Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

  Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Keziah Mbengue
politiquement neutre

avatar

‹ MESSAGES : 32
‹ PSEUDO : spf
‹ FACE & CREDITS : michael b. jordan & blondie
‹ STATUT DU SANG : La simple question est une insulte : descendant de deux familles sorcières reconnues dans le monde entier, son sang ne saurait être autre que pur .
‹ ALLÉGEANCE : Neutre, les Mbengue ne se mêlant pas au conflits des autres.
‹ COMPÉTENCES : audace (niv. 1) ; honneur (niv. 1) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 20:25


Keziah Jonas Mbengue
Assis ou debout, le crapaud est toujours le même
— Prénom(s): Keziah. Deux douces syllabes qui reflètent pourtant toute l'ambition de cette fière famille aux origines africaines : car quel meilleur prénom pour un Mbengue qu'un signifiant trésor, merveille ? Et puis, il y a ce deuxième prénom, à la consonance bien moins douce, et donné dans l'unique but de feindre une certaine intégration au sein de la société allemande : Jonas. — Nom: Leur fierté ne semble être égaler uniquement par leur ambition ou la jalousie des autres familles de sorciers à leur égard : les Mbengue, la puissante famille aux origines sub-sahariennes, installée en Allemagne depuis plusieurs générations maintenant. — Age: Voilà vingt-trois ans qu'il foule des terres si différentes de celles dont est originaire sa famille.  — Date et lieu de naissance: C'est à Nuremberg, le 18 juillet 1993 que l'aînée de la dernière branche des Mbengue prit sa première inspiration. — Etat du sang : La simple question est une insulte : descendant de deux familles sorcières reconnues dans le monde entier, son sang ne saurait être autre que pur . — Statut civil : Parti envié comme tous les membres de sa famille, il semblerait qu'il soit fiancé depuis un bon nombre d'années déjà, une alliance organisée par ses parents et qui ne l'empêche nullement de trouver du plaisir dans d'autres bras.. — Emploi: Utilisant sa part de l'héritage familial, le beau brun a ouvert il y a maintenant près de deux ans une entreprise spécialisée dans la constructions de voitures de luxes - pour sorciers, bien évidemment. PDG et propriétaire, il n'hésite pourtant pas à se salir les mains, bricolant pour élaborer de nouveaux prototypes ou expérimentant de nouvelles fonctions. — Niveau de richesse : Si les Mbengue sont à la fois enviés et convoité par les autres familles, c'est bien grâce à leur fortune qui ne semble pas avoir de limites. — Dieu affilié : Dieu à la fois discret et sanguin, c'est l'Ours qui occupe une place majeure dans la vie du jeune homme, bien qu'il porte également une certaine dévotion à la déesse de sa mère, la rose. — Lieu d'habitation : Bien que ce soit à Nuremberg que se trouvent ses racines, il semblerait bien qu'un seul endroit ne soit pas en mesure de contenir le jeune homme. Ainsi, il n'est pas rare de le croiser dans les rues de Berlin, ou même dans d'autres villes allemandes - tout comme à l'étranger. — Camp politique : Neutre, les Mbengue ne se mêlant pas au conflits des autres.  — Traits de caractère : Keziah, c'est la course à l’adrénaline, toujours. Un sourire enjôleur ou du sérieux, rarement. Il est vrai qu'obtenir une réponse sérieuse de la part du jeune homme relève de l'exploit, puisque tout ne semble être qu'un jeu à ses yeux, une éternelle course aux sensations fortes. Avec son visage d’Apollon et son sourire séducteur, le beau brun semble refléter la chaleur de son continent d'origine. Et pourtant, il est bien plus que son image de joueur ou play-boy le suggère, mais méfiant, il vous faudra vous armer de courage et de persévérance pour voir d'autres facettes du beau brun. Et si la fierté, ou même le caractère quelque peu hautain des Mbengue semble inscrit dans chacun de ses traits, ils sont pour autant loin d'être les seuls mots pouvant le décrire. Impétueux, le jeune Mbengue sait difficilement faire dans la maîtrise et la convenance. Lorsqu'il est furieux, on est bien conseillé à se cacher jusqu'à ce que la tempête se calme. Il aime avec passion, et déteste avec force. Loyal, à ses amis et sa famille, il s'avère être un allié de choix - et un ennemi dangereux, plein de ressources. Il a des règles, des principes, guidant chacune de ses actions. Certaines peuvent parfois paraître étranges, mais elles existent et il s'y tient minutieusement. Intelligent, il manie très bien les mots et leur double sens, parfois dans l'unique but de vous mettre dans l'embarras, parfois pour vous rallier à une cause - la sienne ou celle des Mbengue. Déterminé, il sait ce qu'il veut, et fera le nécessaire pour l'obtenir.

