Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum
Le Deal du moment : -82%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
19.90 €

Partagez
 

 please don't let them look through the curtains (myrcella).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 17:27


Myrcella Vanheycke
maybe if we were kinder to ourselves we could still see the stars
— Prénom(s): myrcella, d'une douceur cruelle. un prénom qu'on crache, un prénom murmuré par les plus détestables, un prénom aimé par les plus admirables. myrcella, douce poupée brisée, myrcella sainte devenue diablesse. ella, qu'elle préférait autrefois. écho d'une innocence bafouée par la cruauté des purs. une innocence sous forme de cicatrice, cicatrice qu'elle revête sans honte, avec une fierté oppressante. willow, un prénom en accord avec ses moitiés. willow, un début sec et une fin envolée. un deuxième prénom qu'elle chérit, ella, parce qu'il dévoile tout ce qu'elle partage avec son frère et sa sœur, et parce qu'il est tout ce qu'elle ne sera jamais mais qu'elle espère, vainement, devenir. — Nom: vanheycke, un murmure de dégoût et un cœur qui se brise encore plus en morceaux. une famille détestée pour son sang entaché mais une famille respectable tout de même. les commères sinistres chantent leurs paroles fielleuses à leur encontre. mais la gamine est fière de son patronyme, fière d'appartenir à cette famille, fière de l'aimer de tout son cœur fragilisé. des bâtiments grandioses qui gisent dans la capitale, impétueux. s'ils sont souillés, les purs et leurs envies affriolantes sont souvent rassasiés grâce à leurs doigts de fées, grâce à des sortilèges qu'ils maîtrisent. aussi majestueux que les plus exécrables et pourtant plus méritants qu'eux. — Age: la vingtaine dépassée depuis deux années. trop d'années à errer. trop d'années à entendre les sifflements haineux de vipères. vingt-deux ans que la douce se meurt, que la fleur se fane doucement.  — Date et lieu de naissance: un 13 juillet ensoleillé, des oiseaux qui chantonnent des notes satinées. et son sourire d'enfant qui est aussi doucereux qu'il est déchirant. ses cris se sont accrochés au bruit régulier des bips des machines, des pas saccadés des médecins pressés, née dans l'hôpital sorcier de berlin. — Etat du sang : il est souillé. des regards dédaigneux qui font la courbe de son corps de poupée. des regards haineux qui, doucement, ont fait sombrer un cœur pur dans un océan vermeille, dans une envie assassine, dans un poison dont elle est recouverte. pauvre myrcella est née mêlée, pauvre myrcella est née détestée. — Statut civil : célibataire, esseulée à jamais. son impureté la condamne. et son cœur est anesthésié. une rose recouverte d'épines. impénétrable, indomptable. elle a aimé, on l'a blessée. une paroi solide recouvre un cœur blessé à jamais. — Emploi: stagiaire  dans un cabinet d'architecture familial, si elle aime dessiner, ella, si son âme d'artiste raffole de coups de crayon et qu'elle est inventive par moments, elle n'aime pas concevoir des bâtiments destinés à des purs orgueilleux. pourtant, elle fait un effort car elle aime son travail et ses parents beaucoup trop pour arrêter. — Niveau de richesse : une opulence qu'on admire, des coffres remplis. les vanheycke ne sont pas les plus riches, mais ils dépassent de nombreuses familles pures. ils ont bâti un empire de leurs mains rugueuses, de leur sueur tenace et de leur cœur blessé avide de vengeance. — Dieu affilié : Ella, elle vénère l'Honnie. elle l'admire et la prie. elle la sait disparue mais ne peut concevoir de ne pas continuer de croire en elle, en son amour si grand qu'il en a causé sa perte. si elle n'aime pas son sang, elle ne déteste pas la déesse pour ses erreurs. elle sait qu'elle n'est pas fautive. elle a aimé peut-être trop mais elle n'a jamais regretté cet amour, elle n'a jamais regretté ses actes et si d'une certaine manière, elle se retrouve en elle, elle sait qu'elle n'est pas assez forte pour ne pas regretter ses erreurs. — Lieu d'habitation : ils vivent dans un luxueux et vaste hôtel particulier, un choix parmi tant d'autres. pourtant, tous chérissent l'endroit où ils cohabitent dans une humeur joyeuse. un foyer atypique qui leur sied parfaitement et qu'Ella adore. — Camp politique : une utopie comme une gangrène bien installée dans son cœur, et des chimères qui la rongent. si elle est douce, Ella, elle n'est pas moins cruellement piquante. elle se bat dans l'ombre pour un régime plus égalitaire, plus libre. elle se bat pour un monde nouveau la gamine, s'écorche les genoux et se ronge les ongles jusqu'à en perdre la tête. elle se bat pour les Wolffhart qu'elle juge justes, qu'elle dit élus. — Traits de caractère : faussement détachée, courtoise, écorchée vive, sensible, douce, travailleuse, téméraire, courageuse, réfléchie, rusée, curieuse, froide, franche, loyale, artistique, assidue, attentive, discrète, engagée, humble, persévérante, tenace, lunatique, maladroite par moments, farceuse, sarcastique, caractérielle, râleuse, sournoise, têtue, renfermée, idéaliste.  
