Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

 Nour ◊ Morningstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Nour Abdelaziz
pour un nouveau régime

avatar

‹ MESSAGES : 115
‹ PSEUDO : VOYOU.
‹ FACE & CREDITS : Kendall Jenner @ January blue
‹ MULTICOMPTES : La reine des lions, Mica et la poupée désarticulée, Caity.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt et deux grains de sables tombés dans le sablier du temps, un soleil levant.
‹ STATUT CIVIL : Le diamant passé encercle ton doigt symbolisant le lien qui t'unis désormais aux Mbegnue.
‹ STATUT DU SANG : Le sang pourpre sillonne tes veines distillant la pureté de ta magie.
‹ OCCUPATION : Actrice, tu ne sais faire semblant que sur les planches, tu préfères l'authenticité de la peinture, dissimulée sous un pseudonyme pour que ton nom n'attire pour de mauvaise raison.
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 13:52


Nour Orhan Abdelaziz
Now you only bring me black roses
— Prénom(s): Nour. Le soleil, astre incandescent détenteur d'un feu ardent. Tu es la lumière et la chaleur  délicieuse qui effleure la peau, à peine plus savoureuse qu'un rayon de soleil. — Nom: Abdelaziz. Les chaines brisées et la liberté d'être tout ce que tu désire et bien plus encore. — Age: vingt deux ans, les perles nacrées s'accumulent avec grâce et élégance. La petite fille rêveuse s'est mué en une femme qui ne sait que trop bien ce qu'elle désire.  — Date et lieu de naissance: Le soleil de l'été brûle en toi, la chaleur ardente lui réchauffe le cœur, comme si le soleil était prédestiné à illuminer son existence. Une fille de juillet, née dans la demeure de cette famille, aussi lumineuse et incandescente qu'elle ne l'était. — Etat du sang : Le sang pourpre sillonne ses veines, distillant l'essence magique d'une pureté irréfutable. — Statut civil : Le cœur embarquée depuis bien longtemps dans une aventure de laquelle on ne peut sortir indemne. Tu aimes, tu adores, mais la bague qui encercle ton annulaire te promet à un tout autre destin. — Emploi: L'actrice est incapable de faire semblant une fois sortie de la scène. Tu rêve d'une vie plus authentique, tu rêves de vivre de tes toiles, planqués sous une pseudonyme qui n'attirera pas les admirateurs de l'Abdelaziz. — Niveau de richesse : Au delà de la fortune familiale, tu engranges ton propre patrimoine, aimant assouvir tes caprices sans n'avoir à compter sur personne d'autre. — Dieu affilié : La rose, la belle fleur incandescente, l'impératrice divine, la déesse des déesses. — Lieu d'habitation : Nichée dans le cœur de Cassel auprès de ta famille, c'est pourtant dans ton petite appartement berlinois que tu aimes te réfugier. — Camp politique : Vous suivez le tracé des loups puisqu'ils sont ceux qui reflètent le mieux les idéaux sur lesquels vous avez fondé votre prestigieuse famille. — Traits de caractère : Capricieuse, déterminée, amoureuse, têtue, franche, authentique, libérée, enjouée, drôle, sublime..  
◊  Depuis que tu es fiancée, depuis que tu es en compétition avec ta sœur, tu as goutté aux jeux de la séduction. Tu n'en avais jamais eu besoin auparavant, nichée dans ton précieux cocon d'amour, tu te retrouves enfin face au monde, avec l’irrésistible envie de plaire, d'être aimé, de séduire, de faire monter la tension. Cet instant de séduction est plus attirant et plus attrayant que sa finalité. ◊ Tu peints des toiles à l'encre des tes doigts, tu laisses libre cours à la moindre de tes inspirations, cédant aux caprices de l'impulsivité, quand tu peints, tu t'abandonnes à une authenticité abstraite qui ne te satisfait pas dans la valse des faux semblants de la comédie. ◊ Tu es accro aux sucres et à la mal bouffe mais tu compenses ce vice par une addiction à la danse et à la course à pieds. ◊ Tu es la fière propriétaire d'un merveilleux bordel organisé dans lequel tu te retrouves parfaitement. Une nuée de vêtements, de bijoux et de maquillages qui s'accumulent dans un merveilleux assemblages presque travaillé. ◊ Tu uses et abuses de ta magie, tu épuises ton essence magique dans toutes les parcelles de ton quotidiens mornes. ◊ Contrairement à tes apparences de fille superficielle, tu te complaîts dans un confort douillet, dans lequel tu ne te sens réellement complète aux côtés de tes deux meilleurs amis.
— Leadership : Les mots claquent contre ta langue et ils t'écoutent, tous autant qu'ils sont. Tu parles et ils ne semblent entre que ta voix, les mots semblent trouvé écho dans leur cœur.  — Espérance : L'espoir fait vivre, tu te laisses bercée par une confiance aveugle en une destinée qui est forcément de ton côté. Tu y crois, pus que n'importe quelle autre chose.  — Charism : Tu attires les regards vers ta personne, comme si tu étais enveloppé d'une aura délicieusement envoûtante, savoureusement enivrante. Tu aimes cela, être au centre des attentions, attirer les regards et leurs plaire. 
— pseudo : VOYOU. — âge : écrire ici. — pays : écrire ici. — disponibilité : Je suis là tout le temps, à chaque minutes de chaque instant. Bon, d'accord, quand même pas, mais je ne suis jamais bien loin. — personnage : inventé. — avatar : Kendall Jenner. — crédits : @tumblr.  — commentaires ou suggestions ? : On est perfect'.
(c) light of the seven

