Rosenwald qui régnaient, et pas une autre famille. Il arriva devant la porte de la jolie blonde – la seule blonde de la famille d’ailleurs – et toqua à la porte. Sa voix douce se fit entendre pour le permettre d’entrer, et il ouvrit la porte, puis la referma derrière lui. Deux robes trônaient au milieu de la pièce, sur deux mannequins de bois. Le prince héritier s’approcha, alors que sa cousine le saluait, puis lui demandait si il était prêt pour la soirée. « Bonjour, cousine. » Fit-il simplement. Le brun contourna les robes, les observa un instant et puis tourna la tête vers Raya. « Je n’ai plus qu’à aller chercher Lena et Aloisia, oui. » Il observa encore une fois les robes. Même si il n’était pas proche de sa cousine, il devinait laquelle des deux robes avait sa préférence. Et ça se confirma quand elle alla caresser le tissu léger de la robe en question. Cette robe, il aurait autorisé Lena a la portée à ses seize ans, peut-être. Mais une femme fiancée, de l’âge de Raya, pouvait se permettre quelque chose de plus… Comme la robe argentée. Elle lui confia alors qu’elle et Mia – la plus jeune sœur de Luis – allaient jouer un morceau ensemble pour l’anniversaire d’Helmina. Le jeune prince eut un léger sourire, la démonstration de leurs talents étaient une excellente idée. Les Rosenwald devaient exceller en tout : art, sciences, politiques, littérature, histoire, tout. « C’est une excellente idée, mère sera ravie. » Fit-il simplement. « Ne trouve-tu pas que cette robe est un peu trop passe partout, Raya ? Tu es une princesse impériale, toutes les femmes doivent être jalouses de toi, et les hommes jaloux de ton futur époux. » Il n’avait jamais appris à dicter à une femme ce qu’elle devait porter, sa mère l’incendierait pour ça, mais c’était, plus fort que lui : il ne voulait pas que sa cousine puisse se fondre dans la masse. Il voulait qu’on les voit, tous, qu’on s’écarte sur leur passage et qu’on incline la tête pour les saluer. Luis s’éloigna des deux robes pour s’approcher de la fenêtre, au loin, il voyait l’agitation dans la cour. Des domestiques préparaient l’évènement, ils portaient des tables, des fleurs – des roses, bien sûr – et d’autres objets de décoration. Le brun les observa un instant, ayant l’impression de se trouver devant une fourmilière. « Toutes les familles pures seront présentes ce soir, Raya. » Il ne continua pas, la laissa réfléchir à ce que ça signifiait, il savait qu’elle le devinerait.


and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




it's the family name that lives on ✵ luya Empty
MessageSujet: Re: it's the family name that lives on ✵ luya   it's the family name that lives on ✵ luya EmptyMer 31 Aoû - 20:02

it's the family name that lives on ‹   ‹   ‹   ‹    

     

La jolie blonde sourit à la mention de la fille de son cousin, la précieuse Lena. Raya avait toujours eu la côte auprès des enfants, tous s'empressaient de l'approcher afin de fourrager dans sa chevelure de princesse. En revanche les marmots ce n'était vraiment pas sa tasse de thé, ainsi elle exécrait tous les êtres de moins de dix ans. Sa propre famille exceptée.  C’est une excellente idée, mère sera ravie. La blonde inclina la tête avec un discret sourire,  agréablement surprise du compliment qu'elle pensait sincère. Elle n'avait jamais été très proche de Luis, le trouvant bien trop impressionnant, bien trop éloigné. Pourtant le même sang pourpre coule dans leurs veines, d'une indécente et démente pureté exagérée. Elle observa sa stature altière, son expression parfaitement maîtrisée,mettant en valeurs ses traits fins et frais. Il fera un magnifique souverain. Si nous vivons jusque là. Ne trouve-tu pas que cette robe est un peu trop passe partout, Raya ? Tu es une princesse impériale, toutes les femmes doivent être jalouses de toi, et les hommes jaloux de ton futur époux. La jeune femme s'empourpra sous ses mots. Elle soupçonnait la présence d'un roux à quelque part dans la lignée Rosenwald. Se retournant vers le premier portant sur lequel scintillait le tissu argenté, Raya considéra les propos de son cousin. Ce n'est pas dans mes habitudes d'être aussi... regardée. Ce n'est pas tant que ce n'était pas son style, plutôt que jamais personne ne lui en avais fait la remarque avant ce soir. La jeune femme n'était pas une grande ambitieuse, elle était déjà si haut-placée qu'elle ne pouvait vraiment aspirer à plus sans finir la gorge tranchée. Elle vivait son quotidien la peur au ventre, la routine était le cauchemar de certains, pour elle cette stabilité était la chose qu'elle voudrait protéger plus que tout. Voilà pourquoi elle se laissait porter par le torrent de sa vie, pétale oubliée au milieu de l'écume. Toutes les familles de sang-pur seront présentes ce soir. Elle se mordit anxieusement la lèvre, se rendant soudainement compte que peut-importe de quel chiffon elle se vêtirait ce soir, elle serait le centre de la soirée de quelqu'un de bien particulier. Bien sur, il sera là, mon futur époux. Compte tenu de son âge il doit apprécier ce genre de soirées. Vipère amère, se servant de la seule information qu'elle avait sur son futur époux pour le détester, sans jamais l'avoir rencontrer. Je sais que je le dois, mais je ne veux pas vous quitter. Elle pensait surtout à son frère et à l'amour immortel qui les liaient. Elle espérait de tout cœur que ce lien jamais ne pourrait être brisé. Elle ne pourrait supporter de perdre sa complicité avec son frère, sa moitié, pour assurer un quelconque héritier. Luis avait un frère lui-aussi, un jumeau. La question sortit un peu de but en blanc, laissant échapper dans ses intonations, un peu de l'nquiétude qui l'habitait Quand tu t'es marié, est-ce que ta relation avec Lukas a changé ?
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