elle prend pour modèles sa sœur et son frère, son tout. elle veut devenir aussi mordante que Willy et aussi intelligente que Dorian mais elle sait, pauvre fille, qu'elle n'arrivera qu'à frôler leur niveau de perfection. ou peut-être bien qu'elle les admire trop. qu'elle les place sur un piédestal bancal et mensonger mais ce qu'elle sait, ce qu'elle sait, cette enfant, c'est qu'elle les aime tellement qu'elle se fiche de leurs défauts, qu'elle se fiche de leurs faux-pas. ♦️ elle aime écrire. les mots s'emmêlent et s'enchaînent dans son cahier tant aimé. les notes s'installent et se créent toutes seules. elle écrit des chansons, elle écrit des poèmes et elle chante ensuite. elle chante de sa voix claire et douce. une habitude ancrée depuis sa jeunesse alors qu'elle chantait à sa famille le soir devant un feu chaleureux qui crépitait dans la cheminée ou pendant un dîner organisé. elle se libère des chaînes qui l'oppressent et l'étouffent mais ce n'est qu'éphémère, comme toujours. ♦️ ce qui est une chose sûre, c'est qu'elle n'a pas besoin de vouloir être son frère ou son cousin, Aerys, pour leur ressembler au niveau d'une chose. la lecture est une passion commune. elle peut passer des heures dans la bibliothèque familiale qu'elle considère comme son refuge. refuge entouré de merveilles et d'histoires qui la transportent et lui font oublier dans quel monde avide et cruel elle vit. ♦️ elle est fascinée, la rouquine, elle est fascinée par un monde qui l'entoure mais dont elle ne comprend que le minimum, dont elle ne comprend que le masque qui est posé délicatement dessus. elle trouve un intérêt presque malsain aux non-sorciers et à leur culture si semblable mais si étrangère à la fois. d'ailleurs, ça a toujours dérangé son géniteur de la voir collectionner des objets que les sorciers n'ont pas. des objets que les purs dédaignent sûrement car leur regard moralisateur et leurs jugements sont constants, sont partout. ♦️ craintive, elle l'a été de nombreuses années. le noir l'oppressait tellement qu'elle en faisait des crises de panique. quelques restes sur l'âme persistent comme pour, cruellement, lui rappeler qu'elle ne sera jamais aussi forte qu'elle le désire. alors, parfois, elle se glisse dans le lit d'un membre de sa famille car il n'y a qu'avec eux qu'elle se sent en sécurité et qu'elle peut respirer même avec l'obscurité terrifiante d'une nuit. ♦️ c'est une romantique, Ella. elle se plonge dans diverses aventures littéraires et des amours passionnés qu'elle aimerait vivre un jour. et pourtant, elle a décidé de ne plus autant rêver qu'avant. ses rêves d'un chevalier la sauvant sur son destrier blanc se sont évaporés le jour où son cœur s'est brisé. elle est docile concernant un éventuel mariage, bien qu'elle soit craintive par rapport à ça. elle a peur de finir blessée, comme elle l'est toujours. mais ce qu'elle ne comprend pas, Myrcella, c'est que si elle se protégeait mieux, elle ne finirait pas autant fracassée. ♦️ elle adore cuisiner, Ella. elle passe son temps dans les cuisines, se faisant souvent réprimander par des parents amusés mais découragés. elle ne prépare pas le dîner, ne se met pas à la place d'une quelconque servante mais aime parfois préparer quelques gâteaux et apporter parfois le thé à sa famille. ♦️ elle est douce, la gamine. elle aime s'occuper des animaux et des enfants. parfois, elle s'occupe de l'enfant d'Ilse qu'elle adore un peu trop. et ses géniteurs lui ont permis d'avoir plusieurs oiseaux et un chat, seulement si elle s'en occupe toute seule, ce qu'elle fait avec amour et bonté. ♦️ elle a pas mal de défauts, la Vanheycke et sa curiosité en est un. ses oreilles et ses yeux se baladent un peu partout. elle écoute les conversations de tout le monde sans aucune gêne. elle a commencé gamine, une routine à présent tatouée dans sa chair. elle a trouvé un moyen d'apprendre les informations qu'on a tendance à lui cacher à cause de son jeune âge et de son innocence ternie. ♦️ elle a réussi ses études, la belle, car elle est assidue. les nuits blanches à travailler ont bercé sa scolarité de cernes épaisses et repoussantes sans qu'elle ne s'en soucie jamais. qu'elle soit parfaite ou non, les purs trouvaient toujours un moyen de se moquer d'elle. heureusement, elle a toujours eu la compagnie de sa famille. sa sœur et ses mots acérés, son frère et sa manière de la réconforter bien à lui – il lui offrait des bonbons. elle ne peut oublier ses cousins et cousines qui, d'une manière ou d'une autre, ont toujours été là pour elle, à la protéger et à la chérir plus qu'elle n'a su le faire en retour.
— espionnage : elle est curieuse, la rouquine, maladivement curieuse. elle est douée pour récolter des secrets, des murmures à la dérobée et des paroles jetées en l'air. elle n'est pas assez forte pour se battre physiquement mais aucun doute qu'elle travaille pour être utile. dans l'ombre épaisse, on peut distinguer des yeux malicieux et des oreilles attentives. elle est si soucieuse des autres, si observatrice que sa curiosité l'a rendue affûtée pour dénicher les secrets honteux et pour écouter instinctivement les messes-basses oppressantes. — fraternité : elle est très portée sur la famille, Ella. plus que ça encore, elle donnerait sa vie pour eux. ce sacrifice n'aurait qu'une infime importance s'il pouvait allonger leur durée de vie. elle trouve sa force en eux, et une protection qu'elle voudrait voir décimée en cendres mais qu'elle chérit tout de même. sa famille est autant sa faiblesse que la raison de sa survie. — ténacité : si Ella est soumise et sensible, elle n'en est pas moins tenace. elle a cette faiblesse si lourde mais cette envie de se battre tellement grande qu'elle tient. on la blesse et on la malmène tout le temps, et si elle souffre, si sa peau de poupée se craquèle sous leurs doigts monstrueux, elle est encore debout. car si elle tombe souvent, elle se relève tout le temps. elle est une battante tout simplement.
— pseudo : black roses. (ludi) — âge : 18 pétales de fleur. — pays : france. — disponibilité : 5/7.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795  — personnage : inventé. — avatar : sophie turner.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484  — crédits : hqgifhunting.tumblr.  — commentaires ou suggestions ? : un petit paradis, je n'ai donc pas pu résister.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 1374462224  
(c) light of the seven

