Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

 long life to the rosenwald (aka the family reunion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rudolf Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 174
‹ PSEUDO : batoews, alexandra
‹ FACE & CREDITS : christian bale (avatar de : tik tok & signa de moi-même)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : tu as franchi le cap de la quatrième décennie cette année, quarante ans tout juste
‹ STATUT CIVIL : marié et père depuis près de vingt quatre ans maintenant... eh oui, cela ne te rajeunis guère, il faut dire !
‹ STATUT DU SANG : est-ce une question qui mérite de t'être posé ? pur, évidemment
‹ OCCUPATION : tu occupes présentement la profession de détective privé, aidant certaines personnes à se séparer ou ouvrir les yeux sur une situation
‹ SCOLARITÉ : tu as étudié à l'université il y a des années de cela en criminologie et en droit, histoire de bien être informé pour ton présent métier
‹ ALLÉGEANCE : évidemment, la question ne se pose guère ici non plus. étant un rosenwald depuis ta tendre enfance, ton allégeance va évidemment à l'impératrice de la rose
‹ LOCALISATION : à quelque part dans berlin pour le travail, tu te déplaces constamment dans la capitale pour ton travail
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1), espionnage (niv 1), discrétion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Lun 24 Oct - 16:17

L’atmosphère est lourde, pesante et la majorité de cette réunion autour de la table s’est faite en silence. Assis au bout de la grande table du palais royal, tu t’es contenté de quelques paroles de bienvenue pour lancer les conversations, mais avec tout ce qui est arrivé dernièrement, tu es incapable de trouver les mots pour t’exprimer, surtout en présence de ta cousine et ta famille. Tu as toujours été de ce tempérament, calme et silencieux, surtout en dépit de tout ce qui a pu se passer depuis les attentats et l’explosion du mur lors de l’enregistrement du sang. Tu n’as absolument rien tenté de dire à propos de l’arrestation faite par Luis. Pas question d’ajouter de l’huile sur le feu, après tout. Cela ne sert plus à rien, le mal est fait. « Vous êtes particulièrement silencieux, ce soir. » fait remarquer ta cousine. On n’entend que les entrechoquements de la vaisselle et les verres qui se vident, tout en restant naturellement sans le moindre mot. Tu ne fais que relever la tête en sa direction, tout en hochant silencieusement la tête. Que dire de plus ? Il y a un million de choses qui te passent pas la tête, un million de choses que tu aimerais dire, mais... quoi ? Par quoi commencer ? Il s’est passé tellement de choses qu’il est impossible pour toi de faire un tri clair dans ton esprit. Est-ce la présence d’Helmina qui vous rend tous si nerveux ? Si silencieux ? « Excusez-moi, je dois aller régler quelques dossiers dans mon bureau. » Elle se lève, vous la regardez tous se diriger ailleurs que dans la salle de dîner. Peut-être cela aidera-t-il à détendre l’atmosphère ? Mais cela ne change rien pour toi, tu n'as pas envie de parler ou de mettre ton opinion sur la table. Enfin, pas de manière aussi brutale, du moins. Tu regardes ta fille, qui est aussi silencieuse et tu observes tous les autres autour de toi, tes neveux, nièces. Et tout le monde se regarde.
Qui osera briser cette glace fine ?



just breathe, everything's going to be alright
in the end, right?

rudolf the red nosed reindeer  What a Face :
 
Revenir en haut Aller en bas

Aloisia Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 468
‹ PSEUDO : flyingsquirrel. (maëlle)
‹ FACE & CREDITS : holland roden. (hepburns)
‹ MULTICOMPTES : andreas le plus beau.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : elle effleure les trois décennies du bout des doigts. vingt-huit ans, un âge vêtu d'une grande signification à ses yeux. une année qu'elle n'oubliera pas.
‹ STATUT CIVIL : l'alliance à son doigt la lie pour la vie à luis rosenwald. mariée depuis quatre ans au futur empereur, on ne peut pas dire qu'ils s'aiment d'un amour fou, mais forment un duo très soudé. cependant il n'est pas rare qu'aloisia ne se perde dans les draps d'un autre.
‹ STATUT DU SANG : son sang est pur et il ne pourrait pas en être autrement.
‹ OCCUPATION : aloisia est juge et ce depuis quelques années. c'est elle qui fait et défait des vies, qui décide qui est coupable et qui ne l'est pas.
‹ SCOLARITÉ : diplômée de goldadler depuis une dizaine d'années, aloisia était une étudiante qui excellait dans tous les domaines.
‹ ALLÉGEANCE : son allégeance va au rosenwald et de ce fait à l'impératrice. ça a toujours été une évidence pour aloisia, qui a été élevée avec les valeurs de l'empire.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1) ; fraternité (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Lun 24 Oct - 21:44