   



Dernière édition par Nour Abdelaziz le Jeu 13 Oct - 8:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Nour Abdelaziz
pour un nouveau régime

avatar

‹ MESSAGES : 115
‹ PSEUDO : VOYOU.
‹ FACE & CREDITS : Kendall Jenner @ January blue
‹ MULTICOMPTES : La reine des lions, Mica et la poupée désarticulée, Caity.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt et deux grains de sables tombés dans le sablier du temps, un soleil levant.
‹ STATUT CIVIL : Le diamant passé encercle ton doigt symbolisant le lien qui t'unis désormais aux Mbegnue.
‹ STATUT DU SANG : Le sang pourpre sillonne tes veines distillant la pureté de ta magie.
‹ OCCUPATION : Actrice, tu ne sais faire semblant que sur les planches, tu préfères l'authenticité de la peinture, dissimulée sous un pseudonyme pour que ton nom n'attire pour de mauvaise raison.
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 13:52


Titre de l'histoire
sous-titre, sous-titre
La plupart des enfants naissent seuls, pas toi, pas vraiment. Une même âme, partagée entre deux corps identiques. Vous ne connaissiez rien à la solitude, puisque chaque parcelle de vie était partagée avec cet autre, ce double, ce miroir parfait. Elle n'était seulement le reflet de toi-même, elle était la continuité de ton être. Vous n'étiez pourtant pas semblables, sans pour autant être différente. Chacune trouvait sa place, son identité, au delà d'un physique similaire, au delà d'une unité gémellaire. Vous étiez proche sans vous confondre, semblable, sans jamais éprouvé le besoin d'être dans a peau de l'autres. Des jumelles, mais deux mômes, avec chacune sa propre personnalité, ses propres désirs, qui se rejoignaient, de temps à autres, pour mieux s'éloigner. Une disparité savante entre l'une et l'autre. Vos parents avaient entretenu cette disparité entre vous, laissant suffisamment de place à l'une et l'autre de s'épanouir pleinement, de se connaître au delà de l'autre. Pas de chambre commue, ni de jeu de vêtement accordé, pas de jouet similaire... Vous n'étiez pas seulement des jumelles, vous étiez deux mômes, vous êtes devenues deux jeunes femmes, merveilleusement construites dans le respect identitaire de chacune. Et pourtant, une compétitivité dans cette complicité, et pourtant, des nuances de jalousies qui teintes votre amour, votre appartenance.
Le rires se mêlent et s'entremêlent, ils explosent délicieusement, ils lézardent les murs, enveloppant la pièce d'une ambiance douce et sereine. Ta main se glisse pour se saisir de la sienne, presque naturellement, alors que tes doigts se glissent dans les siens, là où semble être leur place. Couchée l'une à côté de l'autre, les visage tourné l'un vers d'autre, une distance infime vous sépare. Tu plonges ton regard dans le sien, persuadée de la connaître plus qu'elle ne se connaît elle même. Le blond et l'ébène de vos tignasses s’entrelacent, formant une auréole autour de vos visages. La couleur laiteuse de sa peau tranche avec les nuances ensoleillées de la tienne. Si différente et pourtant les même. Elle était ton autre. Elle te complétait. Tu étais pourtant née avec ton autre, si semblable et pourtant différente, mais l'une n'était pas l'autre. Elles occupaient chacune une place des plus particulières sans pour autant empiété sur la