       



Dernière édition par Myrcella Vanheycke le Lun 29 Aoû - 3:38, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 17:29


And here you come with a shield for a heart
my past has tasted bitter for years now
« Sang impur ! Sang impur ! » qu'ils chantonnent en chœur. Un ton qui écorche son cœur d'enfant. Elle les regarde, Ella, les larmes qui lui brûlent les pupilles et une douleur coincée au travers de sa gorge. C'est douloureux. Beaucoup trop pour une petite fille de son âge. Détestée pour un sang qu'elle n'a pas choisi, pour des dons amoindris. Damnée depuis sa naissance. Destinée à une vie de lutte acharnée. Sans cesse, elle entend les murmures insultants, les mots acérés et les regards déchirants. Ça la transperce de plein fouet. Alors Myrcella, soumise et sensible, pleure et se tait. Elle plaque ses douces mains sur ses oreilles et se coupe d'un monde trop cruel pour son innocence écorchée. Et ses paupières se ferment, ses lèvres muettes se pressent et son cœur tambourine dans sa poitrine. Effrayée et esseulée. Au bord d'un gouffre dont elle ne peut échapper. Myrcella, elle aime autant qu'elle déteste. Elle veut un monde en paix, des chimères qui la bouffent doucement mais c'est ce qu'elle veut. Elle désire ce monde utopiste jusqu'à s'en glacer le sang. C'est sûrement pour ça qu'elle se laisse blesser, qu'elle se laisse modeler par des mains répugnantes et des langues affûtées. Elle se laisse sombrer pour mieux revenir, plus forte et plus combative qu'elle ne l'a jamais été. C'est ce qu'elle voudrait. Elle voudrait être aussi hargneuse et forte que sa sœur, aussi intelligente et calme que son frère mais elle n'est que soumission et faiblesse. Elle est une tare qui ne peut être réparée. Et pourtant, elle vit. Sa ténacité est écrite dans sa chair, sa ténacité se lit dans ses yeux azurs. Elle plie l'échine mais ne se brise jamais. Elle se blesse mais ne meurt jamais. Elle se fane mais éclot de nouveau. Elle est un cycle funeste mais pas mortel. Elle est un tout mitigé.