D'ordinaire, les repas partagés autour de la grande table étaient plus animés que cela. Aujourd'hui, personne ne semblait être d'humeur à faire la discussion. Une ambiance pesante, qu'Aloisia attribuait aux derniers événements qui avaient un peu plus ébranlé la famille. Le poids des menaces et des attentats pesaient sur les épaules de la famille impériale. C'était une période difficile à traverser pour les Rosenwald, et la rousse le savait mieux que quiconque. Les derniers mois avaient été difficiles, et si la douleur ne s'était pas envolée, la rousse avait appris à vivre avec. Elle s'y était accommodée, mais le silence restait toujours pesant pour elle. Il lui rappelait, douloureusement, le mutisme qui avait suivi le massacre de sa famille.
Alors qu'Helmina quittait la table, la jeune femme en profita pour appeler les nourrices, comme ils le faisaient souvent lorsque le repas se prolongeait. Lena et Liliana étaient encore jeunes, elles n'avaient pas besoin d'entendre tout ce qui se disait autour de la table. « Allez coucher les filles, s'il vous plait. Je viendrais embrasser Lena lorsque le repas sera terminé. » Un sourire aux lèvres, la rousse se pencha vers sa fille pour poser un baiser sur son front. Les gouvernantes se retirèrent rapidement, accompagnées des deux fillettes. Avec Helmina et les enfants parties, l'atmosphère aurait normalement dû s'alléger. Pourtant, personne ne prit la peine de briser le silence qui semblait gêner tout le monde. S'éclaircissant la voix, Aloisia se décida à prendre la parole. « Vous avez tous passé de très mauvaises journées ou vous avez juste perdu votre langue? » La jeune femme n'était pas du genre à tourner autour du pot, surtout pas lorsqu'il s'agissait des membres de sa famille. Un sourire taquin sur les lèvres, la rousse essayait de briser la glace pour engager le dialogue. Son regard papillonnait entre les différentes personnes attablées, attendant une réaction.



 
the stars gave her a crown and said this is your place of belonging.

aesthetics:
 
Revenir en haut Aller en bas

Liséa Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 731
‹ PSEUDO : Littlewolf aka Hélène.
‹ FACE & CREDITS : Natalie Dormer. Avatar : Stolen Paradise & Signature : anaëlle.
‹ MULTICOMPTES : Seena, la fouine.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 29 années qu'elle aime mettre en avant comme un bon vin dont on se délecte. Elle est pourtant accro à cette jeunesse qui la rend encore désirable.
‹ STATUT CIVIL : La bague au doigt, le pouvoir entre les mains. Mariée à Lukas par ambition, profitant de son statut et de son nom. Il est son meilleur ami, son confident et son amant mais l'amour n'y trouve pas son compte.
‹ STATUT DU SANG : Le carmin des rois, celui qui reste pur malgré les siècles qui passent. Elle est de ses bourgeoises qui crachent sur les mêlés, détestant leur existence depuis toujours.
‹ OCCUPATION : Femme politiquement engagée mais également directrice d'un cabaret. L'âme d'artiste qui s'évade à travers les corps, sa soif de pouvoir qui l'entraine dans les histoires d'adultes.
‹ COMPÉTENCES : manipulation (niv. 1) ; charisme (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Lun 24 Oct - 21:48