—  Le jeune homme a découvert il y a maintenant bien des années le DTM. Rapidement las de devoir se contenter à simplement assister aux courses sur le Norisring, il s'est mis à la conduite il y a plusieurs années déjà, participant régulièrement aux courses. Un passe-temps qui n'est sans doute pas jugé digne d'un sorcier, mais lorsqu'on s'appelle Mbengue, on peut se permettre de tels écarts à la bienséance, n'est-ce pas ?  Plus qu'une rébellion contre sa famille ou les traditions des sorciers, il s'agit là tout simplement d'une recherche d'adrénaline, de vitesse. Bien sûr, ces voitures là vont bien moins vite que les voitures sur lesquelles il bricole à l'aide de la magie, mais cette discipline exerce tout de même sur lui un certain charme dont il ne voudrait en aucun cas se passer.

— Grand amoureux des quatre roues, il a investi sa part de la fortune familiale pour ouvrir une entreprise spécialisée dans la construction de voiture de luxes pour sorciers. D'ailleurs, il n'est pas rare de le voir se salir les mains en tentant d'améliorer un nouveau prototype.

— Fruit d'un brassage culturel, Keziah suivi depuis sa plus tendre enfance des cours de langue, et bien que le beau brun se soit toujours montré des plus réticents à ce sujet, il semble que la persévérance de ses parents dans ces domaines ait porté ses fruits, puisque le beau brun est en mesure de parler plusieurs dialectes africains tels que l'akan, le dagaare et le nzema, mais également quelques mots d'arabe. En effet, ses parents ont jugé que les enfants devaient du moins parler suffisamment les langues des pays où se trouvaient leur mines pour éviter d'avoir à se fier aveuglement à des traducteurs. Enfin, parler est certainement aisé, le comprendre certainement beaucoup moins, puisque son accent reste quelque peu marqué.

— Joueur, il est rare que Keziah résiste à un pari - à condition qu'il considère l'adversaire comme étant digne de lui. Qu'il s'agisse d'épreuves sportives, de jeux de cartes, ou encore d'embarquer le plus de demoiselles dans le plus court laps de temps, il n'hésitera pas à y participer, et même à y miser de l'argent. Bon perdant en apparence, toujours le sourire aux lèvres, il paie toujours ses dettes - ce qui ne veut pas dire qu'il ne tentera pas de regagner cet argent d'une manière ou d'une autre.
— Audace : Plus vite. Plus haut. Plus loin.. Plus que la devise des jeux olympiques dans le monde ses non-magiciens, ces mots semblent parfaitement résumer le caractère de Keziah. Toujours à titiller le danger, toujours à sortir des chemins battus à la recherche d'une autre manière de parvenir à ses fins. La prise de risque  semble être part entière de sa personne, les obstacles ou limites qui se dressent devant lui, il les ignore. Du moins, la plus part du temps.    — Honneur : Être élevé comme un Roi laisse des traces : une certaine arrogance, cela va de soit, mais surtout, on apprend à chérir certaines valeurs tels que la loyauté, et l'honneur. De parole, Keziah n'en a. qu'une seule, et autant dire qu'il ne la donne pas à la légère. Presque jamais, même. Mais lorsqu'il la donne, alors il se considère lié par sa parole, et il est alors impensable qu'il revienne dessus. Mais plus qu'une simple parole, le mot 'honneur' implique également un certain nombre de règles selon Keziah. Ces règles, principes, guident chacune de ses actions. Certaines peuvent parfois paraître étranges, mais elles existent et il s'y tient minutieusement. — Persuasion : Un Mbengue sait ce qu'il veut - et n'apprécie pas entendre le mot 'non'. Sur ce point, Keziah n'est finalement pas si différent des autres membres de sa famille. Doué avec les mots, il n'hésite pas à s'en servir pour parvenir à ses fins. Et lorsque les mots lui font défaut, alors il y a d'autres moyens pour y parvenir. Sourires enjôleurs, menaces ou même quelques pièces d'or qui changent de propriétaire : le moyen n'a finalement que peu d'importance, tant qu'en fin de compte, il obtient ce qu'il désire.  
— pseudo : écrire ici. — âge : à peu près un quart de siècle   . — pays : allemagne pour l'instant. — disponibilité : disons 3-4 jours par semaine pour le rp, ça dépendra de mon emploi du temps. — personnage : inventé dans une des familles prédéfinies. — avatar : michael b. jordan. — crédits : tumblr.  — commentaires ou suggestions ? :   .
(c) light of the seven

