Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

 (M/Libre) BOYD HOLBROOK ◊ I wish I never laid my eyes on that pretty face.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




MessageSujet: (M/Libre) BOYD HOLBROOK ◊ I wish I never laid my eyes on that pretty face.   Mer 24 Aoû - 16:49


Théodore Dulac
ft. Boyd Hodbrook, Max Riemelt
— Prénom(s): théodore, les racines françaises débordent de son prénom, unique fils de la famille. — Nom: dulac, fier héritier, prince de la famille. — Age: vingt-huit étés brûlent sa peau d'albatre.  — Date et lieu de naissance: berlin, dans une chambre confortable, date au choix. — Etat du sang : la pureté y est inscrite depuis des générations : le carmin ne devrait pas changer de sitôt — Statut civil : marié à Wilhelmina Lindeberg, épouse Dulac, entiché de la mauvaise soeur, Cirilla. — Emploi: au choix. — Niveau de richesse : élevé, sa place dans la branche principale des Dulac lui offre un certain luxe. — Dieu affilié : il vénère la renarde, s'identifie souvent à elle par son histoire et celle de ses ancètres— Lieu d'habitation : il vit à Aix-la-Chapelle avec sa famille et sa femme, lorsqu'elle le veut bien. — Camp politique : impérialiste de la Rose, sa famille est des plus féministes.  — Traits de caractère : protecteur - borné - impatient - attentionné - beau-parleur - audacieux - tenace - ambitieux - charismatique - curieux -  indépendant - franc - créatif - débrouillard.
L'enfance de théodore est relativement libre, seul garçon, je pense que sa soeur aînée devait être une grande féministe qui prenait pas mal de place à la maison. Ce qui fait qu'il a grandit un peu en marge de l'admiration, tentant toujours de s'améliorer pour être félicité. Dans sa famille, être un garçon c'est presque une déception, et cela fut difficile pour lui.  Je ne pense pas pour autant qu'il en est devenu misogyne, un juste milieu entre les deux. Il a fait un beau parcours au sein de l'école et son métier est très respectable. Je vous conseille de suivre les informations sur les Dulac pour vous orienter au mieux. Je trouve que le métier qu'on choisi pour nos personnages reflètent beaucoup d'eux-mêmes. Par rapport à sa vie amoureuse, il a compris qu'il était amoureux de Cirilla lorsqu'elle s'est retrouvée fiancée à un autre. Il a cependant tenté de l'oublier dans les bras de Wilhelmina... Si cette dernière avait accepté de les lui ouvrir.... L'adultère n'était pas quelque chose qu'il aurait imaginé faire un jour. Mais quand la seule femme qu'il n'est jamais aimé est revenu vers lui, il n'a su dire non.
Cirilla Freidrich ◊ C'est une histoire d'amour qui dure mille ans, de nombreux miroirs se brisent, autant d'années de malheur que possible. Cirilla voulait un mariage heureux, la curieuse de nature espionna une conversation entre le père Dulac et le sien parlant de fiancailles, pensant alors que ce serait les siennes. Elle s'acharna donc à attirer l'attention de Théodore, si distant des femme habituellement. Charmeuse elle le coinca dans son filet, séductrice téméraire, un attachement certain se créa entre les deux jeunes gens avant toute annonce de mariage. Cependant, Cilla s'était trompée : ce n'était pas elle la promise, c'était Wilhelmina. La chute est grande, violente lorsqu'elle se retrouve Freidrich, la bague aux doigts, trop tard pour elle, son coeur est resté auprès de Théo, qu'elle n'arrive pas à oublié. Elle essaye d'ailleurs, tout comme lui, d'avancer sans cette alchimie qui les lient. Ses enfants lui offrent une source de distraction conséquente jusqu'à ce repas les réunissant, face à face, elle replonge ses yeux dans les siens : rien n'a disparu, les sentiments remontent à la surface, vague violente de tendresse et de passion. Amants, et amis, ils refont le monde nus dans une chambre quelconque, toujours plus heureux ensemble. Cependant, la mort des enfants et du mari de Cirilla dans l'incendie risque bien de terminer leur idylle. La belle brune en veut à Théodore, elle s'en veut profondément également. Persuadée qu'elle aurait pu aimer son mari plus fort, certaine qu'elle aurait du mourir dans les flammes qui ont calcinées ceux qu'elle aimait le plus au monde, elle ne veut plus jamais revoir son amant, son amour. Jamais.
Wilhelmina Dulac ◊ Mauvaise épouse, mauvaise sœur. Wilhemina n'a jamais été prête à se marier, mais il le fallait. A peine avait-elle scellé sa vie avec cet homme, la jeune épouse a fui son mari, Théodore, évitant toute conversation, toute affection, tout sentiment et voulant son indépendance à tout prix. Elle a posé ses conditions, imposant qu'elle vive la semaine à Berlin et le weekend, dans la demeure familiale des Dulac à Aix-La-Chapelle, quand elle daignait rentrer le weekend. Quand, ils se retrouvent, ils ne sont que deux étrangers, qui se dévisagent sans rien dire et pourtant, Théodore a essayé, il a été patient, mais il abandonné. La jeune demoiselle ne lui a donné aucune chance, et pourtant elle aurait pu l'apprécier mais elle était aveuglée par sa liberté. Les seuls vrais moments intimes qu'ils partagent ce sont que par pur devoir conjugal, cette nécessité de donner un héritier. Mais ce que Théodore ignore, c'est que Wilhelmina est infertile, elle ne pourra jamais avoir d'enfant, dévastée, elle refuse de dire la vérité et préfère mentir. Jusqu'à que Théodore finisse par un jour le découvrir.
Salut salut   Merci d'avoir lu tout cela, j'espère tout d'abord que ça t'as plus un minimum Comme tu as sûrement des questions, voici quelques réponses, pour le reste, mpotte moi ou Wilhelmina, on est gentilles  