Le silence pesait sur toutes ses âmes qui dégustaient un repas familial. Les Rosenwald ne semblaient plus cette famille unie, la joie quittait les lieux depuis l’anniversaire de l’impératrice. Tout le monde gardait ses pensées pour soi. Chacun balayait les minois figés de la salle en attendant que l’un d’eux ne décide pas de briser la glace. Liséa, elle affichait un sourire bien trop présent pour la circonstance. Voir cette famille ainsi sous tension lui procurait un bonheur immense. Elle jubilait. Elle s’extasiait des tensions présentes. Un bref regard pour son mari, lui qui connaissait à présent sa colère mais surtout ses pulsions imprévisibles. La jeune femme finissait sa dernière bouchée, passant sa langue entre ses lèvres pour les humidifier. L’impératrice, elle se retirait bien vite pour s’occuper de dossiers importants. Liséa, elle la suivait du regard jusqu’à ce que la femme quitte les lieux. Elle se promettait d’être sur cette chaise un jour, celle du bout de table qui donnait plein pouvoir. Quelques minutes s’écoulaient, le silence commençait à être pesant. Les mines décomposées lui gâchaient son plaisir, elle préférait les cris et les regards noirs. Elle se raclait la gorge, défroissant sa robe avant de finalement regarder chacun d’eux en caressant la chevelure soyeuse de sa progéniture. Aloisia envoyait les filles se coucher, prenant l'initiative de briser ce silence avant que Liséa n'est à le faire. Ses mots provoquaient un fou-rire intérieur chez la jeune femme qui enchainait à la suite. « C’est tendu par ici, ma chère. Je vous assure, il n’y a pas de poison dans vos verres. » Un rire nerveux. Cet air supérieur qui agaçait. Aucune subtilité. Rien de plus que du Liséa tout craché. Amusée, elle buvait une gorgée en regardant son cher mari. Un regard de défi, pour ne pas changer.




Amour viscérale.
⊹ Vice qui s'écoule dans ton carmin, déposant toutes les armes pour devenir reine du chaos. Tu danses, enivrée de flamme, cherchant à marquer l'histoire de ton point final. Rêves qui s'entassent dans ton esprit, noircissant peu à peu la raison qui te perd.
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Lun 24 Oct - 22:08

Luis avait sobrement conversé avec sa mère, au début du repas. Comme il le faisait toujours, leurs mots n’étaient pas assez forts pour que d’autres personnes qu’éventuellement Lukas ne puisse les entendre, ou encore Aloisia. Ils discutaient des affaires de l’empire, et un pli se creusa entre les sourcils de son adorée mère, alors qu’elle évoquait une fois de plus l’enquête qui n’avançait pas. Elle avait été satisfaite de l’arrestation de la Walgenwitz, lors de l’attentat, mais voulait débusquer les vrais coupables. Finalement, ils s’étaient tut, et le repas se termina sur une note pesante. L’impératrice s’excusa, et sortit de la pièce. Aloisia, son épouse, renvoya les fillettes dans leurs appartements respectifs, et pris la parole. Il posa ses couverts sur son assiette, signant là qu’il avait terminé, et prit son verre de vin qu’un domestique venait de remplir. Le prince héritier offrit un signe de tête reconnaissant au domestique en question. Ne jamais sous-estimer le personnel, ils sont les plus enclins à la trahison. Luis avale une gorgée de vin, une bouteille Lindeberg, pour changer. « Attention Liséa, où l’on pourrait se poser la question de savoir si l’anneau que tu portes te lie bien à mon frère, où au cercle de pureté. » Il faisait là référence au groupe terroriste qui les avait attaqués. Le brun avait toujours senti chez Liséa un petit quelque chose qui ne lui plaisait pas, bien qu’ils avaient été amis, il avait détesté son mariage avec Lukas, et détestait la manière dont elle le regardait. Et son sourire, alors que l’ambiance était pesante. Il la trouvait bien trop heureuse. Anormale. Luis la tiendrait en joue, l’observerait pour découvrir ce qui se cachait derrière des attitudes non maitrisées. Son air satisfait, il voulait qu’elle s’étouffe avec. Lukas avait une héritière, il n’en avait plus besoin d’un second. « Mais parlons d’autre chose… Je discutais à l’instant avec mère des récents évènements. Si vous avez la moindre piste… » Il décrocha un autre regard à sa belle sœur. « N’hésitez pas à partager toutes vos informations. Je compte bien garder ce trône que ma mère a eut tant de mal à récupérer. »