   



    bitch better have my money


    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove


Dernière édition par Keziah Mbengue le Lun 3 Oct - 22:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Keziah Mbengue
politiquement neutre

avatar

‹ MESSAGES : 32
‹ PSEUDO : spf
‹ FACE & CREDITS : michael b. jordan & blondie
‹ STATUT DU SANG : La simple question est une insulte : descendant de deux familles sorcières reconnues dans le monde entier, son sang ne saurait être autre que pur .
‹ ALLÉGEANCE : Neutre, les Mbengue ne se mêlant pas au conflits des autres.
‹ COMPÉTENCES : audace (niv. 1) ; honneur (niv. 1) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 20:25


Acta est fabula
sous-titre, sous-titre

Keziah, 16 ans
Les grains du sable virevoltaient dans le vent brûlant, se dressant pour former des colonnes aux formes indéchiffrables. Immenses, fluctuantes, et intimidantes mêmes, ces formes semblaient avant tout destinés à servir de mises en garde. Une force bien plus puissante que la magie semblait habiter ces lieux – et cette force semblait bien décidée à dévorer chaque forme de vie qui oserait franchir les frontières de son territoire. Mais si Keziah n’aurait que trop volontairement pris cette mise en garde comme excuse pour retourner à l’ombre du palais des Mbengue, son cousin semblait bien loin de partager son point de vue. Claquant de la langue, ce dernier encouragea son étalon arabe de pénétrer toujours d’avantage dans le désert de sable. Bien destiné à ne pas se ridiculiser, le jeune afro-allemand ne tarda pas à l’imiter, sans pour autant être en mesure de retenir un soupire. Peut-être qu’avouer à ses parents  son souhait de quitter Goldadler pour devenir un pilote de course n’avait pas été sa meilleure idée. Si seulement, il se serait tu – et bien, il pourrait être assis au bord d’une piscine, un cocktail dans sa main, et une fille à chaque bras. Mais non, il avait dû ouvrir sa grande gueule, et le voilà exilé au fin fond de l’Afrique, condamné à se contenter d’un cheval pour avancer – sans même parler du style de vie : à quoi cela pouvait bien servir de posséder les plus grandes réserves d’or, quand on ne pouvait pas profiter de tout le luxe que l’on pouvait s’acheter avec ? Certes, la magnificence des divers palais faisaient honneur au nom de Mbengue – mais l’environnement laissait fortement à désirer aux yeux du beau brun. Décidemment, l’obliger à passer l’été de ses seize ans à inspecter diverses mines d’or appartenant à sa famille avait été la pire punition que ses parents avaient pu lui infliger. Enfin, punition - il s’agissait là plutôt d’une menace : ‘comporte toi d’une manière digne, ou voilà à quoi rassemblera ta vie’. Tel était le message que ses parents avaient voulu lui transmettre, et autant dire qu’il n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd : pas que Keziah envisageait de se plier si facilement à leur volonté, oh non, seulement, il avait parfaitement compris que dans le futur,  il allait devoir faire preuve de plus de doigté pour parvenir à ses fins.