« Ce serait bien qu'il arrête de bouger, tu ne crois pas ? » Ella rit alors que sa sœur a cet éternel sourire joueur collé à ses lippes pulpeuses. « Il dort, Willy. Comment veux-tu qu'il ne bouge pas, hein ? Dory bouge continuellement quand il dort. C'est un fait. » Elles se regardent en essayant de ne pas faire trop de bruit quand elles parlent, bien que Dorian soit une vraie marmotte. Elles murmurent, les farceuses aux yeux malicieux. Il n'est pas très tôt mais pas très tard non plus. Une matinée dont elles profitent avec gaieté. Leur frère a veillé toute la nuit. Il travaille parfois trop alors Ella lui prépare des biscuits ou du thé, quand il le désire car le café est mauvais pour la santé, qu'elle lui répète gentiment. Elle est ainsi. Elle aime passer du temps dans les cuisines. Après tout, aucun sang pur ne coule dans leurs veines. Juste un sang qui est une tare pour la société. Elle ne se sent pas noble, elle ne sent pas royale. Elle est mêlée, elle est souillée. Ses mains douces sont autant rugueuses au toucher. Les mêlés se battent pour pouvoir vivre aussi confortablement que les purs. Même les Vanheycke, fortune conséquente, ont travaillé comme des forcenés, ont payé le prix de leur malchance et de leur naissance en tant que mêlés. « Tu veux faire quoi alors, Wil ? On lui renverse de l'eau glacée ou bien on met une dizaine d'insectes dans son lit ? » Un rictus joueur s'abat sur ses lippes rosées et c'est en même temps qu'elles décident de verser l'eau sur la tête de leur frère – les insectes mettraient trop de temps à attraper, et un seul bien placé a parfois plus d'impact qu'une ribambelle jetée à la volée. Et leurs rires d'enfants s'entremêlent dans le cri de surprise d'un frère bientôt enragé. Il se lève de son lit dans un saut presque comique alors que des éclats de joie bercent la maisonnée encore un peu endormie. Elles courent, les joueuses, elles s'envolent presque entre les pièces et les couloirs, et réveillent au passage leurs cousins et cousines. C'est une matinée anodine pour les Vanheycke, une routine amusante ou énervante selon la personne mais tous les membres de cette famille considèrent cette joie insouciante apportée par les farces comme une bénédiction car pendant un temps, aussi court soit-il, ils oublient qu'ils sont entourés de requins prêts à les dévorer, qu'ils sont détestés pour un sang impur et une richesse convoitée.

Ses yeux détaillent chaque lettre sur la page qu'elle fixe depuis un moment déjà. Elle ne peut chasser les rires constants qui l'étouffent. Elle a essayé, la veille, de réprimer la douleur qui l'oppresse et de se montrer forte. Elle a essayé de copier le ton hargneux de sa sœur et de lui voler certaines répliques assassines mais sa voix n'a pas été tranchante, elle était vacillante et faiblarde comme Myrcella l'est. Elle ne lit pas pour une fois. Elle a un crayon bien installé entre ses doigts élancés et essaye de trouver une inspiration coincée entre son cœur et sa plume. C'est son journal qu'elle relit. Son journal qui est posé sur ses genoux repliés. Elle essaye de coucher sur papier tous les maux qui l'accablent. Une astuce qu'elle utilise toujours. Une astuce qu'on lui a longtemps donnée. Elle ne sait plus vraiment, Ella, si c'est pour cette raison qu'elle est tombée amoureuse de lui. Un pur aussi gentil, elle n'en espérait pas tant. Pourtant, il lui a tendu la main et lui a demandé pardon la première fois qu'ils se sont vus. Un choc alors qu'ils étaient tous les deux ailleurs et il l'a aidée à se relever. Elle s'est imaginée un million de fois lui avouer ses sentiments mais elle n'est pas idiote, la rouquine. Elle sait qu'elle n'est pas faite pour un pur. Elle ne peut qu'entacher une perfection dont ses yeux se réjouissent. Alors, elle le regarde de loin. Elle écrit des mots qu'elle n'osera jamais lui murmurer et dessine ses courbes qu'elle ne pourra jamais frôler. « Hey, Vanschnecke ! » Elle déteste, Ella, quand on déforme son nom pour la traiter de mollusque. Elle déteste quand on souille son patronyme dont elle est si fière. « Vous voulez quoi ? » Ils ne prennent pas la peine de répondre. Ils ne s'abaisseraient jamais, ces purs, à répondre à une mêlée, à une tare de la société. Alors, elle attend. Elle serre son journal qu'elle a refermé dans ses bras frêles et pâles. Elle attend qu'on daigne lui apporter des réponses. Elle se prépare mentalement aux prochaines insultes et moqueries diverses qu'ils verseront aussi facilement que de l'eau sur son cœur déjà bien blessé. Mais ils ne font rien. Ils la fixent hautainement mais elle peut lire dans leurs iris manipulatrices une trace d'amusement qu'elle craint, qu'elle hait. Et sans qu'elle ne puisse se défendre, on lui vole son journal intime en un geste expert. Les filles gloussent, pestes qu'elles sont et Ella est aussi désemparée que terrifiée. Elle ne peut que fixer la scène, coincée dans une léthargie monstrueuse. Elle les voit feuilleter ses précieuses pages. Elle les voit lire et rire de ses mots. Et puis ses veines bouillonnent sous sa peau quand ils arrivent à la page fatidique. « Rendez-moi ça ! » qu'elle hurle en essayant d'attraper sa boîte de pandore souillée mais elle n'est pas assez forte. « Regardez-moi ça, la Vanschnecke est amoureuse ! » Encore des rires. Toujours des rires. Ils la hantent. Et comme une habitude terrible, la gamine plaque ses mains sur ses oreilles. Elle est rouge de honte. Elle est folle de rage mais est incapable de l'exprimer. Cette rage qui grandit mais qui ne s'extériorise jamais, elle n'en veut plus. Ses bourreaux appellent celui qui a réussi à sortir son cœur de sa cage thoracique. Un cœur qu'il n'hésite pas à piétiner. Elle l'entend rire, elle l'entend parler mais c'est comme des murmures lointains qu'elle essaye d'oublier. « Super, voilà que je me coltine une mêlée ! Mais qu'elle se fasse pas d'idées, rien que sa vue me donne envie de vomir. » Elle est figée, Ella. Elle ne remarque même pas les larmes qui coulent doucement, ni encore qu'elle court pour attraper son journal. Elle court loin. Elle ne sait pas combien de temps elle a couru. Ce qu'elle sait, en revanche, c'est qu'elle n'écrira plus jamais et qu'elle n'aimera plus jamais. Ce n'est pas son cœur brisé qui lui dira le contraire ni ses mains furieuses qui déchirent les pages. Plus jamais, qu'elle se promet.