and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Ruth Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 150
‹ PSEUDO : (anaelis) britney
‹ FACE & CREDITS : magdalena zalejska, (ava) alaska
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-et un ans. en apparence, du moins. elle n'est pas pressée de grandir, elle préfère accéder à l'immortalité, sous des traits de jeunesse.
‹ STATUT CIVIL : fiancée. fiancée à son cousin, bague qui la relie à lui depuis quelques années. anneau d'argent, qui roule sur l'or.
‹ STATUT DU SANG : son sang est pur, pur comme du cristal. elle ne laisserait personne le souiller.
‹ OCCUPATION : vétérinaire, elle porte son temps libre à vouloir sauver la vie des petits êtres.
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Lun 24 Oct - 23:58

Un silence. Un silence sans fin, interminable. Ruth apporta sa fourchette à sa bouche, savourant un peu plus le repas qui leur avait été convié même si l'ambiance n'était réellement pas au rendez-vous ce soir. Plusieurs regards étaient échangés, mais personne n'osait en placer une. Elle se racla la gorge sous les regards - certains fuyants - et ceux qui ne se préoccupaient que de leur assiette en face d'eux. L'atmosphère était pesante alors que l'impératrice s'excusa, en sortant de la pièce aussi rapidement qu'elle était venue. « Je n'oserais pas dire ça si j'étais à votre place, Liséa. » Elle ne l'appelait que quelques fois par son prénom, et encore, la moindre fois où elles se parlaient n'étaient que pour s'échanger des politesses. Elle détestait les personnes ayant trop de confiance en soi, comme si elles ne dépendaient que de ça. Elle apporta sa main à son verre, auquel elle prit plusieurs gorgées avant de le reposer sur la table comme si de rien n'était, reprenant son air impassible alors que Luis prenait la parole. « Il faudrait qu'on en parle, c'est clair. Je ne pense pas avoir la moindre piste pour le moment. Quelqu'un en aurait ? Quelqu'un qui pourrait nous faire avancer, certainement ? » L'atmosphère était moins pesante, mais elle ne serait certainement pas plus clémente. Il y avait tout de même cet espace de froideur entre les membres de la famille Rosenwald sans que personne ne sache pourquoi, alors que son regard papillonnait entre diverses personnes attablées à la table, attendant une de leurs réactions.
Revenir en haut Aller en bas

Freya Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 257
‹ PSEUDO : Mairead
‹ FACE & CREDITS : Emma Watson by (c) BALACLAVA
‹ MULTICOMPTES : //
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans
‹ STATUT CIVIL : Destinée à épouser un sang-pur, à conserver le sang parfait... et pourtant si attirée par la mixité... Par un homme en particulier.. ( Alan )
‹ STATUT DU SANG : Sang-pur
‹ OCCUPATION : étudiante en histoire de l'art section art contemporain ( néo-gothique/romantisme) + travail comme assistante du conservateur du musée d'art de Berlin toujours dans la même section.
‹ SCOLARITÉ : Diplômée major de promotion Goldadler, aujourd'hui étudiante en fin de Master en histoire de l'art ( néogothique/romantisme )
‹ ALLÉGEANCE : Impérialiste de la Rose, officiellement, parce que officieusement c'est compliqué
‹ LOCALISATION : Entre le musée d'art, son appartement en ville et le palais Impérial - puis secrètement avec Alan ou Kora -
‹ INVENTAIRE : Le collier de sa soeur Serena qui est une labradorite protectrice, son portable ( quand elle ne l'oublie pas dans un coin ), un carnet, histoire de dessiner ou écrire quelque chose quand elle en a besoin, une pince à cheveux, un rouge à lèvres et tout un attirail de bordel dans son sac.... ( dont elle n'a pas forcément besoin....)
‹ COMPÉTENCES : Manipulation (niv. 1) ; Générosité (niv. 1) ; Tolérence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Mar 25 Oct - 0:36

