Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

 Follow you arrow - Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Isabella Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 341
‹ PSEUDO : Melo
‹ FACE & CREDITS : Anna speckhart & angeldust
‹ MULTICOMPTES : Aucun pour le moment
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 21 petites années qu'elle n'a pas eu le temps de contrôler.
‹ STATUT CIVIL : Fiancée, mais elle se considère célibataire. La demoiselle a un fort caractère et semble ne pas vraiment apprécier qu'on l'oblige à épouser un homme pour garantir la pureté de sa famille.
‹ STATUT DU SANG : Aussi pur que l'air que vous respirez et pourtant bien souvent toxique.
‹ OCCUPATION : Elle pratique régulièrement l'équitation, elle a toujours été passionnée par les chevaux. Elle aime aussi beaucoup l'écriture, mais n'a pas vraiment une très grande fibre artistique.
‹ SCOLARITÉ : Après avoir terminé son cursus à Goldadler, elle suit désormais des études vétérinaires pour pouvoir s'occuper des soins des animaux de la réserve qu'ils soient magiques ou non.
‹ ALLÉGEANCE : Elle devrait sans doute dire à sa famille et pourtant... elle n'arrive pas à s'y tenir. Une colère sourde grandit en elle, la seule allégéance qu'elle a va, va finalement à elle même. Mais n'allez pas croire qu'elle veut voir sa famille tomber, ce n'est pas le cas, disons qu'elle ne prend pas vraiment partie.
‹ LOCALISATION : Stuttgart, là ou est "sa" place.
‹ COMPÉTENCES : Persuasion (niv. 1) ; tenacité (niv. 1) ; espionnage (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Follow you arrow - Colin   Ven 7 Oct - 15:32


Follow your arrow
Colin & Bella.
Assise à l’arrière de la voiture blindée, Bella regardait le paysage défiler sous ses yeux. Elle se rendait une ou de fois par mois à Munich pour rendre visite à son cousin : Colin. Ils se connaissaient depuis toujours et il faisait partie des rares membres de sa famille a qui Bella accordait un peu de sa confiance. La jeune fille restait naturellement méfiante, elle avait appris à se protéger dès son plus jeune âge, même de sa propre famille. Colin l’entraînait couramment au tir à l’arc, raison pour laquelle, elle avait amené le sien. Peut-être trouveraient-ils l’utilité de les utiliser, même s’il était tout simplement hors de question que la jeune Fuchs tire sur un être vivant. Disons qu’elle préférait se contenter tout simplement de cible. Ce qui était chouette, c’est que son cousin possédait un parcours spécialement créer pour l’entraînement au tir à l’arc et la brunette adorait quand ils se lançaient dans ce genre d’exercice.

Colin et Bella étaient tous les deux mordus de sport, ils en pratiquaient régulièrement et se retrouvaient donc pour en faire ensemble, comme ils seraient le cas aujourd’hui. Le problème c’était que depuis le mariage avec  Magdalena, elle ne le voyait plus aussi souvent qu’avant, sans oublier que presque 3 heures de route les séparer désormais. Aujourd’hui, c’était elle qui se rendait chez lui, parfois c’était l’inverse, bien qu’il restait plus facile pour Bella de rejoindre son cousin. Après tout, elle n’était pas encore mariée et possédait un emploi du temps beaucoup plus souple. « Nous arrivons bientôt mademoiselle. » Bella abandonne sa contemplation du paysage pour poser ses yeux bleutés sur son chauffeur. « C’est parfait Otto. » Elle lui adressa un sourire avant de remettre son casque sur ses oreilles, rapidement les Beatles retentir dans ses oreilles. Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres, ce même sourire se dessina sur celles d’Otto. C’était leur petit secret.