AVATAR : On adore toutes les deux Boyd, l'une comme l'autre on imaginait Théo ainsi. C'est négociable pour Max, ou une autre belle gueule mais on garde un droit de véto. Ils ont tout deux une impertinence et un charme bien particulier. Bref, t'as compris, on les aime.
PSEUDO : Tu n'es pas obligé de garder Théodore, mais pareil, on garde un droit de véto, il faut un prénom au consonance française assez ancien. Ta femme s'appelle tout de même Wilhelmina et ton amante Cirillan faut coller au truc    Par contre le Dulac de 28 ans mariée à ma jolie soeur, c'est non négociable  
LIENS : pareil, non négociable mais évolutif bien sûr ! N'hésite pas à mettre ton grain de sel pour que ce soit encore plus le fouilli là dedans  
PRESENCE : Je ne suis pas casse pied parce que je ne peux pas être là constamment tout comme ma comparse, simplement préviens nous à l'avance  I love you

Enfin, je veux conclure par cela : prends Théo parce que tu seras entourée des deux plus belles nanas du forum. Honnêtement, c'est assez génial non ?    Au delà de cela, je trouve que ces deux liens sont hyper exploitable, je suis passionnée par mon perso et Wilhelmina aussi. On a qu'une seule envie, c'est de te voir arriver, alors jette toi à l'eau. N'hésites pas à nous mp, on aime ça, et si tu préfères nous poser des questions avant inscription, je guette le coin des invités, t'inquiète pas  

Je te laisse ici des extraits de nos fiches parce que je pense que tu ne peux pas les lire, histoire de te convaincre définitivement  

A très vite.  

fiche cirilla où théo est mentionné:
 

fiche wilhelmina où théo est mentionné:
 
(c) light of the seven


Revenir en haut Aller en bas
 

(M/Libre) BOYD HOLBROOK ◊ I wish I never laid my eyes on that pretty face.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Administration :: Scénarios-