C'est tendu c'est le moins que l'on puisse dire. Je regarde mes nièces se lever pour aller se coucher. Elles viennent toutes les deux m'embrasser car elles savent que je raffole de leurs petits bisous. Et dire que je serais la prochaine à avoir un enfant, enfin dans l'ordre c'est censé donner quelque chose dans ce genre. Je ne suis pas sûre d'être réellement prête à vrai dire. Je regrette presque de les voir partir, elles sont les deux sources de sourire autour de cette table en ce moment. Notamment pour ma part en tout cas. Maintenant que Lena et Lili s'esquive tranquillement pour monter se coucher je sens que la tournure de la soirée va prendre un nouveau souffle, pas régénérateur je dois dire. Tout l'inverse. Les répliques fusent dès que les petites ont passé le pas de la porte. Je lève les yeux au ciel. Je déteste les dîner comme ceux là. Je préférais largement ceux de quand on était plus petits, quand Serena était encore là. Mais non, il n'y a plus signe de vie de cette époque, c'est douloureux. Luis oriente la discutions. Mère ayant elle aussi quitté la table on peut parler des attentats je suppose. Qui pourrait imaginer combien les repas Rosenwald sont aussi glacials ? Ahah si les gens savaient. Ils ignorent beaucoup de choses à notre sujet malheureusement. Je ne prends pas part à la discutions pour le moment, je reste en retrait. Depuis le milieu de l'après-midi une de mes fameuses migraines m'enserre le crane. Je fouine dans mon sac pendu au dossier de ma chaise pour en sortir une de mes fameuses potions qui me soulage tant que j'arrive à réaliser avec succès. Je la verse dans mon verre pendant que la discutions sur les attentats ne fait que débuter. Et dire que je voulais réviser mon partiel de demain moi.. c'est raté. Je bois discrètement ma drogue et  je reste toujours muette, viendra bien assez tôt mon avis.



Roses
make burn my heart
~
Mine beating with yours as one
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 951
‹ PSEUDO : summer child, co.
‹ FACE & CREDITS : Dylan O'Brien, songbird (av) wood spoon (sign)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis trois ans et déjà père.
‹ STATUT DU SANG : Un sang pourpre coule dans ses veines, porteur aussi du fardeau de la consanguinité.
‹ OCCUPATION : Guérisseur à la tête du service diagnostic de l'hôpital magique Günther Bartholomaeus.
‹ SCOLARITÉ : de 2000 à 2008.
‹ ALLÉGEANCE : sa famille avant tout, à sa mère, puis son frère malgré leur distance.
‹ LOCALISATION : Berlin la belle, entre le palais où il réside et l'hôpital où il travaille.
‹ INVENTAIRE : Une pince à cravate toujours accrochée, en forme de rose, son portable toujours dans la poche en cas d'urgence, un carnet encorcelé pour prendre des notes pendant ses débriefing avec son équipe. Son alliance, son portefeuille en barda dans lequel une photo de sa fille a sa place
‹ COMPÉTENCES : empathie (1), fraternité (1) & impulsivité (2)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Ven 28 Oct - 21:50

Lukas ne dit rien, comme d’habitude. Il écoute d’une oreille distraite la conversation que Luis et leur mère entretiennent, ne percevant que quelques bribes un peu plus accentuées que les autres. Le second prince est plutôt introverti, le genre à savoir si facilement disparaître. Le contre-modèle de son jumeau, en face de lui. Le contre-modèle de sa femme, également. Il remercia Aloisia du regard d’avoir renvoyé les filles, et nota d’aller embrasser la sienne en revenant de ce repas qui, comme à chaque fois depuis un petit moment, commençait à lui faire perdre patience. Récemment, le jeune médecin avait fait tout pour les éviter consciencieusement, prétextant des urgences dans son service. Pour éviter de se retrouver au milieu d’une tension qu’il n’arrive pas à supporter. Lorsque sa femme ouvre la bouche, et lui décoche un regard, Lukas sait qu’il y a dans ses prunelles un début de flamme. Elle le met en colère, de plus en plus. « Liséa a été fortement touchée par les récents événements, qui se sont déroulés si près de notre fille, je vous prie d’excuser son attitude quelque peu déplacée. » Il la regarde tout en disant ça, d’un ton qu’il cherche à être calme. Hors de question qu’elle commence son cinéma au vu et au su de tous. « Quant aux probables pistes, je pense que nous pourrions chercher dans le registre des entrées pour savoir qui a eu accès à la salle avant le recensement. Le travail est long, mais il donnera un point de départ au lieu de chercher au hasard dans tout l’empire. » Il haussa les épaules, terminant son assiette et, du coin de l’œil, remarqua quelque chose que son attention aiguisé de médecin ne pouvait pas louper. Sa jeune sœur Freya glissant quelque chose dans son verre avant de l’avaler. Il n’aime pas cette idée, car le simple fait qu’un membre de sa famille prenne un médicament qu’il ne leur a pas donné éveille des soupçons qu’il sait paranoïaques.