« Mademoiselle » Poliment, il ouvrit la porte de sa voiture libérant la jeune femme de l’endroit clos dans lequel elle était enfermée depuis bien trop longtemps. Bella détestait les endroits confinés, ça l’oppressait. Heureusement pour elle, le parking sur lequel venait de se garer Otto était immense. « Vous comptez m’accompagner ? » Demanda-t-elle à l’homme de grande taille. « Vous connaissez parfaitement la réponse. » En effet, il ne la lâcherait pas d’une semelle, jusqu’à ce qui la juge en sécurité. Depuis l’attentant, la famille Fuchs craignait pour sa sécurité, comme beaucoup de familles pures et ce n’étaient pas les récents événements qui allaient arranger ça. Bella devait donc vivre en étant quasiment toujours suivi par Otto qui en plus d’être son chauffeur était aussi son garde du corps personnel. Elle s’y était attachée, lui aussi d’ailleurs et leur duo fonctionnait assez bien. Elle savait qu’elle pouvait lui confier sa vie, qu’il était là pour la protéger et d’une certaine manière ça la rassurait.

La brunette tourna le dos à la grande demeure de son cousin pour prendre un chemin qui menait vers le parc. Il lui fallut quelques bonnes minutes avant de voir apparaître dans son champ de vision la silhouette longiligne de Colin. « Tu m’attendais ? » lui demanda-t-elle en arrivant à ses côtés. La belle lui déposait un baiser sur sa joue avant de regarder autour d’elle. « Tu es seule ? Ta femme ne veut pas se joindre à nous ? » Bella n’était pas très amie avec toutes les filles qui sa rapportaient dans la famille Fuchs. Elle avait du mal à accepter toute nouvelle tête dans leur clan, même si pour Colin, on pouvait plus dire que c’était lui qui avait changé de clan en prenant de son épouse. Mais la brune connaissait son cousin et le savait fidèle à la renarde et ça c’était une bonne chose. « J’ai voulu amener Franzi, mais tu connais son aversion pour le sport. Elle a préféré utiliser son temps pour refaire sa manucure. » Un sourire amusé se dessine sur les lèvres de la jolie brune. « Alors qu’est-ce que tu m’as concocté aujourd’hui ? Je suis en pleine forme, j’ai vraiment besoin de me dépenser ! » Comme quasiment à chaque fois qu’elle se retrouvait dehors. « Tu as l’air en forme en tout cas, même si je perçois quelques petits kilos qui n’étaient pas présents la dernière fois ? » Si elle le taquinait ? Oui bien sûr, ils fonctionnaient comme ça depuis des années et ce n’était sûrement pas prêt de s’arrêter.

(c) light of the seven

   



one thousand lonely stars
I like the night. Without the dark, we'd never see the stars ✻ “You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.”
Revenir en haut Aller en bas

Colin Feuerbach
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 77
‹ PSEUDO : Mermaid
‹ FACE & CREDITS : Matthew Daddario (merenwen)
‹ MULTICOMPTES : Aucun
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis deux ans à Magdalena Feuerbach
‹ STATUT DU SANG : Pur
‹ OCCUPATION : Chasser, faire du sport, passer du temps avec sa femme pour faire fonctionner son couple
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Follow you arrow - Colin   Mer 12 Oct - 16:49


Deux ans, ça fait déjà un peu plus de deux ans que j'ai quitté la demeure des Fuchs, que j'ai changé ce nom pour un autre, en liant ma vie à celle de Magdalena. Alors oui, au début ce n'était pas la joie, devant apprendre à connaître les lieux, cette demeure immense mais aussi les gens qui l'habitent et l'entour. Mais pour aujourd'hui, je suis heureux, car comme chaque mois, ma cousine Bella vient me rendre visite. Cela me rappel la maison, la chaleur des miens bien qu'on ne soit pas franchement famille. Je sais que je peux faire confiance à Isabella, et elle me le rend bien.