complicité et l'amour de l'une et l'autre. Puis tes lèvres étaient venue furtivement se déposer sur les siennes pour y cueillir un baiser. Il n'y avait pas la moindre gêne, pas la moindre crainte pour te ronger les entrailles. Nul besoin de parler pour qu'elle comprenne le fil de tes pensées. Elle s'avança, plus douce, moins spontanée, elle venait chercher tes lèvres pour te voler un, bien plus doux, bien moins furtif que celui que tu lui avais dispensé. Ton corps répondait à l'invitation de cette langue qui s'était glissée contre la tienne, venant se presser contre son corps à elle. Tu ne ressentais pas l'ombre d'un doute, cette étreinte authentique ne faisait que traduire ce que vous ressentiez l'une pour l'autre, ce rapprochement imprévu n'était que le fruit d'une complicité au delà du compréhensible. Mais au fond, y avait-il réellement de chercher à comprendre cet acte de beauté et sublimé par vos êtres. Vous en aviez envie, purement, simplement, il n'y avait pas la moindre complication si ce n'est l'expression de vos cœurs battant à l'unisson.
Ton rire éclate et se lèvres viennent s'écraser contre les tiennes pour te faire taire. Tes mains se faufilent dans sa nuque, s’insinuent dans ses cheveux pour mieux s'y agripper. L'adrénaline s'infiltre dans ton sang, le désir se glisse sur ta peau, des frissons viennent parsemés ta peau alors que ses mains viennent se glisser sous le morceau de tissus. Il ne prend pas de détour, il n'en a jamais pris, pourquoi le ferrait-il? Vous vous êtes abandonnés tant de fois, bravant ce que ces autres ne peuvent comprendre pour partager cet instant. Vous vous découvriez à chaque fois, vous vous retrouviez, inlassablement, vous vous connaissiez, plus que n'importe qui. Ses mains viennent finalement contre tes fesses, ils te soulèvent alors que tes jambes s'enroulent autour de toi, pour le garder toujours plus proche, pour anéantir la moindre distance qui pourrait s’immisce entre vous. Beaucoup jugerait votre relation comme bien trop compliquée, bien trop malsaine... Et pourtant, il n'y avait rien de plus simple, rien de plus beau. Vous n'en aviez jamais parlé, vous n'en aviez jamais éprouver le besoin,  pas plus que vous ne cherchiez à comprendre ce qui vous unissait l'un à l'autre. Cela existait, c'est tout ce qui comptait, tout ce qui importait. Pourquoi lutter alors que vous étiez inévitablement attiré l'un par l'autre. Il était cette dernière pièce, cette dernière parcelle d'âme, l'Homme parmi les hommes, l'unique et l'absolu. Tout était plus intense à ses côtés. Tout était plus exaltant. Il t’enivrait, t’empotait, te transportait, te sublimait, il te faisait sentir désirable. Tes fesses venaient reposées contre la table, facilitant votre étreinte. Le souffle court, la respiration haletante, le cœur palpitant délicieusement,vous ne preniez pas le temps de séparer vos lèvres pour respirer. Habité par la fièvre du désir, vous n'étiez plus qu deux corps qui se rejoignaient, qui s'unissaient merveilleusement, révélant l'attachement de vos deux âmes.