Des coups de crayon qu'elle essaye de maîtriser au mieux. Des offres qu'elle refuse pour ne pas avoir à travailler pour les purs. Elle est stagiaire, Ella, stagiaire depuis trop longtemps maintenant mais elle dit non. Elle ne sait dire que ça quand on lui propose de jeter un œil à ses croquis, de lui donner une place plus conséquente qui ne serait que justice étant donné son nom et ses aptitudes. Elle ne veut pas créer des bâtiments pour des orgueilleux qui ne méritent que la fin de leur Empire monstrueux. Ils vivent dans l'opulence sans mériter une seule pièce qui alourdit leur compte en banque. Pourtant, elle ne peut refuser de travailler. Comme elle ne peut refuser à ses parents le poste qu'ils désirent la voir prendre. Mais elle n'est pas prête, la poupée. Elle est impatiente et se languit d'un monde plus égalitaire. Elle rêve d'un nouveau régime où ses bourreaux ne seront plus que souvenirs. Cependant, la lutte est longue pour arriver à un tel monde et une simple stagiaire comme elle n'aura jamais assez d'importance pour aider les Wolffhart à dominer, à modeler un monde plus juste. « Un mariage arrangé ? » Elle laisse tomber son crayon sur sa feuille. Il est abîmé, semblable à son myocarde. Elle écoute les paroles de ses géniteurs mais répétant tout de même la demande qu'ils lui font. Une demande qui a toujours flotté au-dessus d'elle comme l'aurait fait l'épée de Damoclès. « Oui, ma douce, un mariage. » Elle s'était préparée à cette sentence mais l'entendre pour de vrai la fait chavirer. « Je comprends. » qu'elle dit simplement. Elle comprend, la docile enfant. Elle comprend qu'elle est un objet entre les mains de ses géniteurs. Et même sachant cela, elle ne peut leur en vouloir. C'est nécessaire pour former de fortes alliances et c'est déjà un grand honneur quand on sait qu'un sang mêlé coule dans ses veines. Alors elle plie l'échine et se dit vaincue sans avoir commencé le combat. « Nous n'avons pas encore trouvé un mari mais nous allons commencer les recherches. » Elle fixe un long moment le journal qu'elle a brûlé il y a de cela des années. Elle sait qu'elle aura un mari mêlé, un mari autant méritant que le sont ses géniteurs et pourtant, elle ne peut que le craindre. Il n'existe pas encore. Il sera le fruit de recherches qu'elle aimerait voir dissoutes mais elle laisse son avenir au soin de sa famille. « Bien, j'attendrai alors. » Elle est douce, Ella, parfois trop docile. Mais elle les comprend. Elle sait qu'ils feront tout pour la rendre heureuse tout en trouvant un bon parti, un des rares partis mêlés. Même si leur naissance les positionne au plus bas, ils ne sont pas collés au sol, à mendier pour plus. Ils sont rabaissés mais enviés. Ils sont inférieurs mais pas impuissants. S'ils n'ont pas autant de puissance que les purs, ils peuvent se battre. Et c'est ce qu'elle veut faire, Ella. Elle veut se battre pour un avenir meilleur et si un mariage peut l'aider, autant accepter une offre qu'elle ne désire pas.
(c) light of the seven

    



Dernière édition par Myrcella Vanheycke le Lun 22 Aoû - 19:13, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Micaela Löwewald
impérialiste du Lion