Pour une fois, je sors seul, sans personne avec moi. Oui, je le sais, je n'ai pas le droit et si ça se savait, j'aurais certainement des ennuis mais je n'en ai que faire. J'ai envie d'être libre le temps d'un instant, puis ma cousine arrivera certainement avec son garde du corps à elle. D'ailleurs, je les attend dans le parc de la demeure Feuerbach. Il fait bon, et j'ai installé tout un parcours pour nous. Enfin, il était déjà en place, mais j'ai ajouté quelques nouvelles cibles, pour voir si elle a toujours la main. Je n'attendais que toi, ô grande déesse Isabella !, dis-je en riant, lui déposant à mon tour un baiser sur sa joue. Je suis heureux de la voir, elle est l'une des rares avec qui je peux être moi-même, avec qui je peux faire tomber tout ces mûrs autour de ma personne. Mag ? Non, non elle....avait d'autres choses à faire, répondis-je en haussant les épaules, saluant quelques secondes plus tard le cher monsieur Otto. Bella me parle de Franzi, et il faut dire que je ne peux retenir mon rire. C'est vrai que cette dernière n'est pas fan de sport. Les seuls fois où j'ai voulu l'entraîner avec moi, j'ai cru qu'elle allait me claquer entre les doigts. Dommage pour elle, elle ne pourra pas voir son merveilleux Coco, car elle aime m'appeler ainsi. En fait, toutes les filles de ma famille m'appellent ainsi, et elles savent très bien que je n'aime pas ça. Laisse mon corps de rêve tranquille, on est là pour toi et tu vas souffrir, dis-je en faisant mon rire démoniaque, avant de venir lui pincer son petit ventre, loin d'être gras. On va faire notre parcoure sauf que...tu risques d'avoir des surprises, repris-je en lui faisant un petit sourire malicieux.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Isabella Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 341
‹ PSEUDO : Melo
‹ FACE & CREDITS : Anna speckhart & angeldust
‹ MULTICOMPTES : Aucun pour le moment
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 21 petites années qu'elle n'a pas eu le temps de contrôler.
‹ STATUT CIVIL : Fiancée, mais elle se considère célibataire. La demoiselle a un fort caractère et semble ne pas vraiment apprécier qu'on l'oblige à épouser un homme pour garantir la pureté de sa famille.
‹ STATUT DU SANG : Aussi pur que l'air que vous respirez et pourtant bien souvent toxique.
‹ OCCUPATION : Elle pratique régulièrement l'équitation, elle a toujours été passionnée par les chevaux. Elle aime aussi beaucoup l'écriture, mais n'a pas vraiment une très grande fibre artistique.
‹ SCOLARITÉ : Après avoir terminé son cursus à Goldadler, elle suit désormais des études vétérinaires pour pouvoir s'occuper des soins des animaux de la réserve qu'ils soient magiques ou non.
‹ ALLÉGEANCE : Elle devrait sans doute dire à sa famille et pourtant... elle n'arrive pas à s'y tenir. Une colère sourde grandit en elle, la seule allégéance qu'elle a va, va finalement à elle même. Mais n'allez pas croire qu'elle veut voir sa famille tomber, ce n'est pas le cas, disons qu'elle ne prend pas vraiment partie.
‹ LOCALISATION : Stuttgart, là ou est "sa" place.
‹ COMPÉTENCES : Persuasion (niv. 1) ; tenacité (niv. 1) ; espionnage (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Follow you arrow - Colin   Jeu 13 Oct - 13:23


Follow your arrow
Colin & Bella.
La demeure des Feuerbach est colossale, Bella ne serait dire si celle-ci est plus imposante que celle des Fuchs, mais ce qui est sûr c’est que les deux habitations ne laissent pas indifférents. Pourtant, il faut bien l’avouer, cela n’impressionne plus la demoiselle depuis bien longtemps. Si lors de son enfance, elle était radieuse en découvrant les énormes demeures des familles alliées, aujourd’hui cela ne lui faisait rien. Tout n’était que gigantisme, luxure et richesse exacerbée, il n’y avait rien de particulier à fouler ses habitations car c’était dans ce monde-là que la belle évoluait. Aucune découverte, aucune surprise, finalement elles se ressemblaient toutes, à quelques différences près. La curiosité de Bella la poussait plus à observer les petites maisons des moldus, elle se demandait souvent comment était leur intérieur. Beaucoup moins luxueux que ce qu’elle connaissait, mais comment tout cela fonctionnait-il ? Eux, ils avaient la magie, des domestiques, Bella n’avait jamais rien fait de ses mains, si ce n’est des choses que l’on autorise à une enfant dont le sang est aussi pur que celui qui coule en ce moment même dans ses veines. Bella ne connaîtrait sûrement jamais l’intérieur d’une maison moldus, cela resterait un grand mystère.