Eux. Vous. Elle. Lui. Toi. Vous redeveniez ce triangle parfait, cette entité parfaite où chacun trouvait. C'était un accord tacite entre vous, ne pas parlez de ce qui se tramait avec lui, avec elle, avec toi. Vous redeveniez des amis, indivisibles, indéfectibles. Eux. Vous. Elle. Lui. Toi. La complicité exacerbé, vous formiez un tout indéfinissable. Il n'y avait pas de place pour l'envie ou la jalousie, tant que vous demeuriez ce triangle. Les fiancé qui vous étaient attribués n'étaient que des vulgaires alliances dépourvues de sentiments, ils n'étaient rie dans votre univers, ils n'étaient rien qui puissent entraver cette communion parfaite. Quelques par entre les rires et la tendresse, vous aviez battis cette bulle confortable, dans laquelle rien ni personne ne pouvait vous atteindre. Vautrée sur un nid de coussin, tu les toisais avec ce sourire coincé à la commissure de tes lèvres. Quand est-ce que tu revois ton italienne? Tu laisses ces propos filer, la blonde vient te prendre la main, un présence rassurante, une alliance de confiance. Elle est rongée par les même peur, mais e les profère pas à haute voix. Son italienne est bien trop belle pour qu'il ne se satisfasse de vous deux. Tu ne savais pas ce que vous étiez les uns pour les autres, mais tu savais que cela fonctionnait, tant qu'il 'y aurait que vous trois... Cette fiancée là menaçait l'équilibre parfait et tu n'étais pas prête de la laisser faire. Il avait apporté cette rancœur, cette jalousie qui empoisonnait à présent votre noyaux. Il n'en avait pas eu besoin, vous vous connaissiez à la perfection, parfois plus que ce que vous vous connaissiez vous même. Elle aimait une pression contre ta main, alors qu'il se contente d'hausser les épaules, te revoyant une pseudo indifférence à laquelle tu ne parviens pas à croire.
Tu lui filais un coup de coude dans les côte, te faufilant à ses devants dans l'immense veranda où t'attendait tes parents. Elle avait des airs d'orient avec ses grandes baies vitrées qui laissaient pénétré les rayon du soleil et ses couleur chaude et généreuse qui ornait les murs et le mobilier dans un mélanges savoureux d'élégance. Tu sentis la main de ta sœur se refermer sur ton poignet et t'attirer brusquement vers l'arrière. Une grimace venait déformer les traits alors qu'elle te servait un sourire suffisant en te passant sous le nez pour prendre la place tant convoitée sur la balancelle. Tu venais à échouer à ses côtés, sans prendre la peine de te décalé pour ne pas la bousculer. Elle laissait échapper un grognement agacé, mais avant qu'elle n'ait eu le temps de te repousser, un raclement de gorge émanant de votre mère vous figèrent. Instantanément vous vous redressiez, trouvant parfaitement votre place l'un à côté de l'autre, non sans avoir échanger un regard où le complicité se mêlait avec une éternelle compétitivité. Nous vous avons demandé de venir, car vous êtes aujourd'hui en âge de courtiser les hommes que nous vous avons choisi. Ton père dégage une certaine froideur malgré la façon qu'il a de faire rouler chacun de ses mots contre sa langue. Ta mère vient poser sa main contre la sienne. Nour tu épouseras l'un des fils Mbengue et toi, Rhîm, tu as été promise à l'un des héritiers Feuerbach. Tu ne peux empêcher un sourire triomphant de venir fendre tes lèvres alors que tu tournes ton regard vers ta soeur jumelle pour y contempler tout le désespoir de cette annonce. Si tu avais été promises à une familles proches de la vôtre, il n'en était pas de même pour ton double qui