Navigation rapide

guide du nouveau
familles pures
familles mêlées
les alliances
géographie sorcière
monde magique et politique
autres annexes

le grand registre

journal de l'empire
top site

le flood !



 

fermeture du forum

Partagez | 
 

 (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




MessageSujet: (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.   Ven 19 Aoû - 16:38


marvyn lindeberg
ft. max irons
— Prénom(s): marvyn, clair, concis, il est le prénom d'un héritier, une chose doucereuse qu'on lui a attribué à sa naissance. s'il ne l'affectionne pas particulièrement, il refuse qu'on lui donne quelconque surnom. — Nom: l'écho des montagnes, de la dureté et de l'honneur, lindeberg, où la famille dont il hérite, où la famille dont il devra gouverner le futur. — Age: trente-trois ans, l'innocence de la jeunesse envolée et expédiée loin de ses tripes et de son esprit malsain. trente-trois ans, la posture d'un homme, le caractère d'un insolent adolescent.  — Date et lieu de naissance: la ville de la mode, de la richesse et de la beauté. Düsseldorf, son fief, sa ville de naissance. La date est au choix. — Etat du sang : Pur, aucun doute sur son ascendance, aucun doute sur la bourgeoisie de son sang. — Statut civil : Veuf depuis quelques semaines. malgré le peu d'amour qu'il ressentait pour sa femme, l'incendie a été un terrible évènement dans sa vie. il se voit bouffer par la culpabilité et les remords, alors que sa femme, à qui il avait promis fidélité s'est échappée avant même qu'il ait pu lui révéler la vérité. — Emploi: Au choix, quelque chose de haut placé, je le voyais très workaholic, incapable de séparer vie privée et vie professionnelle. — Niveau de richesse : ⚫️⚫️⚫️⚫️⚪️⚪️, il ne manque de rien, sa famille est reconnue et de la grande bourgeoisie. — Dieu affilié : écrire ici, quel est le dieu que votre personnage préfère/vénère le plus. — Lieu d'habitation : Le château familiale à Düsseldorf. — Camp politique : La neutralité n'a jamais eu sa place dans son coeur, il est un fervent adorateur de la famille Rosenwald, faisant de lui un impérialiste de la rose.  — Traits de caractère : rustre, secret, mystérieux, colérique, menteur, impatient, malin, vicieux, loyal, pessimiste, sarcastique, charmeur, extraverti, comédien, autoritaire, impulsif, violent.
Marvyn a toujours été traité tel un prince, grand, autoritaire mais parfois insolent, il était le petit joyau de ses parents. Il a grandi en pensant être roi, il a grandi pensant que la terre entière lui devait un certain respect, une arrogance qui a bien fait de se taire. violent, impulsif et colérique, ce sont ses défauts les plus exacerbés. c'est une brute, parfois rustre, il peut se montrer très froid, sa femme en a d'ailleurs payé les frais. ivana, son épouse, n'était qu'une alliance stratégique, si d'abord ils ne s'appréciaient pas plus que ça, il a appris à l'apprivoiser, lui promettant de lui être fidèle, c'est pourtant cette seule et même promesse qu'il a brisé avant sa mort. lorsque l'incendie la lui a arraché, il a arrêté de penser clairement. s'il ne l'aimait pas d'un amour passionnel, il lui devait au moins une dette: celle de la protéger et de lui rester loyale. il n'a tenu aucune de ces deux promesses, ça l'a plongé dans une profonde léthargie égale à une folie qui le consume. si son père aimait son fils, ce sentiment s'est très rapidement exacerbée, quelques jours après la mort de la femme de marvyn. très attaché à sa belle-fille, son fils lui a avoué qu'il l'avait trompé, qu'il avait été le dernier des salauds, dans une étreinte de sanglots. le lien entre père et fils s'est brisé ce jour-là, cassant la relation qu'ils avaient. marvyn n'est pas un monstre, mais il manque cruellement d'émotions ou d'empathie. impatient, intolérant, il se croit roi, il se croit au-dessus de tout et quand quelque chose ou quelqu'un ne lui convient pas, il s'en débarrasse ou l'effraie. il est sans coeur, ou du moins c'est ainsi que beaucoup le décrivent. il n'est pas vraiment populaire, en revanche respectés par ses pairs, principalement par crainte. ce que beaucoup ne savent pas, c'est qu'il est pourtant indulgent, il peut se montrer fou, hors de lui, mais la justice lui tient très à coeur. il n'est pas l'héritier parfait et s'il ne l'était pas avant, il l'est encore moins aujourd'hui. ce sont les remords et les regrets qui le bouffent