Colin l’attendait déjà, Bella n’était pourtant pas en retard, cela lui arriverait rarement, si ce n’est pour les rendez-vous avec son futur mari. C’était sûrement le seul qu’elle ne se gênait pas pour faire attendre. Après tout, dans quelque temps, elle était censée lui appartenir. Cette idée fit grimacer la jolie Fuchs. Jamais elle ne pourrait accepter d’appartenir à quelqu’un, le simple fait d’y penser la rendait particulièrement irritable. Pourquoi était-elle née femme ? Elle se posait souvent la question. Elle trouvait la position de l’homme plus enviable dans un mariage, celle de la femme l’était beaucoup moins. Bella avait beau essayer de lutter contre l’approche de son mariage, elle savait que sa lutte était vaine, mais ce n’était pas pour ça qu’elle allait l’accepter. Parfois elle se demandait comment chaque enfant de chaque famille acceptait cette tradition, mais elle revenait toujours à la même réponse. Sûrement comme elle l’acceptait-elle ou ne l’acceptait pas, car le choix ne lui revenait pas. C’était ainsi depuis des générations et cela n’était pas près de changer. La puissance des familles, tout cela existait en partie grâce à la pureté de leur sang et celui-ci ne pouvait être garanti qu’en sélectionnant bien les mariages. Dans ce genre de moment, la brune avait l’impression d’être une jument qu’on mariait à un étalon, après avoir bien entendu étudié la génétique de chacun pour en obtenir la meilleure descendance. La brune repoussa ses idées noires loin de son esprit, elle aurait le temps d’y penser encore et encore, mais pas aujourd’hui, car elle avait bien mieux à faire.

« Tu aurais dû dire que je t’ai manqué, je serais venue plus vite. » Plaisanta-t-elle, alors qu’elle se baisse pour refaire ses lacets, bien décidée à ne pas être dérangé par un mauvais laçage dont elle est bien souvent la reine. En tout cas, ce n’est pas Bella qui va être déçue de l’absence de la femme de son cousin. En fait ça l’arrange. Elle se sentira plus libre et ne sera pas obligée de faire la conversation. Franzi est douée pour ça, Bella l’est beaucoup moins. Elle se demande bien comment son cousin vit ce mariage. Il semble l’avoir accepté en tout cas, ce qui n’était pas gagné au début. « Mag ? Vous êtes devenus proche on dirait. » plaisante t’elle, voilà qui lui a donné un surnom désormais ou peut-être que cela fait quelque temps, mais faudrait-il encore que la belle l’ait remarqué. La brunette se met à rire quand Colin fait référence au surnom employé si souvent par sa sœur. « Elle m’a quand même dit de te dire te mettre une raclée, Coco ! » Un sourire taquin posé aux bords de ses lèvres, Bella place bien son arc et son carquois dans son dos, histoire de ne pas être dérangé par celui-ci durant la course, mais assez bien positionné, pour pouvoir décocher une flèche rapidement. « Corps de rêve ? Peut-être avant ? Maintenant t’es un homme marié et ça s’en ressent ! » Non Bella n’est pas décidée à arrêter de titiller son cousin, du moins pas durant les prochaines heures. Elle est heureuse de pouvoir enfin sortir et se retrouver avec quelqu’un qu’elle apprécie, sans devoir faire attention à chacune de ses paroles.