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

Keziah, 21 ans
D’un œil fier, le Mbengue observait l’assemblée, une pit girl à son bras, et un verre de champagne dans l’autre. Sa famille n’avait jamais réellement compris son intérêt pour les voitures et le monde des courses, mais au lieu de céder à la conformité qui semblait vouloir qu’un sorcier se tienne loin de tout progrès technique réalisé par les humains, le beau brun était bien décidé de faire plus que d’uniquement faire de cette passion un métier : il était bien décidé à gagner ne serait-ce qu’une once de mérite au sein de sa famille en leur montrant qu’il ne s’agissait pas là uniquement d’une excentricité. En ouvrant sa propre entreprise, spécialisée dans la vente de voiture de luxe – pour sorciers, bien évidemment -, il voulait leur montrer qu’ils avaient eu tord de le décourager pendant toutes ces années. Les modèles qu’il présentait aujourd’hui à l’ouverture étaient plus luxueux les uns que les autres, mais surtout, équipées d’un bon nombre de gadgets magiques qui sortaient tout droit de sa propre imagination. Chacune de ces voitures était unique en son genre – et surtout, représentait un bon nombre d’heures de travail de la part du jeune Mbengue. Mais si l’aventure s’avérait être un succès, alors cela aurait bien valu la peine. Et vu que la réticence dont certains de ses invités – la crème de la crème du monde des sorciers, pour ainsi dire – commençait doucement à se dissiper, il n’y avait pas de doutes sur le fait que cela marcherait. Ou peut-être était-ce aussi l’effet des des vendeuses aux silhouettes dignes de mannequins qui se promenaient en leur milieu, qui sait.  

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

Keziah, 23 ans
Les écouteurs dans les oreilles, la musique emplissant son esprit, le fils des Mbengue était couché sur son dos, exerçant sa passion.  Si son exil en Afrique lui avait appris à ne plus bousculer trop ouvertement les convenances dictés par ses parents, il n’avait en revanche pas tiré un trait sur sa passion pour les voitures. Bien au contraire d’ailleurs, cette expérience n’avait fait que le conforter sur ses choix. En ce moment par exemple, il bricolait sur sa voiture de course – un hobby auquel il consacrait de nombreuses heures. Habituellement, les sorciers n’étaient peut-être pas connu pour leur appréciation des technologies, mais les quatre-roues avaient fascinés Keziah depuis sa plus tendre enfance. Depuis qu’il avait vu sa première course GTM alors qu’il était âgé d’à peine  5 ans, il s’était promis qu’un jour, ce serait lui qui tournerait à toute vitesse sur le Norisring. Une promesse qu’il avait réussi à tenir, puisqu’il avait fêté ses débuts il y avait maintenant plusieurs années de cela. Depuis, il n’était pas rare de le voir bricoler à toute heure sur sa voiture, tentant d’améliorer les performances de celle-ci – sans magie, bien évidemment, car à son goût, une victoire n’avait aucune signification si elle n’était pas obtenue honnêtement.  Perdu dans son travail, il fut cependant ramené à la réalité d’une manière des plus brusque : un tambourinement contre le métal, suivi d’une voix fluette. « Héhoo, y a quelqu’un ??? » C’était là une voix qu’il ne connaissait que trop bien, et pour cause, cela faisait désormais près de vingt-et-un ans que celle-ci lui cassait les tympans… et même la tête, vu qu’il venait de se la cogner contre la carrosserie. Poussant un profond soupire, le jolie brun sortit de sous la voiture. « Et que me vaut donc l’honneur de ta charmante visite, chère sœur ? Un garage n’est pas vraiment un endroit pour une fille des Mbengue, n’est pas ? » la taquina-t-il gentiment, tout en se redressant. La réaction de sa cadette fut immédiate, puisque pour l’espace de quelques instants, il n’y avait plus que le blanc de ses yeux qui était visible. « Fais attention, où tu vas rester comme ça. » contra-t-il. Au fond, l’ambiance entre les deux était plutôt bonne enfant, car comment aurait-il pu ne pas apprécier cette petite tornade qu’était sa cadette ? Mais cela ne voulait de toute évidence pas dire qu’il ne prenait pas un certain plaisir à la pousser à bout. « Tu devrais ouvrir ton one-man-show, tu es à mourir de rire. Non, père veut te voir. » Le pétillement malicieux dans les yeux de sa cadette ne pouvait dire qu’une chose : elle n’avait pas fini. Et en effet, elle ne tarda pas à lâcher la bombe. « Une histoire de mariage je crois. Le tien, si jamais tu te posais la question. » Sur ces mots, la jolie brune tourna talon pour ne se retourner qu’une fois arrivée à la porte et de lancer un : « Et au passage, tu ferais mieux de pas le faire attendre… mais lave-toi quand même avant, tu chelingues ! » avant de disparaître aussi rapidement qu’elle était arrivée. Un air quelque peu surpris sur son visage, Keziah renifla sa chemise, avant de hausser les épaules. Définitivement, il ne comprenait pas pourquoi sa sœur avait fait cette dernière remarque : ses vêtements n'étaient imprégnés uniquement de l'odeurs de quelques uns des produits qu'il avait utilisé - mais on ne pouvait pas parler de puanteur dans ce cas, si ?