Micaela Löwewald
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_o4c1ovuGDD1um8xzao1_250
‹ MESSAGES : 476
‹ PSEUDO : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
‹ FACE & CREDITS : Avatar @Bacaclava| Signature @Solosand | Citation @Slimane-Adieu
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt six années que l'univers gravite autour de ce monstre d'égoïsme.
‹ STATUT CIVIL : mariée. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
‹ STATUT DU SANG : Fleuve écarlate, aussi pur que royal.
‹ COMPÉTENCES : uc



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 18:12

SOPHIE EST DIVINE please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038
Alors je ne vois pas d'inconvénient, vu que leur couleur de cheveux est variable. Et si je me souviens bien de mon cours de génétique, il n'est pas rare que des bruns et des blonds aient des bébés roux please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038
En tout cas bienvenue. Bon courage pour ta fiche.
Si tu as la moindre question, n'hésites pas à venir nous voir please don't let them look through the curtains (myrcella). 2824327779


A nous deux, au passé
Je n'aimerais pas être à ta place quand tu seras en pleurs, devant ta glace en pensant à moi, à tout ce que je t'ai aimé  écœurée de tes amants, ceux qui t'ont abandonnée  
Revenir en haut Aller en bas

Marius Löwewald
impérialiste du Lion

Marius Löwewald
please don't let them look through the curtains (myrcella). RP6RS2r6
‹ MESSAGES : 429
‹ PSEUDO : BARJAVEL
‹ FACE & CREDITS : sam claflin (faust)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans. des années qui s'écoulent, qui le forgent.
‹ STATUT CIVIL : mariée. une belle femme, celle que l'on voudrait, que l'on désirait. pourtant cela semble si compliqué pour lui.
‹ STATUT DU SANG : pur. une sang pourpre. digne d'un nom royal, il est de la haute société.
‹ OCCUPATION : avocat. une tempête de mots. des paroles qui défilent, une défense sans faille. comme sur un champ de bataille. ambitieux, la défaite n'est pas pour lui.
‹ SCOLARITÉ : diplômé de Goldadler. élève studieux. brillant et remarquable. comme un lion qui brille.
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion. avec sa famille. son père. lui.
‹ LOCALISATION : berlin, bel appartement où l'on se perd à cause du luxe.
‹ INVENTAIRE : une alliance au doigt qu'il ne peut retirer. un porte-feuille toujours sur lui. une chaîne autour du poignet offert par sa mère. et un téléphone.
‹ COMPÉTENCES : honneur (niv. 1) // leadership (niv. 2) // tenacité (niv. 1)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 18:43

SOHPIE please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 elle est tellement belle please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484
bienvenue sur LOTS n'hésite pas si tu as des questions please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 18:55

alors c'est parfait si sophie convient. please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614 merci beaucoup. please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 je viendrai vous harceler si jamais j'ai des questions. please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 puis adelaïde, quel choix.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 3384855720 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3384855720


saaaaam, my gad. please don't let them look through the curtains (myrcella). 1374462224 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484 merci, et j'hésite pas si j'en ai. please don't let them look through the curtains (myrcella). 3257076282 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

Luis Rosenwald
please don't let them look through the curtains (myrcella). UH17mY6
‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 19:26

Bienvenue jolie poupée I love you
Si tu as la moindre question n'hésite pas ! I love you


and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Liséa Rosenwald
impérialiste de la Rose

Liséa Rosenwald
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_inline_nyqirzymhk1qlt39u_500
‹ MESSAGES : 731
‹ PSEUDO : Littlewolf aka Hélène.
‹ FACE & CREDITS : Natalie Dormer. Avatar : Stolen Paradise & Signature : anaëlle.
‹ MULTICOMPTES : Seena, la fouine.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 29 années qu'elle aime mettre en avant comme un bon vin dont on se délecte. Elle est pourtant accro à cette jeunesse qui la rend encore désirable.
‹ STATUT CIVIL : La bague au doigt, le pouvoir entre les mains. Mariée à Lukas par ambition, profitant de son statut et de son nom. Il est son meilleur ami, son confident et son amant mais l'amour n'y trouve pas son compte.
‹ STATUT DU SANG : Le carmin des rois, celui qui reste pur malgré les siècles qui passent. Elle est de ses bourgeoises qui crachent sur les mêlés, détestant leur existence depuis toujours.
‹ OCCUPATION : Femme politiquement engagée mais également directrice d'un cabaret. L'âme d'artiste qui s'évade à travers les corps, sa soif de pouvoir qui l'entraine dans les histoires d'adultes.
‹ COMPÉTENCES : manipulation (niv. 1) ; charisme (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 19:28

ELLE EST TELLEMENT PARFAITE CETTE FILLE please don't let them look through the curtains (myrcella). 1784868492 please don't let them look through the curtains (myrcella). 4281872517 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3236599303 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635
Bienvenue à toi please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038