Just because logic doesn't seem that important when I fall in your eyes. Just because you're there and I don't know how to react. You know that, you see this dark hole between us and you know I'm tired to jump over once again.
Revenir en haut Aller en bas

Rudolf Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 174
‹ PSEUDO : batoews, alexandra
‹ FACE & CREDITS : christian bale (avatar de : tik tok & signa de moi-même)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : tu as franchi le cap de la quatrième décennie cette année, quarante ans tout juste
‹ STATUT CIVIL : marié et père depuis près de vingt quatre ans maintenant... eh oui, cela ne te rajeunis guère, il faut dire !
‹ STATUT DU SANG : est-ce une question qui mérite de t'être posé ? pur, évidemment
‹ OCCUPATION : tu occupes présentement la profession de détective privé, aidant certaines personnes à se séparer ou ouvrir les yeux sur une situation
‹ SCOLARITÉ : tu as étudié à l'université il y a des années de cela en criminologie et en droit, histoire de bien être informé pour ton présent métier
‹ ALLÉGEANCE : évidemment, la question ne se pose guère ici non plus. étant un rosenwald depuis ta tendre enfance, ton allégeance va évidemment à l'impératrice de la rose
‹ LOCALISATION : à quelque part dans berlin pour le travail, tu te déplaces constamment dans la capitale pour ton travail
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1), espionnage (niv 1), discrétion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   Sam 29 Oct - 2:29

L'atmosphère s'est légèrement... modifiée. Oh oui, depuis le départ de ta cousine de la table, tu sens que l’ambiance a changé radicalement de ton. Pas seulement parce qu’elle est partie, mais on dirait que le silence de tout a l’heure parle maintenant. Tu ne sais pas trop comment réagir. Évidemment, tu as tout ton droit d’avoir ton mot sur le sujet, mais tu ne sais pas quoi dire ni par où commencer. Et puis, Aloisia a brisé le silence. Tu n’as toujours pas parlé, mais les coups ont l’air d’aller bas en tout cas ! Tu ne veux pas t’en mêler, malgré tout ce qui se dit en ce moment. Puis, la réplique de Liséa te fait hausser un sourcil. Bien sûr, tout le monde la connaît pour sa franchise, mais on dirait que cela n’ajoute que de l’huile sur le feu à la situation actuelle, chose qui n’aide pas vraiment. Mais tu ne sais pas quoi leur dire. Tu les vois et tu sais que les relations sont tendues, soient par les derniers temps ou simplement parce que c’est tendu depuis toujours, quoi ! Alors, tu les regardes se parler, sans rien ajouter. De nature assez curieuse, tu préfères écouter et voir ce que tu pourrais dire. Bien sûr, tu ne bosses pas sur l’affaire et tu préfères ne pas t’ouvrir sur la question. Les autorités de ta cousine feront le travail, mais tu vas te mêler de tes propres affaires en cours. Tu te contentes d’hocher la tête ou de dire des « Mmh. » à tout ce qu’ils disent, histoire de te faire une opinion sur le sujet, même si tu sais que ça risque sûrement de sortir de manière mauvaise en voulant t’exprimer par la suite.



just breathe, everything's going to be alright
in the end, right?

rudolf the red nosed reindeer  What a Face :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: long life to the rosenwald (aka the family reunion)   

Revenir en haut Aller en bas
 

long life to the rosenwald (aka the family reunion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Dissendium :: Berlin :: berlin sorcier :: Le palais de la Rose-