Un peu plus d'une heure plus tard, le beau brun ne put s'empêcher de grimacer en sortant du bureau de son père. Ce dernier venait de lui annoncer qu'il avait enfin réussi à trouver un accord avec la famille de sa fiancée pour la date de leur mariage... et que ce jour dont Keziah avait toujours espéré qu'il ne viendrait que dans un futur lointain, n'était plus qu'à une poignée de semaines.
(c) light of the seven

   



    bitch better have my money


    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove


Dernière édition par Keziah Mbengue le Ven 14 Oct - 21:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Caitriona Walgenwitz
pour un nouveau régime

avatar

‹ MESSAGES : 189
‹ PSEUDO : VOYOU.
‹ FACE & CREDITS : Alycia D-C | avatar @ Ultraviolences
‹ MULTICOMPTES : Queen löwewald & Baby Abdelaziz
‹ COMPÉTENCES : compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1) ; compétence (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 20:33

un mbengue TROP HEUREUSE
bienvenu, puis si tu as la moindre question, n'hésites pas une seule seconde
Revenir en haut Aller en bas

Rudolf Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 174
‹ PSEUDO : batoews, alexandra
‹ FACE & CREDITS : christian bale (avatar de : tik tok & signa de moi-même)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : tu as franchi le cap de la quatrième décennie cette année, quarante ans tout juste
‹ STATUT CIVIL : marié et père depuis près de vingt quatre ans maintenant... eh oui, cela ne te rajeunis guère, il faut dire !
‹ STATUT DU SANG : est-ce une question qui mérite de t'être posé ? pur, évidemment
‹ OCCUPATION : tu occupes présentement la profession de détective privé, aidant certaines personnes à se séparer ou ouvrir les yeux sur une situation
‹ SCOLARITÉ : tu as étudié à l'université il y a des années de cela en criminologie et en droit, histoire de bien être informé pour ton présent métier
‹ ALLÉGEANCE : évidemment, la question ne se pose guère ici non plus. étant un rosenwald depuis ta tendre enfance, ton allégeance va évidemment à l'impératrice de la rose
‹ LOCALISATION : à quelque part dans berlin pour le travail, tu te déplaces constamment dans la capitale pour ton travail
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1), espionnage (niv 1), discrétion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 20:39

un mbengue, ils sont si rares et pourtant si importants très bon choix
ouelcome parmi nous et bonne chance pour ta fichette I love you



just breathe, everything's going to be alright
in the end, right?

rudolf the red nosed reindeer  What a Face :
 
Revenir en haut Aller en bas

Mietek Engelmann
pour un nouveau régime

avatar

‹ MESSAGES : 52
‹ PSEUDO : addie
‹ FACE & CREDITS : princess
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq
‹ STATUT CIVIL : célibataire
‹ STATUT DU SANG : sang-mêlé
‹ COMPÉTENCES : audace (niv. 1) ; espionnage (niv. 1) ; tenacité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 20:49

Bienvenue & bonne continuation pour ta fiche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas

Aloisia Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 468
‹ PSEUDO : flyingsquirrel. (maëlle)
‹ FACE & CREDITS : holland roden. (hepburns)
‹ MULTICOMPTES : andreas le plus beau.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : elle effleure les trois décennies du bout des doigts. vingt-huit ans, un âge vêtu d'une grande signification à ses yeux. une année qu'elle n'oubliera pas.
‹ STATUT CIVIL : l'alliance à son doigt la lie pour la vie à luis rosenwald. mariée depuis quatre ans au futur empereur, on ne peut pas dire qu'ils s'aiment d'un amour fou, mais forment un duo très soudé. cependant il n'est pas rare qu'aloisia ne se perde dans les draps d'un autre.
‹ STATUT DU SANG : son sang est pur et il ne pourrait pas en être autrement.
‹ OCCUPATION : aloisia est juge et ce depuis quelques années. c'est elle qui fait et défait des vies, qui décide qui est coupable et qui ne l'est pas.
‹ SCOLARITÉ : diplômée de goldadler depuis une dizaine d'années, aloisia était une étudiante qui excellait dans tous les domaines.
‹ ALLÉGEANCE : son allégeance va au rosenwald et de ce fait à l'impératrice. ça a toujours été une évidence pour aloisia, qui a été élevée avec les valeurs de l'empire.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 1) ; fraternité (niv. 2) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 21:04

un mbengue
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you



 
the stars gave her a crown and said this is your place of belonging.