était relégué à un mariage inconfortable, loin des alliances coutumières des Abdelaziz. Devine qui est la préférée? Insupportable gamine, tu jubilais de cette victoire inespérée. Tu ne voyais évidemment pas plus loin que le bout de ton nez, tu ne voyais pas en cette nouvelle alliance la confiance qu'il plaçait en Rhîm alors qu'ils te reléguaient à un mariage facile. Elle avait toujours été la plus douée dans l'art de la fourberie et des faux semblants, alors que tu te cantonnais dans une franchise absurde et une spontanéité presque dangereuse. Mais tu n'en avais que faire, tu e voyais que le cadeau utlime se profiler, un mariage inespéré, alors que ta propre jumelle était condamnée à une alliance fragile. Et à e juger par ce regard obscure et foudroyant qu'elle vous adressait, elle était loin de comprendre les ambitions et la confiance que vos parents avaient déposés sur ses épaules. Je veux le Mbengue. Dommage, il est pour moi. Ce n'est pas ce que maman a dit. Bien évidemment que c'est ce qu'elle a dit. ASSEZ. Je veux que vous arrêtiez vous enfantillage et que vous fassiez honneur à cette famille. La louve avait mis un terme à la conversation, sas se douter une seule seconde qu'une guerre sans précédent allait opposé les deux sœurs. Leur ressemblance serait la clé de ce conflit et la confusion serait une arme suffisante pour semer le trouble au point que les Mbengue ne sachent à laquelle des deux leur précieux fils était réellement fiancé.
Comment puis-je avoir la certitude que tu es celle qui m'est promise? Un sourire se glissait sur tes lippses rosées alors que tu venais dévorer la distance qui vous séparait l'un de l'autre. Ton corps contre le sien, tes lèvres s'approchant des siennes sans pour autant venir y déposer u baiser. Tu n'avais jamais eu à séduire qui que ce soit, tu n'avais jamais eu à conquérir un cœur auparavant. Avec lui, avec elle, tout avait toujours été simple, facile, naturel, mais il n'était pas eux, il était une nouvelle pièce ajouté, un nouveau trophée à gager, au détriment de ta sœur adoré. Ce n'était pas une histoire romantique, non, rien de plus qu'un jeu dangereux, un jeu qui te plaisait chaque jour un peu plus. Tu découvrais l'art de la séduction, cette fascination obscène à l'idée de plaire, d'être aimée, désirée. Il était le premier défis, mais tu te découvrais l'envie d'en vouloir, plus, tellement plus, tu voulais conquérir les cœurs, les corps, tu voulais être aimé, sans rien donné en retour. A croire que la beauté de votre relation triangulaire ne te suffisais plus, tu devenais cette môme qui désirait devenir le centre des attentions, qui voulais exploré son potentiel dans l'art de s’approprier les autres. Je peux te donner matière à me reconnaître. Tes lèvres effleuraient les siennes à chaque mots prononcés. Tes mains étaient savamment nouée derrière ton dos alors que ton regard se plongeait dans ses orbes sombres. Il laissait éclater un rire franc, alors qu'il se risquait à venir remettre une mèche ébène derrière ton oreille, ses doigts caressant légèrement ta joue rosie. Et si tu n'étais pas ma fiancée et que tu te jouais de moi? Tu haussais les épaules, une moue mielleuse venant à présent se coller sur tes traits. Dans le doute, choisi celle que tu préfères.
(c) light of the seven