Luis Rosenwald
it's the family name that lives on ✵ luya UH17mY6
‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)



it's the family name that lives on ✵ luya Empty
MessageSujet: Re: it's the family name that lives on ✵ luya   it's the family name that lives on ✵ luya EmptySam 3 Sep - 0:12


it's the family name that lives on
ft/Raya Rosenwald

« Ce n'est pas dans mes habitudes d'être aussi... regardée. » Luis observa sa cousine, un court instant. Il s’humecta les lèvres en glissant le bout de sa langue entre elles. « Portes ce qui te plait, Raya. Je ne vais pas te dicter ta tenue, et aucun homme ne devra jamais le faire. » Hemina avait élevé son fils à son image : féministe, il ne supportait pas que les hommes osent penser que les femmes leur étaient inférieures. Elles étaient leurs égales, et le monde tournait selon lui bien plus rond depuis qu’une femme avait décidé que les choses devaient changer. « Je ne faisais que donner mon avis. » Ajouta le jeune homme. Si Raya voulait porter une robe plus simple, il n’essaierait pas de l’en empêcher. Elle sera ravissante de toute manière, quoi qu’un peu passe partout. Le brun avait adopté un ton doux avec sa cousine, seules les femmes de sa famille semblaient capables de lui soutiré ce genre d’expressions sur son visage, ou ce ton dans sa voix. « Bien sûr, il sera là, mon futur époux. Compte tenu de son âge il doit apprécier ce genre de soirées. » Raya avait été fiancée un peu à la dernière minute, Luis le savait. A l’époque ou son fiancé devait en épouser une autre, les parents de la jolie blonde n’avaient pas encore trouvé un sorcier pur digne d’elle. Personne n’avait de contrôle sur les naissances après tout, et un homme de son âge, en plus né d’une bonne famille, n’était pas disponible. Le destin en avait donc décidé autrement. Elle remplaçait une morte, pauvre enfant. « J’appréciais déjà ce genre de soirée à ton âge. » Répliqua Luis, sans sentiment. Il n’était pas compatissant, ni moralisateur. Il ne faisait qu’énoncer un fait, pour faire la conversation. « Je sais que je le dois, mais je ne veux pas vous quitter. » Avoua Raya. Luis se tourna vers elle, posa son regard dans ses iris et ne s’en détacha pas pendant une ou deux secondes. Il ne savait comment réagir à cet aveu. Raya ne lui ne laissa pas le temps, elle ajouta déjà. « Quand tu t'es marié, est-ce que ta relation avec Lukas a changé ? » Luis changea d’attitude, presque imperceptiblement. Il s’était crispé, un peu, et lia ses mains devant lui pour éviter à ses doigts de se plier et se déplier, dans cet unique tic nerveux qu’il possédait. « Non. » C’était la vérité. Il ne comprenait pas bien pourquoi elle lui posait cette question. Elle avait un frère aussi, mais il ne saisissait pas l’ampleur de leur relation. La relation qu’il avait, lui, avec son frère, avait changé quand ils étaient entrés à Goldadler, et s’était détériorée depuis lors. Son mariage n’avait rien à voir, mais Luis ignorait la raison principale de l’éloignement de son frère : Lukas ne s’était jamais remis de l’avoir surpris avec Aloisia, alors qu’ils avaient quinze ans. « Le Palais restera toujours ta maison. Je suis certain que tu t’entendras à merveilles avec ton fiancé… Et si ce n’est pas le cas… » Il s’humecta les lèvres encore une fois. « Tu sais le mariage ne sert qu’à quelques choses : une alliance, une descendance, une image. » Il appuya le dernier mot. Elle ne devait jamais oublier ça. « Tu es libre, libre de vivre, de faire grandir notre nom. Seul l’un d’entre nous peut posséder le trône, mais j’ai besoin de vous tous. » Il voulait la pousser à dépasser la limite de ce qu’elle acceptait de faire. Elle était capable de bien plus, et il voulait voir ça.



and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




it's the family name that lives on ✵ luya Empty
MessageSujet: Re: it's the family name that lives on ✵ luya   it's the family name that lives on ✵ luya Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

it's the family name that lives on ✵ luya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Dans le jeu :: Saison 1-