aesthetics:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isabella Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 341
‹ PSEUDO : Melo
‹ FACE & CREDITS : Anna speckhart & angeldust
‹ MULTICOMPTES : Aucun pour le moment
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 21 petites années qu'elle n'a pas eu le temps de contrôler.
‹ STATUT CIVIL : Fiancée, mais elle se considère célibataire. La demoiselle a un fort caractère et semble ne pas vraiment apprécier qu'on l'oblige à épouser un homme pour garantir la pureté de sa famille.
‹ STATUT DU SANG : Aussi pur que l'air que vous respirez et pourtant bien souvent toxique.
‹ OCCUPATION : Elle pratique régulièrement l'équitation, elle a toujours été passionnée par les chevaux. Elle aime aussi beaucoup l'écriture, mais n'a pas vraiment une très grande fibre artistique.
‹ SCOLARITÉ : Après avoir terminé son cursus à Goldadler, elle suit désormais des études vétérinaires pour pouvoir s'occuper des soins des animaux de la réserve qu'ils soient magiques ou non.
‹ ALLÉGEANCE : Elle devrait sans doute dire à sa famille et pourtant... elle n'arrive pas à s'y tenir. Une colère sourde grandit en elle, la seule allégéance qu'elle a va, va finalement à elle même. Mais n'allez pas croire qu'elle veut voir sa famille tomber, ce n'est pas le cas, disons qu'elle ne prend pas vraiment partie.
‹ LOCALISATION : Stuttgart, là ou est "sa" place.
‹ COMPÉTENCES : Persuasion (niv. 1) ; tenacité (niv. 1) ; espionnage (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 21:15

Fils Mbengue? Branche mineur? 23 ans ? Toi et moi on va pas s'aimer d'abord
Bienvenue quand même , je viendrais peut-être te voir en MP quand tu auras finis la première partie de ta fiche , ce qui semble bientôt être le cas


one thousand lonely stars
I like the night. Without the dark, we'd never see the stars ✻ “You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.”
Revenir en haut Aller en bas

Luis Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 1342
‹ PSEUDO : bigbadwolf, lise.
‹ FACE & CREDITS : dylan o'brien / bbw + sign. tumblr/halsey
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans depuis le 14 mai.
‹ STATUT CIVIL : Marié à Aloisia Freidrich, devenue Rosenwald. Cependant le brun n'est pas fidèle. Une rumeur court d'ailleurs à ce sujet, mais elle reste à l'état de rumeur car personne n'a de preuves. En effet, Luis est assez persuasif pour éviter que les autres ne parlent.
‹ STATUT DU SANG : Pur, il serait inconscient d'en douter. Ses capacités magiques démontrent de son sang pourpre, qui coule dans ses veines.
‹ OCCUPATION : Prince héritier à plein temps, exerçant le métier d'avocat principalement parce que c'est amusant. Ambitieux, Luis est incapable de ne pas travailler. Même si il n'exerce plus autant qu'il le voudrait, il a aime retourner au bureau pour s'occuper de quelques richissimes sorciers capables de se payer ses services.
‹ SCOLARITÉ : Goldadler, bien sûr, dans le pavillion des purs. Très bon étudiant, il n'a jamais raté dans une seule branche.
‹ ALLÉGEANCE : A sa famille, à sa mère, à lui-même.
‹ LOCALISATION : Berlin.
‹ INVENTAIRE : Son téléphone portable (qu'il déteste), un portefeuille qui ne le quitte jamais et son alliance, bien sûr, qu'il ne retire jamais.
‹ COMPÉTENCES : charisme (niv. 2), leadership (niv. 1), cruauté (niv. 2)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 22:23

Excellent choix ! I love you
Bienvenue sur le forum ! I love you


and i'll use you as a warning sign, that if you talk enough sense then you'll lose your mind, and i'll use as a focal point so i don't lose sight of what i want. and i moved further than i thought i could, but i missed you more than i thought i would. and i found love where it wasn't supposed to be, right in front of me.