Amour viscérale.
⊹ Vice qui s'écoule dans ton carmin, déposant toutes les armes pour devenir reine du chaos. Tu danses, enivrée de flamme, cherchant à marquer l'histoire de ton point final. Rêves qui s'entassent dans ton esprit, noircissant peu à peu la raison qui te perd.
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Rosenwald
impérialiste de la Rose

Lukas Rosenwald
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_niik21UEG61u6s1mso1_500
‹ MESSAGES : 951
‹ PSEUDO : summer child, co.
‹ FACE & CREDITS : Dylan O'Brien, songbird (av) wood spoon (sign)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis trois ans et déjà père.
‹ STATUT DU SANG : Un sang pourpre coule dans ses veines, porteur aussi du fardeau de la consanguinité.
‹ OCCUPATION : Guérisseur à la tête du service diagnostic de l'hôpital magique Günther Bartholomaeus.
‹ SCOLARITÉ : de 2000 à 2008.
‹ ALLÉGEANCE : sa famille avant tout, à sa mère, puis son frère malgré leur distance.
‹ LOCALISATION : Berlin la belle, entre le palais où il réside et l'hôpital où il travaille.
‹ INVENTAIRE : Une pince à cravate toujours accrochée, en forme de rose, son portable toujours dans la poche en cas d'urgence, un carnet encorcelé pour prendre des notes pendant ses débriefing avec son équipe. Son alliance, son portefeuille en barda dans lequel une photo de sa fille a sa place
‹ COMPÉTENCES : empathie (1), fraternité (1) & impulsivité (2)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 21:15

Non non elle est parfaite pour les Vanheycke donc TYBOUGEPO tu restes avec nous ! namého !
Bienvenue, et bon courage, comme mes collègues, j'suis là pour les questions ! please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1538506705


Just because logic doesn't seem that important when I fall in your eyes. Just because you're there and I don't know how to react. You know that, you see this dark hole between us and you know I'm tired to jump over once again.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyDim 14 Aoû - 22:31

merci beaucoup tout le monde. please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614 deux dylan o'brien please don't let them look through the curtains (myrcella). 3384855720 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3384855720 et dormer omg  please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635  please don't let them look through the curtains (myrcella). 606685558 please don't let them look through the curtains (myrcella). 606685558 j'ai pas encore de questions mais j'hésiterai pas.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038

et co (je sais pas si tu m'as reconnue du coup  please don't let them look through the curtains (myrcella). 1434536217 je joue une fille, donc ça fait bizarre please don't let them look through the curtains (myrcella). 2734730111), je garde sophie de sûr pour ma petite vanheycke  please don't let them look through the curtains (myrcella). 3257076282 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3257076282 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 0:01

SOPHIIIIIIIIIIIIIIIIE Mais il y a trop de beauté sur ce forum, j'en peux plus, je vais mourir.
Bienvenue et bonne chance pour ta fichounette please don't let them look through the curtains (myrcella). 1181266923 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3384855720
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 0:39

le pseudo et sophiiiie please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2527728141 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614
bienvenue belle demoiselle please don't let them look through the curtains (myrcella). 3925041739
Revenir en haut Aller en bas

Aloisia Rosenwald
impérialiste de la Rose

Aloisia Rosenwald
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_mrtzozwbYw1scp0bso7_250
‹ MESSAGES : 468
‹ PSEUDO : flyingsquirrel. (maëlle)
‹ FACE & CREDITS : holland roden. (hepburns)
‹ MULTICOMPTES : andreas le plus beau.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : elle effleure les trois décennies du bout des doigts. vingt-huit ans, un âge vêtu d'une grande signification à ses yeux. une année qu'elle n'oubliera pas.
‹ STATUT CIVIL : l'alliance à son doigt la lie pour la vie à luis rosenwald. mariée depuis quatre ans au futur empereur, on ne peut pas dire qu'ils s'aiment d'un amour fou, mais forment un duo très soudé. cependant il n'est pas rare qu'aloisia ne se perde dans les draps d'un autre.
‹ STATUT DU SANG : son sang est pur et il ne pourrait pas en être autrement.
‹ OCCUPATION : aloisia est juge et ce depuis quelques années. c'est elle qui fait et défait des vies, qui décide qui est coupable et qui ne l'est pas.
‹ SCOLARITÉ : diplômée de goldadler depuis une dizaine d'années, aloisia était une étudiante qui excellait dans tous les domaines.
‹ ALLÉGEANCE : son allégeance va au rosenwald et de ce fait à l'impératrice. ça a toujours été une évidence pour aloisia, qui a été élevée avec les valeurs de l'empire.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1) ; fraternité (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 0:45

sophie omg, puis l'avatar que t'as choisi est perf I love you I love you
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944



 
the stars gave her a crown and said this is your place of belonging.

aesthetics:
 