   



Dernière édition par Nour Abdelaziz le Mar 11 Oct - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mietek Engelmann
pour un nouveau régime

avatar

‹ MESSAGES : 52
‹ PSEUDO : addie
‹ FACE & CREDITS : princess
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq
‹ STATUT CIVIL : célibataire
‹ STATUT DU SANG : sang-mêlé
‹ COMPÉTENCES : audace (niv. 1) ; espionnage (niv. 1) ; tenacité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 15:08

Rebienvenue sous cette nouvelle peau baby ♥
Bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Isabella Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 341
‹ PSEUDO : Melo
‹ FACE & CREDITS : Anna speckhart & angeldust
‹ MULTICOMPTES : Aucun pour le moment
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 21 petites années qu'elle n'a pas eu le temps de contrôler.
‹ STATUT CIVIL : Fiancée, mais elle se considère célibataire. La demoiselle a un fort caractère et semble ne pas vraiment apprécier qu'on l'oblige à épouser un homme pour garantir la pureté de sa famille.
‹ STATUT DU SANG : Aussi pur que l'air que vous respirez et pourtant bien souvent toxique.
‹ OCCUPATION : Elle pratique régulièrement l'équitation, elle a toujours été passionnée par les chevaux. Elle aime aussi beaucoup l'écriture, mais n'a pas vraiment une très grande fibre artistique.
‹ SCOLARITÉ : Après avoir terminé son cursus à Goldadler, elle suit désormais des études vétérinaires pour pouvoir s'occuper des soins des animaux de la réserve qu'ils soient magiques ou non.
‹ ALLÉGEANCE : Elle devrait sans doute dire à sa famille et pourtant... elle n'arrive pas à s'y tenir. Une colère sourde grandit en elle, la seule allégéance qu'elle a va, va finalement à elle même. Mais n'allez pas croire qu'elle veut voir sa famille tomber, ce n'est pas le cas, disons qu'elle ne prend pas vraiment partie.
‹ LOCALISATION : Stuttgart, là ou est "sa" place.
‹ COMPÉTENCES : Persuasion (niv. 1) ; tenacité (niv. 1) ; espionnage (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 15:14

Re bienvenue sur le forum


one thousand lonely stars
I like the night. Without the dark, we'd never see the stars ✻ “You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.”
Revenir en haut Aller en bas

Aksel Freidrich
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 360
‹ PSEUDO : schuylers, karine.
‹ FACE & CREDITS : cameron monaghan © milkovich, tumblr.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-et-une années de vie, mais il a pourtant l'impression d'en faire dix de plus.
‹ STATUT CIVIL : une alliance qui sauvera son nom, et qui permettra à sa famille de renaître de ces cendres. fiancé depuis ses dix-sept ans, ces jours de célibat sont désormais comptés.
‹ STATUT DU SANG : un sang pourpre, pur, intact.
‹ OCCUPATION : ses yeux qui scrutent vos moindres mouvements, ses oreilles attentives, tendus vers ses mots murmurés à la volée, le jeune détective veille et surveille, en quête de la plus minime information.
‹ SCOLARITÉ : élève discret lors de son passage à goldadler, il a quitté l'établissement il y a bientôt cinq ans.
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste de la rose, son allégeance va à la famille rosenwald.
‹ LOCALISATION : hébergé au palais impérial à berlin depuis la tragédie, son coeur est toutefois resté à leipzig, avec les siens.
‹ COMPÉTENCES : fraternité (niv. 1), ténacité (niv. 1), manipulation (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 15:14

Oh, le personnage me semble intéressant.
Rebienvenue parmi nous.


    something ugly this way comes, through my fingers sliding inside. all these blessings all these burns, i'm godless underneath your cover.
Revenir en haut Aller en bas

Alan Walgenwitz
politiquement neutre

avatar

‹ MESSAGES : 539
‹ PSEUDO : Argo
‹ FACE & CREDITS : Andrew Garfield - (Lellia, Bazzart)
‹ MULTICOMPTES : Non
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
‹ STATUT DU SANG : Mêlé
‹ COMPÉTENCES : Audace (niv.1) Diplomatie (niv.1) Empathie (niv.1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 15:20

Longue histoire, intéressante... bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas

Magdalena Feuerbach
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 964
‹ PSEUDO : appletini
‹ FACE & CREDITS : margot robbie & SWEET DISASTER ; tumblr
‹ MULTICOMPTES : roskana dashkov
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept années de vie qui se sont écoulées brusquement sans laisser de trace
‹ STATUT CIVIL : mariée, depuis peu, au deuxième fils de la branche majeure des Fuchs
‹ STATUT DU SANG : à n'en pas douter, son sang est aussi pur que le cristal
‹ SCOLARITÉ : ancienne membre du pavillon erde, diplomée de l'académie goldadler il y a déjà quelques années
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion.
‹ COMPÉTENCES : ténacité (niveau 2), fraternité (niveau 1), persuasion (niveau 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 15:50