« Des surprises ? » Non… Elle avait pourtant passé la soirée de la vieille à essayer de se souvenir chaque piège de l’ancien parcours qu’ils avaient fait, quelques mois auparavant. « C’est pas juste, si tu connais les nouveautés et pas moi. » Ce qui était Sûrement le cas, vu que lui vit ici. « Du coup, je pars avec 5 points d’avance, histoire d’égaliser nos chances. » Lâche la brune en tapotant sur l’épaule de son cousin avant de poser son regard sur Otto. « Je serais en sécurité Otto, essayez de vous détendre. » Souriant, le garde du corps acquiesce, même si Bella sait parfaitement qu’il ne la perdra pas de vue. Si il arrive quelque chose, il sera sûrement là avant qu’elle n’ait besoin de crier son prénom. « Je suis prête, c’est quand tu veux Coco ! » Il était chez lui, à lui de lui montrer le chemin et à elle de faire bien attention à ne pas tomber dans les pièges qui n’attendaient qu’elle.
(c) light of the seven

   



one thousand lonely stars
I like the night. Without the dark, we'd never see the stars ✻ “You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.”
Revenir en haut Aller en bas

Colin Feuerbach
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 77
‹ PSEUDO : Mermaid
‹ FACE & CREDITS : Matthew Daddario (merenwen)
‹ MULTICOMPTES : Aucun
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis deux ans à Magdalena Feuerbach
‹ STATUT DU SANG : Pur
‹ OCCUPATION : Chasser, faire du sport, passer du temps avec sa femme pour faire fonctionner son couple
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Follow you arrow - Colin   Dim 16 Oct - 14:38


A mon arrivé chez les Feuerbach, j'ai eu du mal à me faire à cette demeure. Elle est si grande, avec tellement de pièces, de passages secrets, que je m'y perdais facilement. J'ai grandi dans celle des Fuchs, chez moi, du coup, j'étais beaucoup plus à l'aise qu'ici. En plus de ça, allez savoir pourquoi, je me perdais souvent vers les cuisines. J'aime bien manger, c'était peut-être l'appel du ventre, de la faim après tout. Ici, je ne connaissais personne, tout était nouveau pour moi. Alors voir ma cousine venir me rendre visite au moins une fois par mois, me fait le plus grand bien.

D'ailleurs, j'attend cette dernière dans le parc, histoire de lui mettre une petite raclée. Mais tu ne m'as pas du tout manqué !, dis-je en secouant la tête de gauche à droite, pour la taquiner bien entendu. Elle m'a manqué, comme ma famille me manque. Nous n'étions pas si proche que ça et pourtant, il m'arrive de ressentir un manque envers eux. Proches ? Euh...on est marié alors bon...on essaye de faire fonctionner notre...hum...on essaye de se faire l'un à l'autre, dis-je en évitant son regard, celui de la petite curieuse qui veut toujours en savoir plus, surtout quand je ne m'étant pas sur le sujet. Du coup, on va vite le changer, du moins le détourner. Et toi alors ? Où est-ce que tu en es avec ton époux ? Futur époux ?, dis-je en prenant un air interrogateur, comme si je me posais la question à moi-même sur le statut marital de ma chère petite cousine. Nous continuons de parler, mentionnant Franzi, mais aussi mon corps de rêve. Quoi ? Tu plaisantes je fais du sport tout les jours !, dis-je vexé, en soulevant mon t-shirt afin de lui montrer qu'il n'y a pas le moindre signe de gras.