tout entier. l'adultère était quelque chose qui le répugnait, s'il n'aimait pas sa femme, et s'il savait qu'il ne l'aimerait jamais, il avait pourtant un code d'honneur qu'il a déchiré il y a un an. ça le désole, lui qui se croyait franc, loin de toute cette hypocrisie. finalement, il se rend compte qu'il est tombé bien bas, et c'est peut-être ça qui le tue de l'intérieur. la pureté de sang lui vaut très cher, et il se bat pour celle-ci. Si pour quelques-uns ce n'est devenu qu'un détail, il tient à la pureté de son sang et n'accepte pas qu'on le mêle à des impurs. marvyn il a toujours été perdu, on dit qu'il était psychologiquement frappé, enfant déjà, il s'amusait parfois à persécuter des Impurs, il s'amusait à attraper des animaux, à les torturer, sans sourciller face aux cris d'agonie de l'animal. Il sait masquer ses émotions presque quotidiennement, jusqu'à ce qu'il l'a rencontré elle. il a dû quitter sa colombe parce que son père l'a menacé, s'il n'a jamais eu peur du patriarche, il se doute que la menace sera effectivement menée à bout s'il se devait d'approcher ulrike à nouveau. puis, en signe de reconnaissance à sa défunte femme, il cherche à se faire pardonner du mieux qu'il peut: s'il se tient éloigné de ulrike, alors peut-être qu'il pourra oublier son adultère et cette aventure tirée par les cheveux. il a perdu ses marques et depuis il vadrouille tel un fantôme sans tête. si on pensait qu'il s'apaiserait, la colère est encore plus noire, parce qu'il se doit de repousser sa belle, il se doit de lui faire du mal pour être sûr qu'elle ne reviendra pas. le reste est libre, quant à son statut politique, sa relation avec sa fratrie/sa famille, bref, appropriez-vous le personnage et faîtes comme vous le sentez.
ulrike fuchs ◊ Je vous renvoie à ma fiche pour plus d'informations.
Douze ans de différence. Familles ennemies. Lui veuf, elle fiancée, rien, absolument rien n'aurait dû les lier, et pourtant.. et pourtant ce fût la curiosité de l'un et la fascination de l'autre qui les a mené à ce qu'ils sont aujourd'hui. une aventure qui a duré un an, jour pour jour, amante d'un homme plus mature, plus grand et plus fort, elle était pourtant aux anges, l'être qu'elle aimait, l'aimait tout autant. si elle est jeune, si elle paraît naïve, elle n'est rien d'autre que son joyau à lui tout seul, sa propriété, l'amour de sa vie, d'une vie qu'il semble avoir perdu. alors que la première fois, il n'a clairement pas vu le potentiel de la demoiselle, c'est lors d'autres altercations, qu'il a vu la magnificence de son arrogance et de son insolence. Il est tombé sous le charme, alors qu'elle était déjà amoureuse. ulrike s'ennuyait terriblement avant de faire sa connaissance, et lorsque l'aventure a commencé, sa vie n'aurait pu être plus palpitante. un an à se cacher, à se faire des clins d'oeil lors de grandes soirées mondaines, à s'aimer en secret, en se chuchotant de beaux mots, en se faisant passer des lettres, des sourires niais collés aux lèvres. elle était vraisemblablement l'ange vengeur, la parfaite inconnue qui s'est trop rapidement et facilement immiscée dans sa vie. s'il est possessif envers elle, elle ne supporterait pas l'idée de le perdre. et pourtant, malgré cette année qui les a lié comme deux aimants, il s'en fait que marvyn a perdu sa femme, et son père a découvert leur histoire. celui qui hait les fuchs, celui qui avait aimé la défunte femme de son fils, celui qui lui remettait toute la faute sur le dos. il trembla et menaça marvyn de tuer la petite sotte dont il s'était éprise pour plusieurs raisons: elle était jeune, trop jeune, il était trop vieux. une fuchs, ennemie naturelle des lindeberg. fiancée à un autre. plusieurs raisons s’additionnant à la menace de son père. s'il n'arrêtait pas cette stupide histoire, alors son père le déshériterait et jamais rien ne lui reviendrait.
Et Marvyn écouta le patriarche.
Et Marvyn écouta sa conscience.
Et Marvyn se brisa le coeur, il le brisa en même temps que celui de sa belle.
Parce que si Marvyn est brusque, si Marvyn est froid et cruel, il ne l'a jamais été avec elle, il n'a été que douceur, qu'amour pour cette gamine. Mais depuis qu'il ne l'a plus, depuis qu'il n'a plus son rayon de soleil, sa seule once de clarté, il a l'impression de crever.
Et elle...
Elle crève depuis déjà bien longtemps.
PRENDS-LE
JE T'OFFRE MON CORPS
MON AME
TOUT SI TU LE PRENDS