.
Revenir en haut Aller en bas

Keziah Mbengue
politiquement neutre

avatar

‹ MESSAGES : 32
‹ PSEUDO : spf
‹ FACE & CREDITS : michael b. jordan & blondie
‹ STATUT DU SANG : La simple question est une insulte : descendant de deux familles sorcières reconnues dans le monde entier, son sang ne saurait être autre que pur .
‹ ALLÉGEANCE : Neutre, les Mbengue ne se mêlant pas au conflits des autres.
‹ COMPÉTENCES : audace (niv. 1) ; honneur (niv. 1) ; persuasion (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 22:34

Merci pour cet accueil, ça fait vraiment plaisir
J'aime beaucoup les Mbengue, et comme ça faisait un petit moment que je voulais jouer m.jordan, ça tombait bien En tout cas, je suis contente de voir que les membres de cette famille sont vraiment attendus

Isabella : ah ? Serait-ce ce que je pense ? *commencesansdouteàsefairedesfilmstoutseul * mais du coup, j'attends ton mp, vu que j'ai fini cette fameuse première partie


    bitch better have my money


    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Franziska Fuchs
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 591
‹ PSEUDO : indi
‹ FACE & CREDITS : Hanna Mangan Lawrence & indi (ava), tumblr (gifs), F. von Schiller (citations)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
‹ STATUT CIVIL : jeune fleur dans le meilleur des âges, son mariage n'est plus qu'une question de temps. Son fiancé est un fils des Monaci, Matteo.
‹ STATUT DU SANG : pose lui la question en face si tu oses, tu ne seras pas déçu de la réponse.
‹ OCCUPATION : Des mauvaises langues vous diront qu'elle se rend chaque jour à la réserve 'Die Höhle' dans le seul but de rabaisser les employés si ces derniers ne se plient pas assez vite à ses nombreuses caprises. Alors qu'officiellement, elle y est employé en tant que gestionnaire de la faune depuis qu'elle a obtenu sa licence en biologie de la conservation quelques années auparavant. Un emploi qu'elle apprécie plus que tout, bien qu'elle ne l'avouerait certainement jamais, préférant se plaindre haut et fort de l'effet que le travail en plein air aurait sa peau délicate.
‹ ALLÉGEANCE : les Löwewald, comme tous les membres de sa famille, mais il ne s'agit là que d'une alliance par intérêt, car la jolie brune tournerait sa veste en un clignement des yeux si cela pouvait servir ses intérêts
‹ COMPÉTENCES : manipulation (niv. 2) ; ténacité (niv. 1) ; dominance (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 23:18

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche


Traue nie einer Füchsin.


⋆ Das Gesetz ist der Freund des Schwachen.


Dreifach ist der Schritt der Zeit: zögernd kommt die Zukunft hergezogen, pfeilschnell ist das Jetzt verflogen, ewig still steht die Vergangenheit.
Revenir en haut Aller en bas

Klaus Badstuber
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 833
‹ PSEUDO : cranes for spidey (not so serious) - emma.
‹ FACE & CREDITS : toby regbo - gentle heart.
‹ MULTICOMPTES : chiyoko wolffhart, meilleure que vous.
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-huit ans.
‹ STATUT CIVIL : marié, un anneau qu'il aimerait jeter dans les flammes.
‹ STATUT DU SANG : sang-mêlé, malédiction de sa lignée.
‹ OCCUPATION : homme de main de la femme de sa vie. mais pas de sa femme.
‹ SCOLARITÉ : il a suivi le cursus de la prestigieuse académie de Goldadler, même si bien sûr tout l'argent investi ne suffit pas à le débarrasser de ces maudites incantations.
‹ ALLÉGEANCE : loyal aux lowëlad mais avant tout aux monaci. son coeur lui n'obéira toujours qu'aux ordres de micaëla
‹ LOCALISATION : il alterne entre son appartement à Hambourg avec sa femme, sa chambre de fonction au palais des Löwewald et sa demeure familiale à Brême.
‹ INVENTAIRE : sa bite et son couteau. l'un de ces deux objets est long.
‹ COMPÉTENCES : abnégation (niv. 1) ; loyauté (niv. 1) ; impulsivité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Lun 3 Oct - 23:35

UN MBENGUEEEEEE je les aime ceux-là
bienvenue parmi nous



tried to keep you close to me but life got in between. hold back the river, let me look in your eyes, hold back the river, so i can stop for a minute and see where you hide. lonely water, won't you let us wander, let us hold each other ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Mar 4 Oct - 1:44