Revenir en haut Aller en bas

Magdalena Feuerbach
impérialiste du Lion

Magdalena Feuerbach
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_inline_nm1ptkIIa21rifr4k
‹ MESSAGES : 964
‹ PSEUDO : appletini
‹ FACE & CREDITS : margot robbie & SWEET DISASTER ; tumblr
‹ MULTICOMPTES : roskana dashkov
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept années de vie qui se sont écoulées brusquement sans laisser de trace
‹ STATUT CIVIL : mariée, depuis peu, au deuxième fils de la branche majeure des Fuchs
‹ STATUT DU SANG : à n'en pas douter, son sang est aussi pur que le cristal
‹ SCOLARITÉ : ancienne membre du pavillon erde, diplomée de l'académie goldadler il y a déjà quelques années
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion.
‹ COMPÉTENCES : ténacité (niveau 2), fraternité (niveau 1), persuasion (niveau 1)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 1:11

SOPPPHHHIIIIEE please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2527728141
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ♥️ Si tu as des questions, n'hésite pas !


    fear of love
    underco. △ underco. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 17:30

alekseï, ces choix, tu veux ma mort ? please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1374462224 matthew, quoi  please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 merci beau monsieur.  please don't let them look through the curtains (myrcella). 323515439 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944

saskia, alicia en magicienne  please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614 j'aime beaucoup ton pseudo aussi please don't let them look through the curtains (myrcella). 2527728141 merci jolie magicienne. please don't let them look through the curtains (myrcella). 325372710 please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944

aloisia, oh ce prénom, je suis fan please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795 please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795 et holland please don't let them look through the curtains (myrcella). 2835641614 merci. please don't let them look through the curtains (myrcella). 2878015944

magdalena, margoooooot  please don't let them look through the curtains (myrcella). 1846214505 please don't let them look through the curtains (myrcella). 1008620484 merci ma belle, et j'hésiterai pas. please don't let them look through the curtains (myrcella). 4060813038
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Rosenwald
impérialiste de la Rose

Lukas Rosenwald
please don't let them look through the curtains (myrcella). Tumblr_niik21UEG61u6s1mso1_500
‹ MESSAGES : 951
‹ PSEUDO : summer child, co.
‹ FACE & CREDITS : Dylan O'Brien, songbird (av) wood spoon (sign)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis trois ans et déjà père.
‹ STATUT DU SANG : Un sang pourpre coule dans ses veines, porteur aussi du fardeau de la consanguinité.
‹ OCCUPATION : Guérisseur à la tête du service diagnostic de l'hôpital magique Günther Bartholomaeus.
‹ SCOLARITÉ : de 2000 à 2008.
‹ ALLÉGEANCE : sa famille avant tout, à sa mère, puis son frère malgré leur distance.
‹ LOCALISATION : Berlin la belle, entre le palais où il réside et l'hôpital où il travaille.
‹ INVENTAIRE : Une pince à cravate toujours accrochée, en forme de rose, son portable toujours dans la poche en cas d'urgence, un carnet encorcelé pour prendre des notes pendant ses débriefing avec son équipe. Son alliance, son portefeuille en barda dans lequel une photo de sa fille a sa place
‹ COMPÉTENCES : empathie (1), fraternité (1) & impulsivité (2)



please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 17:34

AHAHAHAAH APRES COUP VOILA SI JE T'AI RECONNUE please don't let them look through the curtains (myrcella). 3233110849

Je comprends. Ca fait une paie que j'ai pas joué de fille please don't let them look through the curtains (myrcella). 4142883173 (je suis en train de compter mais ça va bien faire facile 3-4 ans.....)

Va faire ta fiche sale gosse. please don't let them look through the curtains (myrcella). 3215256795


Just because logic doesn't seem that important when I fall in your eyes. Just because you're there and I don't know how to react. You know that, you see this dark hole between us and you know I'm tired to jump over once again.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). EmptyLun 15 Aoû - 17:38

je t'en veux même pas, tu vois tout l'amour que je te porte ? please don't let them look through the curtains (myrcella). 323515439 please don't let them look through the curtains (myrcella). 323515439 please don't let them look through the curtains (myrcella). 323515439



ça me ferait bizarre si un jour je te vois jouer une fille. please don't let them look through the curtains (myrcella). 4142883173 please don't let them look through the curtains (myrcella). 4142883173 (j'suis pas la mieux placée pour dire ça mais osef  please don't let them look through the curtains (myrcella). 2936650635 please don't let them look through the curtains (myrcella). 606685558 )


oui, je me bouge les fesses ô grand manitou. please don't let them look through the curtains (myrcella). 325372710 please don't let them look through the curtains (myrcella). 325372710 please don't let them look through the curtains (myrcella). 606685558
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty
MessageSujet: Re: please don't let them look through the curtains (myrcella).   please don't let them look through the curtains (myrcella). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

please don't let them look through the curtains (myrcella).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Administration :: Fiches de présentation-