Je poursuis en lui évoquant notre activité du jour, celle que nous aimons tant faire ensemble : notre fameux parcours. Comme si ça n'était pas suffisant, je lui informe aussi qu'il y a des surprises, que j'ai peut-être caché par-ci, par-là, derrière un arbre, ou deux voir même des petits buissons. Ah ben voilà, tu râles déjà ! Non, un Fuchs serre les dents et saute sur l'occasion, alors tu vas me faire ce parcourt parfaitement jeune fille !, dis-je en prenant un faux air autoritaire. Oui avec elle je ne peux prendre le vrai, sinon, ça risque de finir en bain de sang même si nous sommes de la même famille. Si tu es sages, tu gagneras un gros câlin de ton cousin..., dis-je en commençant à courir vers le chemin, finissant par lui crier ou sinon, j'écrirais à la famille en disant qu'une fois de plus....JE t'ai mit la pâté !!!.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Isabella Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 341
‹ PSEUDO : Melo
‹ FACE & CREDITS : Anna speckhart & angeldust
‹ MULTICOMPTES : Aucun pour le moment
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 21 petites années qu'elle n'a pas eu le temps de contrôler.
‹ STATUT CIVIL : Fiancée, mais elle se considère célibataire. La demoiselle a un fort caractère et semble ne pas vraiment apprécier qu'on l'oblige à épouser un homme pour garantir la pureté de sa famille.
‹ STATUT DU SANG : Aussi pur que l'air que vous respirez et pourtant bien souvent toxique.
‹ OCCUPATION : Elle pratique régulièrement l'équitation, elle a toujours été passionnée par les chevaux. Elle aime aussi beaucoup l'écriture, mais n'a pas vraiment une très grande fibre artistique.
‹ SCOLARITÉ : Après avoir terminé son cursus à Goldadler, elle suit désormais des études vétérinaires pour pouvoir s'occuper des soins des animaux de la réserve qu'ils soient magiques ou non.
‹ ALLÉGEANCE : Elle devrait sans doute dire à sa famille et pourtant... elle n'arrive pas à s'y tenir. Une colère sourde grandit en elle, la seule allégéance qu'elle a va, va finalement à elle même. Mais n'allez pas croire qu'elle veut voir sa famille tomber, ce n'est pas le cas, disons qu'elle ne prend pas vraiment partie.
‹ LOCALISATION : Stuttgart, là ou est "sa" place.
‹ COMPÉTENCES : Persuasion (niv. 1) ; tenacité (niv. 1) ; espionnage (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Follow you arrow - Colin   Mar 18 Oct - 19:37


Follow your arrow
Colin & Bella.
Il était peut-être temps pour Bella de demander conseil à son cousin. Pourquoi ? Parce que dans quelques semaines, elle se trouverait dans sa situation. Forcée à vivre dans une maison inconnue avec des personnes qu’elle n’avait pas choisie et surtout obligée de supporter un mari qu’elle n’avait pas choisi. Le problème, c’est qu’elle ne voyait pas vraiment comment aborder le sujet avec Colin, sans oublier qu’elle n’avait franchement pas envie d’en parler. La situation était différente, il était un homme, il ne vivait pas les choses de la même manière que sa cousine. Bella craignait bien des choses, en particulier que son mari ne respecte pas les distances qu’elle lui imposerait. C’était sûrement ça, qui lui faisait le plus peur. Elle tentait de se rassurer, les quelques rencontres qu’elle avait eu à lui, ne lui avait pas vraiment permis d’apprendre à le connaitre, mais elle pouvait accorder qu’il s’était toujours montré très respectueux à son égard. Hélas, rien ne disait qu’une fois chez lui, il ne changerait pas du tout au tout. Enfin, elle verrait bien, car les mois laissaient désormais place aux semaines et la demoiselle ferait bien mieux de se préparer à l’inévitable.