Coucou toi.  
J'espère que le scénario te plaît, si c'est le cas, n'hésite plus, il est libre comme le vent et attend son maître avec impatience.   Si tu réfléchis encore, je peux te donner quelques pistes au niveau du personnages (parce que je suis gentille comme ça oui What a Face)

AVATAR - l'avatar est négociable, max irons c'est mon mari, l'homme de ma life, mon amant, enfin bref un peu tout.     mais je conçois qu'il faut peut-être que je change de tête - des fois et je suis désolé max de te trahir de cette façon   -, du coup max est négo avec par exemple dane dehaan (mon second husband uiui), mais si vous avez d'autres idées, je suis toute ouïe. I love you
PSEUDO - alors le nom de famille n'est pas négociable of course, duuuuuh   mais le prénom l'est, dans les anecdotes dans ma fiche je ne l'ai pas appelé par son prénom, du coup vous avez libre court à votre imagination pour en choisir un, j'ai mis marvyn pour éviter le x.  
LIEN - concrètement il est non-négociable, en revanche l'évolution est à faire évoluer à deux et c'est pour ça qu'il faudra en discuter. I love you surtout que je laisse les choses assez vagues, même si concrètement là c'est plus ou moins la guerre.   il lui a brisé le coeur de manière cruelle (oui oui) et elle s'en est pas remise.  fuck donc on va dire qu'ils sont dans une impasse et dans un conflit, à voir comment on fait évoluer tout ça.  
PRESENCE - j'ai pas besoin d'un robot, ni de quelqu'un qui est là h24, en revanche faire un coucou dans le flood tous les jours ou au moins donner signe de vie, ça me paraît normal. I love you pour l'orthographe, je veux pas molière ou baudelaire, mais quelqu'un qui sait différencier les bases, ça me semble important.  

Et je crois que j'ai fini.  
PRENDS LE
AGAIN
JE VENDS MON AME
ah oui et j'ai fait un petit truc pour #marike (si on garde marvyn), et si je reprends odeya rush en avatar.    

Spoiler:
 

ALLEZ KISS
(c) light of the seven

 



JE FINIS DANS L'HEURE PAS TAPER


Dernière édition par Ulrike Fuchs le Sam 20 Aoû - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.   Sam 20 Aoû - 18:16

je te vénère pour ce scénario. il m'fait rêver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.   Sam 20 Aoû - 18:58

OMG
JE MEURS
AHHHHH
BYE
AU REVOIR
ADIEU MONDE CRUEL
ADIEU
SDJFVOSRBV
ZEHIFVIEFVRD

SDJOVFDOFBVODBFV
SDOVODRBVOD

jte fais des bébés
en long
en large
en travers
allez bye

non plus sérieusement, omg, merci, merci, merci, merci. I love you
ça me fait tellement plaisir.
(clairement tu refais ma soirée hein)
si t'as des questions ou que tu veux juste papoter tu n'hésites surtout pas. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.   Dim 21 Aoû - 1:48

scénario pris I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(M/R) MAX IRONS ◊ don't say i didn't warn you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGHT OF THE SEVEN :: Rennervate :: Administration :: Scénarios-