Re-welcoume baby
T'es trop belle


    fear of love
    underco. △ underco. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Klaus Badstuber
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 833
‹ PSEUDO : cranes for spidey (not so serious) - emma.
‹ FACE & CREDITS : toby regbo - gentle heart.
‹ MULTICOMPTES : chiyoko wolffhart, meilleure que vous.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-huit ans.
‹ STATUT CIVIL : marié, un anneau qu'il aimerait jeter dans les flammes.
‹ STATUT DU SANG : sang-mêlé, malédiction de sa lignée.
‹ OCCUPATION : homme de main de la femme de sa vie. mais pas de sa femme.
‹ SCOLARITÉ : il a suivi le cursus de la prestigieuse académie de Goldadler, même si bien sûr tout l'argent investi ne suffit pas à le débarrasser de ces maudites incantations.
‹ ALLÉGEANCE : loyal aux lowëlad mais avant tout aux monaci. son coeur lui n'obéira toujours qu'aux ordres de micaëla
‹ LOCALISATION : il alterne entre son appartement à Hambourg avec sa femme, sa chambre de fonction au palais des Löwewald et sa demeure familiale à Brême.
‹ INVENTAIRE : sa bite et son couteau. l'un de ces deux objets est long.
‹ COMPÉTENCES : abnégation (niv. 1) ; loyauté (niv. 1) ; impulsivité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 16:30

Rebienvenue ma belle



tried to keep you close to me but life got in between. hold back the river, let me look in your eyes, hold back the river, so i can stop for a minute and see where you hide. lonely water, won't you let us wander, let us hold each other ?
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 18:00

t belle


and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 18:09

(Re)bienvenue chez toi.
Revenir en haut Aller en bas

Marius Löwewald
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 429
‹ PSEUDO : BARJAVEL
‹ FACE & CREDITS : sam claflin (faust)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans. des années qui s'écoulent, qui le forgent.
‹ STATUT CIVIL : mariée. une belle femme, celle que l'on voudrait, que l'on désirait. pourtant cela semble si compliqué pour lui.
‹ STATUT DU SANG : pur. une sang pourpre. digne d'un nom royal, il est de la haute société.
‹ OCCUPATION : avocat. une tempête de mots. des paroles qui défilent, une défense sans faille. comme sur un champ de bataille. ambitieux, la défaite n'est pas pour lui.
‹ SCOLARITÉ : diplômé de Goldadler. élève studieux. brillant et remarquable. comme un lion qui brille.
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion. avec sa famille. son père. lui.
‹ LOCALISATION : berlin, bel appartement où l'on se perd à cause du luxe.
‹ INVENTAIRE : une alliance au doigt qu'il ne peut retirer. un porte-feuille toujours sur lui. une chaîne autour du poignet offert par sa mère. et un téléphone.
‹ COMPÉTENCES : honneur (niv. 1) // leadership (niv. 2) // tenacité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 18:41

re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Aloisia Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 468
‹ PSEUDO : flyingsquirrel. (maëlle)
‹ FACE & CREDITS : holland roden. (hepburns)
‹ MULTICOMPTES : andreas le plus beau.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : elle effleure les trois décennies du bout des doigts. vingt-huit ans, un âge vêtu d'une grande signification à ses yeux. une année qu'elle n'oubliera pas.
‹ STATUT CIVIL : l'alliance à son doigt la lie pour la vie à luis rosenwald. mariée depuis quatre ans au futur empereur, on ne peut pas dire qu'ils s'aiment d'un amour fou, mais forment un duo très soudé. cependant il n'est pas rare qu'aloisia ne se perde dans les draps d'un autre.
‹ STATUT DU SANG : son sang est pur et il ne pourrait pas en être autrement.
‹ OCCUPATION : aloisia est juge et ce depuis quelques années. c'est elle qui fait et défait des vies, qui décide qui est coupable et qui ne l'est pas.
‹ SCOLARITÉ : diplômée de goldadler depuis une dizaine d'années, aloisia était une étudiante qui excellait dans tous les domaines.
‹ ALLÉGEANCE : son allégeance va au rosenwald et de ce fait à l'impératrice. ça a toujours été une évidence pour aloisia, qui a été élevée avec les valeurs de l'empire.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1) ; fraternité (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 18:57