« Ne me mens pas Colin, n’oublie pas que je suis bien plus douée que toi à ce petit jeu. » Dit-elle amusée avant de rajouter. « Tu te souviens de la disparition de tes Dragées surprises ? » Oui celles qu’il avait cherchées partout. « C’était moi. » Un large sourire se dessine sur les lèvres de la demoiselle tandis qu’elle prend soin de faire les dernières vérifications de rigueur avant de commencer leur petite partie. « Couple.. Je crois que c’est ce que tu essaies de dire. » Oui, si on pouvait appeler ça un couple, tout dépendait de la notion dont on en avait. Colin aurait pu tomber sur pire, la brunette ne connaissait pas particulièrement son épouse, mais elle semblait avoir quelques points communs avec son cousin, ce qui n’était pas mal. Bella était une romantique et le simple fait que son cousin lui parle d’essayer, lui donner envie d’écrire un essai sur l’amour et ce que ça devrait être. Sauf qu’elle ne connaissait franchement rien en l’amour et encore moins aux relations de couple, il était donc mieux qu’elle s’abstienne. À la place, elle offrit à son cousin un sourire compatissant. « Si chacun fait des efforts, c’est déjà un bon point. » Oui parce qu’elle par exemple risque de ne pas en faire un seul. On la mariait de force, il ne fallait pas non plus attendre qu’elle tente de se faire apprécier par son mari. D’ailleurs en parlant de lui, Colin venait de poser la question. Celle qu’elle entendrait bien trop régulièrement ses derniers temps, celle qui semblait être la plus importante dans sa vie. Elle soupira, franchement pas heureuse d’aborder le sujet, mais elle ne pouvait pas faire comme si de rien était. Parce qu’elle le veuille ou non, elle allait bien finir par se marier. « Tu ne devrais pas tarder à recevoir les "faire part". On doit se marier le 13 novembre… » Rien qui ne réjouissait Bella et ça se voyait. « Sinon pour le moment, je crois que moins l’on se voit mieux on se porte. Notre seul point commun réside dans le fait qu’aucun ne nous deux souhaite cette union. » Il y avait mieux pour commencer un mariage sur de bonnes bases, mais Bella allait se contenter de ça.

Autant aller faire du sport. D'un parce que son cousin en a besoin. « Oui… bha, fais en plus . » Elle le taquine bien sûr. Quoique… « Tu sais, il est quasi prouvé que la majorité des hommes prennent du poids après leur mariage… » Oui et ce n'était même pas elle qui le disait, mais certains scientifiques humains et la brune, elle aimait bien lire ce genre de conneries. D’un, ça la faisait rire et de deux ça lui permettait d’essayer de penser comme une moldus. Pour le moment, elle n’y arrivait pas vraiment, mais elle essayait. « Je fais toujours de superbes parcours, c’est dans mes gènes. » Et pour glorifier l’ego de son cousin, elle rajoute même. « J’ai un très bon professeur, il parait. » Dit-elle tout en emboîtant le pas de Colin. « C’est pas un câlin que je veux, mais un resto ! » Oui, elle préférait cette option. Amusée, la jeune Fuchs s’élança derrière son cousin. Elle adorait courir en forêt depuis son enfant, un petit clin d’œil à la renarde qui parcourait ses veines. Elle en aimait les couleurs, les odeurs, les habitants. Si on lui avait laissé le choix, Bella aurait adoré vivre dans une petite maison perdue dans les bois, mais hélas, elle vivrait sans doute toute sa vie dans un palace. La brunette décocha une flèche qui siffla non loin de l’oreille de son cousin pour aller se planter dans la première cible. « Qu’est-ce que tu disais ? » Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de Bella et elle accéléra l’allure en prenant bien soin de laisser ses sens en alerte. Sa main se porta de nouveau à son carquois et elle bandit une nouvelle fois son arc avant de lâcher la corde pour laisser la flèche se planter dans un cerf ( un faux ) qui venait juste de sortir d’un buisson. Autant dire que son cousin semblait décider à ne pas la laisser gagner, ce qui allait sûrement arriver d’ailleurs, car pour le moment Bella n’avait pas encore atteint le niveau de Colin.

(c) light of the seven

   



one thousand lonely stars
I like the night. Without the dark, we'd never see the stars ✻ “You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.”
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Follow you arrow - Colin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Follow you arrow - Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Dissendium :: Feuertal :: Munich-