Les autres sont Mbengue, mais moi je suis Michaaaaaaaaaaaaael.
Bienvenue sur LOTS.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Mar 4 Oct - 7:58

Bienvenue parmi nous ! (Très joli choix d'avatar huhu)
Revenir en haut Aller en bas

Magdalena Feuerbach
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 964
‹ PSEUDO : appletini
‹ FACE & CREDITS : margot robbie & SWEET DISASTER ; tumblr
‹ MULTICOMPTES : roskana dashkov
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept années de vie qui se sont écoulées brusquement sans laisser de trace
‹ STATUT CIVIL : mariée, depuis peu, au deuxième fils de la branche majeure des Fuchs
‹ STATUT DU SANG : à n'en pas douter, son sang est aussi pur que le cristal
‹ SCOLARITÉ : ancienne membre du pavillon erde, diplomée de l'académie goldadler il y a déjà quelques années
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion.
‹ COMPÉTENCES : ténacité (niveau 2), fraternité (niveau 1), persuasion (niveau 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Mar 4 Oct - 14:42

Je plussois le reste du groupe : UN MBENGUEEEE (ils sont si peu représenté sur le forum ) J'ai hâte de lire le reste de ta fiche ♥️

Officiellement bienvenue et bon courage pour ta fiche


    fear of love
    underco. △ underco. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Marius Löwewald
impérialiste du Lion

avatar

‹ MESSAGES : 429
‹ PSEUDO : BARJAVEL
‹ FACE & CREDITS : sam claflin (faust)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans. des années qui s'écoulent, qui le forgent.
‹ STATUT CIVIL : mariée. une belle femme, celle que l'on voudrait, que l'on désirait. pourtant cela semble si compliqué pour lui.
‹ STATUT DU SANG : pur. une sang pourpre. digne d'un nom royal, il est de la haute société.
‹ OCCUPATION : avocat. une tempête de mots. des paroles qui défilent, une défense sans faille. comme sur un champ de bataille. ambitieux, la défaite n'est pas pour lui.
‹ SCOLARITÉ : diplômé de Goldadler. élève studieux. brillant et remarquable. comme un lion qui brille.
‹ ALLÉGEANCE : impérialiste du lion. avec sa famille. son père. lui.
‹ LOCALISATION : berlin, bel appartement où l'on se perd à cause du luxe.
‹ INVENTAIRE : une alliance au doigt qu'il ne peut retirer. un porte-feuille toujours sur lui. une chaîne autour du poignet offert par sa mère. et un téléphone.
‹ COMPÉTENCES : honneur (niv. 1) // leadership (niv. 2) // tenacité (niv. 1)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Mer 5 Oct - 17:46

trop canon
bienvenue n'hésite pas si tu as des questions
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Rosenwald
impérialiste de la Rose

avatar

‹ MESSAGES : 951
‹ PSEUDO : summer child, co.
‹ FACE & CREDITS : Dylan O'Brien, songbird (av) wood spoon (sign)
‹ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq ans.
‹ STATUT CIVIL : Marié depuis trois ans et déjà père.
‹ STATUT DU SANG : Un sang pourpre coule dans ses veines, porteur aussi du fardeau de la consanguinité.
‹ OCCUPATION : Guérisseur à la tête du service diagnostic de l'hôpital magique Günther Bartholomaeus.
‹ SCOLARITÉ : de 2000 à 2008.
‹ ALLÉGEANCE : sa famille avant tout, à sa mère, puis son frère malgré leur distance.
‹ LOCALISATION : Berlin la belle, entre le palais où il réside et l'hôpital où il travaille.
‹ INVENTAIRE : Une pince à cravate toujours accrochée, en forme de rose, son portable toujours dans la poche en cas d'urgence, un carnet encorcelé pour prendre des notes pendant ses débriefing avec son équipe. Son alliance, son portefeuille en barda dans lequel une photo de sa fille a sa place
‹ COMPÉTENCES : empathie (1), fraternité (1) & impulsivité (2)

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   Mer 5 Oct - 19:04

MBENGUE **
Bienvenue ici, j'adore ton titre


Just because logic doesn't seem that important when I fall in your eyes. Just because you're there and I don't know how to react. You know that, you see this dark hole between us and you know I'm tired to jump over once again.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir (Keziah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Volubis :: La galerie des portraits :: En règle-