mi amor t'es belle on va faire de belles choses ensemble
rebienvenue chez toi maelle



 
the stars gave her a crown and said this is your place of belonging.

aesthetics:
 
Revenir en haut Aller en bas

Marzia Monaci
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 132
‹ PSEUDO : songbird // chloé
‹ FACE & CREDITS : emily browning // - (av.)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-quatre ans
‹ STATUT CIVIL : fiancée, comme toutes les jeunes femmes de son rang - son promis est un Fuchs, Andreas.
‹ STATUT DU SANG : est-ce une vraie question ? aussi pur qu'il puisse l'être.
‹ OCCUPATION : organisatrice d'événements chez K&E
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion.
‹ LOCALISATION : bremen
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1) ; fraternité (niv. 1) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 19:27

fuck



”like a river flows
surely to the sea
darling, so it goes.”

I FOUND THE DEVIL:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mar 11 Oct - 21:30

Revenir en haut Aller en bas

Franziska Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 591
‹ PSEUDO : indi
‹ FACE & CREDITS : Hanna Mangan Lawrence & indi (ava), tumblr (gifs), F. von Schiller (citations)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
‹ STATUT CIVIL : jeune fleur dans le meilleur des âges, son mariage n'est plus qu'une question de temps. Son fiancé est un fils des Monaci, Matteo.
‹ STATUT DU SANG : pose lui la question en face si tu oses, tu ne seras pas déçu de la réponse.
‹ OCCUPATION : Des mauvaises langues vous diront qu'elle se rend chaque jour à la réserve 'Die Höhle' dans le seul but de rabaisser les employés si ces derniers ne se plient pas assez vite à ses nombreuses caprises. Alors qu'officiellement, elle y est employé en tant que gestionnaire de la faune depuis qu'elle a obtenu sa licence en biologie de la conservation quelques années auparavant. Un emploi qu'elle apprécie plus que tout, bien qu'elle ne l'avouerait certainement jamais, préférant se plaindre haut et fort de l'effet que le travail en plein air aurait sa peau délicate.
‹ ALLÉGEANCE : les Löwewald, comme tous les membres de sa famille, mais il ne s'agit là que d'une alliance par intérêt, car la jolie brune tournerait sa veste en un clignement des yeux si cela pouvait servir ses intérêts
‹ COMPÉTENCES : manipulation (niv. 2) ; ténacité (niv. 1) ; dominance (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mer 12 Oct - 11:17

Rebienvenue


Traue nie einer Füchsin.


⋆ Das Gesetz ist der Freund des Schwachen.


Dreifach ist der Schritt der Zeit: zögernd kommt die Zukunft hergezogen, pfeilschnell ist das Jetzt verflogen, ewig still steht die Vergangenheit.
Revenir en haut Aller en bas

Colin Feuerbach
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 77
‹ PSEUDO : Mermaid
‹ FACE & CREDITS : Matthew Daddario (merenwen)
‹ MULTICOMPTES : Aucun
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis deux ans à Magdalena Feuerbach
‹ STATUT DU SANG : Pur
‹ OCCUPATION : Chasser, faire du sport, passer du temps avec sa femme pour faire fonctionner son couple
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   Mer 12 Oct - 16:55

Re-bienvenue parmi nous



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nour ◊ Morningstar   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nour ◊ Morningstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Volubis :: La galerie des portraits :: En règle-